La plantation des vivaces

Le 22 mai 2015 par Xavier Gerbeaud

Les vivaces constituent une ressource inépuisable pour les jardiniers, tant sont variées leurs formes, leurs feuillages, les couleurs de leurs fleurs ou encore leurs parfums. Une fois en place, elles vivent plusieurs années : une appréciable qualité. Disponibles en godets quasiment toute l'année, il ne reste plus qu'à apprendre à bien les planter...

Vous avez dit vivace ?

Un peu de réflexion

Avant de vous lancer, muni de vos godets, posez-vous un peu. La taille de vivace s'étend de quelques centimètres à plusieurs mètres (pour les grimpantes); leur encombrement fait de même selon les variétés. Prenez donc le temps de bien réfléchir à votre massif. Premier plan, arrière plan, association de couleurs ou contrastes de feuillages... Le résultat n'en sera que plus beau !

Les vivaces s'opposent au annuelles et aux bisannuelles, car elles durent plusieurs années. Poussant au printemps ou à l'été, elles développent tiges et feuilles puis sèchent en fin d'automne... pour mieux réapparaître l'année d'après, pour un nouveau cycle.

Attention! Même si la plupart des vivaces résistent bien au froid, ce n'est pas le cas de toutes. Vivace n'est pas synonyme de rustique...

La bonne période

Les vivaces peuvent être plantées toute l'année. La période la plus favorable est probablement l'automne. La terre encore chaude et l'humidité qui augmente favorisent l'enracinement. Mais on peut planter en toute saison. En été, il faut être très vigilant quant à l'arrosage; en hiver, au risque de se répéter, ne jamais planter s'il risque de geler.

Travail préparatoire

Une plantation réussie, c'est d'abord un sol bien préparé.

Binez, enlevez cailloux et racines.

Arrachez les "mauvaises herbes" qui concurrenceraient trop vos jeunes plantations.

Ameublissez bien le sol.

Creusez les trous de plantation

Il faut ensuite creuser dans le sol des trous aux emplacements souhaités. La taille et l'outil dépendent du conditionnement d'achat : petite pelle à main pour les vivaces prises en godets, pelle à manche pour celles acquises en conteneurs.

Ne serrez pas trop vos plantes : les vivaces poussent vite; prenez en compte la taille adulte (on parle d'étalement) généralement précisée sur l'étiquette plantée dans le godet.

Trempage

Mettez à profit le temps de creusement des trous pour faire tremper vos plantes, ce qui s'avère bénéfique à la reprise. Pour ce faire, ne les sortez pas de leur contenant plastique. Plongez-les directement dans un seau ou une bassine remplie d'eau.

Plantez

Si vos plantes ont passé un bon quart d'heure dans l'eau, vous pouvez commencer les plantations.

Otez les vivaces de leurs godets ou containers, et déposez-les au fond des trous préalablement creusés.

Rebouchez en remettant la terre, et tassez légèrement tout autour avec le plat de la main ou le bout du pied.

Arrosez

Pour finir, un bon arrosage est indispensable, afin que la terre vienne bien au contact des racines, sans poche d'air.

Crédit photos : X.G.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
La plantation des vivaces

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les vivaces.

244 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Makintosh
26/03/2011, à Guebwiller

Répondre

Ya t il plusieurs sortes de gaillardes ??des naines seraient peut être préférable dans des jardinières de balcon???

Luciolle
18/09/2009, à Sottevast

Répondre

Certain disent qu\'il faut casser la motte de terre avant plantation ,de façon à dégager les racines. Quand pensez vous.