Washingtonia filifera, palmier de Californie

Le 15 juin 2017 par Iris Makoto

Palmier facile de culture et au charme incontestable, Washingtonia filifera peut supporter quelques températures négatives et donc être envisagé dans de nombreux jardins. Sa croissance rapide et son port vertical en font un sujet d'ornement de choix au jardin.

Washingtonia filifera, un palmier robuste

Le palmier jupon (Washingtonia filifera) est originaire de Californie et du Mexique. Le genre Washingtonia comprend deux espèces de palmiers à stipes solitaires faisant partie de la famille des Arécacées. Ces palmiers poussent dans les zones arides et rocailleuses, où ils trouvent des conditions de chaleur et de luminosité parfaites pour leur croissance.

Washingtonia filifera : palmes
Washingtonia filifera : palmesAgrandir l'image

Le palmier jupon (aussi appelé palmier de Californie) tire son nom vernaculaire des feuilles desséchées qui pendent de la couronne et forment une sorte de jupon autour du tronc. Ces feuilles constituent une bonne protection contre le froid et les parasites, ne les coupez pas dans les régions les plus fraîches ou dans celles où Paysandisia archon (papillon parasite) et Rhyncophorus ferrugineus (charançon rouge du palmier) sévissent !

Le stipe, à la base élargie, s'élève rectiligne, jusqu'à 20 mètres de hauteur. Les feuilles, larges (1,5 à 3 m), en forme d'éventail se terminant par de longs filaments, sont portées par de longs pétioles dentés qui s'arquent au fil du temps pour prendre un port retombant. Les panicules de fleurs tubulaires blanc-crème apparaissent en été sur les sujets adultes si les conditions de chaleur sont réunies. Ils peuvent atteindre jusqu'à 5 m de longueur.

Ce palmier à fort développement sera idéalement planté en isolé sur une pelouse ou au fond du jardin. Dans les régions les plus froides, il sera cultivé en pot pour être hiverné au chaud.

Washingtonia filifera
Washingtonia filiferaAgrandir l'image

Conditions de culture du Washingtonia filifera

Quand planter le palmier jupon ?

Plantez ce palmier au printemps lorsque tout risque de gel est passé.

Exposition et sol

Plantez Washingtonia filifera dans un sol bien drainé et fertile au plein soleil.

En pot, constituez un mélange de terre de jardin, de terreau et de sable de rivière. N'oubliez pas de drainer le pot avec une épaisse couche de billes d'argile. Placez le pot à la pleine lumière.

Jeunes palmiers en pot - Washingtonia filifera
Jeunes palmiers en pot - Washingtonia filiferaAgrandir l'image

Arrosage

Arrosez après la plantation et en été, les trois premières années. En hiver, et une fois le palmier bien implanté, laissez faire la nature !

En pot, laissez sécher le mélange sur quelques centimètres avant d'arroser à nouveau. En hiver, réduisez les arrosages au maximum.

Engrais

Griffez un peu de corne broyée au pied du palmier au printemps.

Fertilisez les sujets en pot d'avril à septembre avec un engrais liquide pour plantes vertes.

Taille

Taillez les palmes desséchées si elles vous posent un problème esthétique. Si vous les conservez, le stipe sera mieux protégé du froid et des attaques parasitaires.

Washingtonia filifera, palmier de Californie
Washingtonia filifera, palmier de CalifornieAgrandir l'image

Rusticité

Le palmier de Californie supporte quelques épisodes de gel (-8 à -10°C), lorsqu'il installé depuis plusieurs années en pleine terre au jardin. Plus le sujet est installé depuis longtemps et plus il a de chance de supporter le gel.

En pot, la rusticité est moindre, il faudra donc le protéger avec un voile d'hivernage ou le rentrer dans les régions les plus froides.

Multiplication de Washingtonia filifera

Le semis s'effectue au printemps en mini-serre chauffée à une température de 24 °C. Repiquez les plantules dans des pots individuels un mois après la levée. Conservez-les au moins deux années en pépinière avant de les planter en pleine terre.

Germination de graines de Washingtonia filifera
Germination de graines de Washingtonia filiferaAgrandir l'image

Washingtonia filifera : en pratique

  • Exposition : plein soleil.
  • Sol : drainé, fertile.
  • Type de végétation : vivace.
  • Rusticité : moyenne.
  • Maladies et parasites : araignées rouges et cochenilles en serre, Paysandisia archon et Rhyncophorus ferrugineus en extérieur.

Espèces de Washingtonia

  • Washingtonia filifera : stipe solitaire, base large. Grandes feuilles (jusqu'à 3 m de diamètre) vert grisâtre. Hauteur jusqu'à 20 m pour un étalement de 3 à 6 m.
  • Washingtonia robusta : stipe solitaire. Feuilles en éventail vert vif d'1m de diamètre, sans filament ou très peu. 25 m de hauteur pour 2,5 à 5 m d'étalement. Moins rustique que W.filifera.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Washingtonia filifera, palmier de Californie

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes méditerranéennes.

291 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Schneider.fabrice@gmail.com
07/08/2017, à Vitry le francois

Répondre

Le mien viens de mourir a 17 ans . C etair la premiere fois que je l ai pas proteger .. il est en pleinne terre Il fair plus de 5 mètre Donc pas rustique du tout