Vigne, Vitis vinifera

Le 21 septembre 2017 par Clémentine Desfemmes

La vigne, Vitis vinifera, n'est pas réservée aux viticulteurs ! Il est facile d'en planter une au jardin ou sur le balcon. Voici nos conseils de culture pour récolter de délicieux raisins.

La vigne, une grimpante qui aime le soleil

La vigne, Vitis vinifera (famille des Vitaceae), est un arbrisseau ligneux et sarmenteux, de type liane, qui produit de longues tiges (appelées rameaux) volubiles (elle produit des vrilles), au feuillage caduc. Originaire d'Europe et d'Amérique, cette plante grimpante est très rustique, on peut donc la cultiver partout en France, cependant, pour que ses fruits -les raisins, rassemblés en grappe- puissent mûrir, il faut lui réserver un endroit chaud et bien ensoleillé, notamment dans les régions fraîches.

Vigne
VigneAgrandir l'image

Vigne ornementale ?

La vigne se cultive surtout pour ses fruits (Vitis vinifera subsp. vinifera), mais elle a aussi des qualités ornementales. Pour cet usage, plantez des vivaces à son pied ou mariez-la à une autre grimpante, par exemple une clématite. Vous pouvez aussi opter pour une vigne d'ornement comme la vigne de Coignet.

Culture de la vigne

Sol

La vigne n'est pas exigeante sur la nature du sol, pourvu qu'il soit bien drainé et profond (les racines descendent entre 2 et 5 mètres de profondeur, voire plus de 15 m). Elle supporte bien les sols calcaires, caillouteux, secs et pauvres. En revanche, les sols trop riches ne lui sont pas propices, car ils favorisent la production de feuilles à défaut de fruits.

Plant de vigne récemment planté
Plant de vigne récemment plantéAgrandir l'image

Exposition

La vigne a besoin d'être plantée au soleil, idéalement contre un mur exposé au sud.

Plantation

Plantez la vigne entre la fin de l'automne et de début du printemps, hors période de gel. Vous pouvez planter un sujet à racines nues ou en container. Dans les deux cas, apportez de l'engrais pour arbres fruitiers à la terre de jardin. Pour une plantation en pot, prévoyez un grand pot plus haut que large (lire : Une vigne au balcon).

Prévoyez un support pour votre vigne : treillage contre un mur, tonnelle, fils de fer tendus sur des piquets, grillage, rambarde d'un balcon...

>> Lire :

Vigne en pot sur un balcon
Vigne en pot sur un balconAgrandir l'image

Taille

La taille de la vigne est essentielle à une bonne production de raisins. Il faut intervenir au moment de la plantation, puis plusieurs fois par an.

>> Lire :

Taille d'hiver de la vigne
Taille d'hiver de la vigneAgrandir l'image

Entretien

  • Paillez le pied des jeunes vignes afin de la protéger de la concurrence des adventices et maintenir le sol frais.
  • Arrosez régulièrement les sujets en pot. Les vignes en pleine terre, une fois installées, n'ont en principe pas besoin d'être arrosées.
  • Palissez les tiges au fur et à mesure.
  • Supprimez le feuillage qui fait de l'ombre aux grappes, en août.

Fructification et récolte

Toutes les variétés de vigne sont autofertiles, il n'est donc pas nécessaire de prévoir plusieurs pieds.

Les raisins arrivent à maturité entre août et octobre selon les variétés. Echelonnez les récoltes en plantant plusieurs variétés de précocités différentes. Sous climats froids, évitez les variétés trop tardives, les grappes n'auraient pas le temps de mûrir avant la mauvaise saison.

Muscat de Hambourg
Muscat de HambourgAgrandir l'image

Parasites et maladies

La vigne est malheureusement sensible à un certain nombre de maladies et de parasites : mildiou, oïdium, black-rot, pourriture grise, acariens, chenilles tordeuses de la grappe (cochylis, eudemis), phylloxera (les pieds de vignes achetés dans le commerce sont généralement greffés sur des porte-greffe issus de variétés américaines résistantes à cet insecte piqueur).

Il faut surveiller tout au long de la saison et traiter en fonction des besoins.

>> Lire : Des variétés de vignes résistantes aux maladies

Treille (vigne palissée sur une pergola)
Treille (vigne palissée sur une pergola)Agrandir l'image

Multiplication de la vigne

La vigne se multiplie par bouturage en mars, avec des boutures de 20 à 25 cm de longueur (2 à 4 yeux) que l'on enterre aux 2/3. On peut faire des boutures simples, à talon, à crossette ou d'un oeil (lire : Les différents types de boutures).

Le semis de pépins est également possible.

Bouture de vigne un mois après le bouturage
Bouture de vigne un mois après le bouturageAgrandir l'image

Quelques variétés classiques de vigne

  • Chasselas : Chasselas de Moissac, Chasselas de Fontainebleau, Chasselas doré, Chasselas Cioutat... ; raisins blancs à la robe jaune plus ou moins doré, à peau fine, petits grains juteux et sucrés ; maturité en septembre.
  • Muscat de Hambourg : l'un des meilleurs raisins de table ; grains noir bleuté, très parfumés, légèrement musqués, bien sucrés, portés par de grosses grappes, mais qui se conserve mal ; maturité à partir de fin août.
  • Alphonse Lavallée : grosses grappes de raisin à gros grains noir bleuté, à peau épaisse, de saveur moyenne, très adapté aux tonnelles et pergolas ; maturité fin septembre à octobre.
  • Italia : raisin blanc à gros grains ovales, croquants, saveur musquée ; très productif ; bonne conservation des raisins. Maturité fin août/fin septembre.
  • Cardinal : grosse grappe, très gros grains rouge foncé à violet, charnus, à chair ferme, peau moyennement épaisse, très productif ; maturité précoce à partir de fin juillet.
  • Dattier de St Vallier : gros raisins irréguliers et ovales, vert jaune à marron très clair ; très productif et vigoureux ; maturité tardive (début octobre).

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Vigne, Vitis vinifera

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur la vigne.

164 questions

Voir tout Poser une question