Les larves de chrysope pour la protection biologique du jardin

Le 18 juillet 2017 par Xavier Gerbeaud

De nouveaux produits font aujourd'hui leur apparition, pour aider le jardinier à lutter contre les insectes parasites tout en respectant la nature. Tel est le cas des larves de chrysope, vendues pour être de redoutables prédateurs de pucerons. Nous avons fait l'essai...

L'achat, le conditionnement

Si la lutte biologique au jardin est un secteur en plein développement, force est de reconnaître qu'il est encore aujourd'hui largement plus simple de trouver des produits de synthèse à la jardinerie du coin, que des articles respectueux de la nature...

Nous nous sommes procurés les oeufs de chrysope par correspondance. Le principe est simple : vous payez; vous recevez une "carte" correspondant à un nombre donné de "bandelettes" (porteuses d'oeufs).

Lorsque vous constatez une attaque de pucerons, de chenilles ou de cochenille laineuse, par exemple, vous postez la carte pré-payée. Vous recevez par retour de courrier une boîte bien emballée contenant les précieuses bandelettes...

Evolution de l'oeuf jusqu'à la larve

Il s'agit donc d'un produit vivant. Les oeufs de chrysope accrochés aux bandelettes par un pédicelle ont été pondus entre 2 et 4 jours avant l'expédition.

La plupart sont de couleur verte.

Lorsqu'ils deviennent marrons, c'est l'indication qu'une petite larve se développe dans l'oeuf.

Lorsque la larve est bien développée, elle sort de l'oeuf et part chercher ses proies. Ceci intervient 3 à 4 jours après la pose des bandelettes; la larve mesure entre 1 et 2 mm; l'oeuf vide est de couleur blanche et reste accroché à la bandelette.

Installer les bandelettes

La boîte reçue par La Poste contenait 16 bandelettes, soit 250 à 300 oeufs. Donné pour traiter 20m² de jardin.

La notice très claire explique comment découper et positionner les bandelettes.

En tenant l'extrémité du carton, on sépare chaque bandelette et on l'accroche sur une brindille ou une feuille de la plante infestée par l'intermédiaire du trou de fixation.

Le carton sera orienté vers la plante, de sorte qu'à l'éclosion les larves trouvent facilement le chemin des pucerons.

Larves de chrysope contre pucerons

Bandelette portant des oeufs de chrysopeNous avons installé des bandelettes un peu partout au jardin, sur des rosiers, un cerisier et un laurier rose, chacun bien attaqué.

Après une semaine environ, force est de constater que les pucerons ont été éradiqués sur les 2 premiers; de façon un peu moins parfaite sur le laurier.

Le cycle larvaire dure environ un mois; pendant cette période, chaque larve pourra dévorer jusqu'à 60 pucerons par jour !

Notre avis

Pour la lutte préventive contre les pucerons, on avait déjà en magasin le collier de glu.

Pour la lutte curative, on connaissait déjà les larves de coccinelles; la chrysope risque de faire parler d'elle au vu de son efficacité. Ca change des insecticides à base de roténone, pyréthrine et autre pyrimicarbe...

Reste 2 points négatifs qu'il faut bien évoquer :

  • entre le moment où la carte a été postée, et la réception des précieux oeufs de chrysope se sont écoulés 10 jours. C'est long, surtout pour un jardinier qui chaque jour au réveil voit se multiplier les hordes de pucerons...
  • les 16 bandelettes sont vendues 24€90. C'est un produit vivant, donc compliqué à produire, certainement. C'est nouveau et peu répandu, donc peu vendu et sans doute produit par une petite structure. Reste que même si tout a un prix, et que le jardinage écoresponsable doit être encouragé, cela nous semble (très) cher.

>> Lire aussi :

 

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 10

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Les larves de chrysope pour la protection biologique du jardin

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le jardinage éco-responsable.

356 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Minougris
22/04/2014, à Bois le roi (27220)

Répondre

Bonjour; Les larves de chrysope sont -elles efficaces sur les araignées rouges ? Mon pin maritime est à nouveau attaqué, les aiguilles se dessèchent et tombent, et sur certaines j'ai des petits points blancs(mais je ne vois pas de cochenille) ; qui pourrait m'aider svp ? merci pour votre réponse.

Jocala
03/07/2011, à Roquevaire

Répondre

Bonjour J'ai installé l'an dernier des oeufs de chrysope sur mes deux platanes infesté par le tigre du platane et le résultat a été spectaculaire. Par contre le prix est prohibitif pour les gros traitements Amicalement aux "biologues".

Bretagne
08/07/2009, à Saint-renan

Répondre

J\'ai acheté des chrysopes mais j\'ai toujours des pucerons, beaucoup moins que les voisins. Je voudrais me renseigner si huile, savon noir liquide et eau ne vont pas éliminer les chrysopes. Merci pour votre aide.

Colette
01/07/2008, à Lyon

Répondre

J'ai personnellement détruit avec les chrysopes, de façon radicale un envahissement de cochenilles farineuses sur mon massif d'hortensias; je viens de remettre des bandelettes pour une attaque de pucerons jaunes sur mes lauriers; en 8 jours plus de pucerons; bien sûr, c'est cher mais si on fait le calcul, les produits chimiques le sont autant !!

Nono 49
01/07/2008, à Trelazé

Répondre

Je connais les larves de chrysopes depuis 3 ou 4 ans et c\'est très efficaces surtout quand on ne veux plus traiter. A noter que l\'on peut installer une boite à chrysope dans le jardin pour que les adultes viennent hiverner et reste dans votre jardin.Ces boites sont fabriqués par un CAT à coté d\'Angers d\'ou viennent les chrysopes.Les bandelettes peuvent etre installer des les 1ere apparitions des pucerons.Personnellement je n\'ai pas racheté de bandelettes ni l\'année dernière ni cette année et pour l\'instant je ne suis pas embeté par les pucerons.Une dernière chose meme les adultes sont difficiles à voir.

Voir tous les commentaires (10)