Zamioculcas

Le 7 octobre 2014 par Clémentine Desfemmes

Le zamioculcas est une plante verte d'intérieur, aussi esthétique que facile à entretenir. Ses feuilles luisantes et épaisses et son port dressé font de lui une plante originale et décorative.

Une plante d'intérieur facile à vivre

Zamioculcas - plante verte d'intérieurOriginaire de Tanzanie et du Zanzibar, le zamioculcas (le genre Zamioculcas ne compte qu'une seule espèce : Zamioculcas zamiifolia) n'a fait son apparition que récemment dans les jardineries et chez les fleuristes. Sa hauteur varie d'une trentaine de centimètres à près d'un mètre, et ses feuilles, semblables à des palmes, sont d'un beau vert brillant. Il ne tolère pas les températures inférieures à 15°C, et son feuillage est persistant : le zamioculcas est ainsi parfaitement adapté à la culture en intérieur. Enfin, sa croissance est lente et il demande peu de soins ; voilà une plante verte parfaite pour les oublieux !

>> LIre aussi :

Plantation et multiplication

La plantation (ou, plus vraisemblablement sous nos climats, le rempotage) est à réaliser au printemps. Le zamioculcas peut être multiplié par bouturage (dans l'eau ou dans un substrat bien humide) ou par division de la souche.

En pratique

Zamioculcas zamiifoliaSol

Terreau pour plantes vertes (prévoir une couche de drainage au fond du pot).

Exposition

De préférence lumière sans soleil direct, mais une faible luminosité peut aussi convenir.

Floraison

Elle est discrète (fleur brunâtre entourée d'une spathe verte) et difficile à obtenir, mais peut avoir lieu tout au long de l'année.

Entretien

L'entretien du zamioculcas est simplissime. Le seul critère à respecter est celui de l'arrosage, car la plante ne supporte pas l'excès d'eau : laissez sécher le substrat entre deux arrosages, et espacez ceux-ci en hiver (par exemple, une fois par semaine en été, tous les 15 jours en hiver). Ne laissez pas d'eau dans la soucoupe.

Si vous le souhaitez, vous pouvez apporter un peu d'engrais en période de végétation (été).

Enfin, un dépoussiérage du feuillage à l'aide d'une éponge humide permet à la plante de conserver son aspect vernissé.

Crédit photos : Andreas Hammerschmidt - flickr.com / andreasbalzer

Commentez cet article 6

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Zamioculcas

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes d'appartement.

282 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Chrismay
23/06/2014, à Montpellier

Répondre

J'ai un zamioculcas depuis trois ans il a des pousses innombrables mais au fil du temps je vois apparaître des taches noires sur les tiges pouvez vous me dire d'où ça vient et le remède d'avance ,je vous remercie

Fabienne*
12/05/2014, à

Répondre

Vous pouvez poser votre question dans la rubrique questions-réponses : http://www.gerbeaud.com/jardin/faq/ et pourrez ainsi échanger avec d'autres internautes sur le sujet.

Matriochka
15/03/2014, à 28000 chartres

Répondre

Mon zamioculcas pousse très bien, depuis que je l'ai rempoté dans un pot plus grand, ses branches, très hautes, s'étalent trop, elles penchent de tous les côtés, alors qu'avant, elles étaient bien dressées. j'ai l'impression que les branches poussent trop vite. merci de me dire que dois-je faire? les tuteurer ? ou laisser comme elle est.

Skyros61
14/04/2012, à Longny au perche

Répondre

Je n'ai absolument pas la main verte, hélas, mais ! mais j'ai un zamioculas depuis 4 mois et j'ai deux fleurs qui parait-il sont difficiles à obtenir, quand aux nouvzelles feuilles je n'en parle même pas tellement il y en a, elle est auprès d'une fenêtre à l'ouest un verre d'eau une fois par semaine

Ludo21
25/08/2011, à Mauzé

Répondre

Bonjour, je ne suis pas spécialiste de cette plante, mais ce symptôme renvoie souvent à un excès d'engrais. une période à l'eau claire stoppera le problème. les bouts "brûlés" sont sûrement nécrosés, et donc perdus, malheureusement.

Voir tous les commentaires (6)

Ceci peut aussi vous intéresser