Wattakaka

Le 17 octobre 2016 par Stéphane

Encore assez peu répandue dans les jardins, le wattakaka est une plante grimpante vigoureuse dont le feuillage ample et la floraison parfumée sont très décoratifs. Une grimpante idéale pour couvrir avec élégance tous les supports.

Une liane florifère et très parfumée

Parfois nommé drégée de Chine, le wattakaka (Dregea sinensis) est une plante grimpante de la famille des Apocynacées, sous-famille des Asclépiadacées. Cette liane herbacée caduque aux tiges volubiles qui s’accrochent seules à leur support peut atteindre de 5 à 7m de haut pour une largeur de 2 à 3m. Ses feuilles cordiformes harmonieusement réparties jusqu’à la base qui ne se dégarnit pas, ont une belle teinte vert tendre sur le dessus tandis que leur revers est gris et duveteux.

Fleurs de wattakaka (Dregea sinensis)
Fleurs de wattakaka (Dregea sinensis)Agrandir l'image

De mai à juillet apparaissent de nombreux bouquets ronds et retombants de fleurs étoilées blanches au cœur vieux rose et pourpre. Très mellifères, elles exhalent un délicieux parfum de tubéreuse et de fleur d’oranger. De curieux petits fruits non comestibles ayant la forme d’un croissant leur succèdent en automne.

Mode de culture du wattakaka

Exposition

Le wattakaka apprécie les situations ensoleillées mais non brûlantes et abritées des vents desséchants. Un mur exposé à l’est ou au sud-est lui conviendra parfaitement.

Sol

Peu exigeante, cette grimpante pousse dans tous les sols ni trop compacts ni trop humides et tolère le calcaire. Apportez du compost mûr ou du terreau de feuilles à la plantation, le wattakaka se développe en effet beaucoup plus vite dans les terres riches en humus. Ajoutez si nécessaire un matériau drainant comme du sable de rivière grossier ou du gravier. Ensuite incorporez un peu d’engrais organique au printemps pour stimuler sa végétation.

Wattakaka (Dregea sinensis)
Wattakaka (Dregea sinensis)Agrandir l'image

Entretien

Arrosez régulièrement au cours des deux premiers étés et paillez son pied pour maintenir la fraîcheur. Au début de sa croissance, guidez les tiges pour qu’elles s’enroulent sur leur support (mur, pergola, treillage) qui doit être solide car le wattakaka est vigoureux.

La taille n’est pas nécessaire, il suffit de nettoyer les feuilles et les tiges sèches en fin d’hiver et de rabattre un peu les rameaux trop volubiles. Sur les sujets âgés qui sont touffus, il est possible de pratiquer une taille d’éclaircissage après la floraison en supprimant des branches au centre de la ramure.

Wattakaka (Dregea sinensis)
Wattakaka (Dregea sinensis)Agrandir l'image

Multiplication

Le bouturage du wattakaka est possible mais il est délicat. Le marcottage aérien, qui s’effectue en été, donne de bien meilleurs résultats.

Rusticité et résistance

Le wattakaka n’est sujet à aucune maladie ni aucune attaque de parasites exception faite des limaces qui peuvent grignoter les jeunes feuilles au printemps.

Il supporte des gelées de –15°C et même moins si l’on prend la peine de disposer une couche de feuilles mortes à son pied. Evitez-lui absolument l’humidité stagnante en hiver, qui, combinée au froid, risque de le faire dépérir.

Fruits de wattakaka
Fruits de wattakakaAgrandir l'image

Variétés de wattakaka

  • Dregea sinensis 'Variegata', feuillage panaché de crème
  • Dregea sinensis 'Star Shower', fleurs blanc rose, feuillage vert franc panaché de crème
  • Dregea sinensis 'Brockhill Silver Edge', fleurs blanches à centre rosé, feuilles vertes bordées de blanc.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Wattakaka

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes grimpantes.

418 questions

Voir tout Poser une question