Verveine sucrante, Lippia dulcis

Le 23 novembre 2017 par Isabelle C.

La verveine sucrante, ou sucre des Aztèques, Lippia dulcis, est une petite verveine tapissante rendue populaire grâce à son pouvoir sucrant. Une nouvelle «plante à sucre» aromatique originale pour le jardin d'un curieux !

Lippia dulcis, une verveine sucrée !

Lippia dulcis appartient à la famille de la verveine citronnelle, celle des Verbénacées. Comme cette dernière, la verveine sucrante ou herbe sucrée des Aztèques est une plante aromatique et médicinale (au Mexique et en Amérique Centrale), dont les feuilles très sucrées sont récoltées pour servir d'édulcorant naturel. Cependant, au goût sucré se mêle une saveur camphrée particulière, mais qui peut être appréciée dans une pâtisserie ou en infusion.

Lippia dulcis, verveine sucrée
Lippia dulcis, verveine sucréeAgrandir l'image

La verveine sucrante est une plante vivace de petite taille (à peine 10 cm) au port étalé voire rampant, ce qui lui permet d'être utilisée comme couvre-sol original. Le feuillage est dense, composé de nombreuses feuilles opposées, de forme ovale, au contour denté et au limbe vert, rugueux au-dessus, pubescent au-dessous. Avec l'arrivée de l'été, il se ponctue de petites fleurs réunies en capitules blancs, à l’intérêt ornemental modéré.

À savoir : la verveine sucrante est peu rustique (-6°C à -10°C dans de bonnes conditions de culture) ; il est cependant possible de cultiver la verveine sucrante dans un pot assez grand (au moins 5L pour obtenir une belle récolte).

Multiplication

La verveine sucrante peut se multiplier par semis au printemps (sous mini-serre chauffée : 30 à 35°C), ou, plus simplement, par bouturage de tige à l'eau.

En jardinerie, vous trouverez généralement des plants en godet, prêts à planter.

Lippia dulcis : floraison
Lippia dulcis : floraisonAgrandir l'image

La culture de la verveine sucrante

Exposition

Plein soleil ou ombre légère dans le sud de la France.

Sol

Tout type de sol humifère et léger, si possible frais. N'oubliez pas d'installer une bonne couche drainante composée de graviers ou de billes d'argile au fond des pots, si vous optez pour cette solution.

Plantation

La verveine sucrante se plante en mai après les dernières gelées. Espacez les plants d'environ 20 cm.

Lippia dulcis, en bas à gaucge
Lippia dulcis, en bas à gaucgeAgrandir l'image

Entretien

Une fois installée, la verveine sucrante ne demande que peu d'entretien : un peu d'arrosage en été, lorsqu'il fait très chaud et sec (tout au long de la période de végétation pour les cultures en pot) et la mise à l'abri lorsque les températures s'approchent de 0°C. Si la verveine reste en pleine terre, posez un voile d'hivernage, ou alors déterrez-la, installez-la dans un pot, puis placez-la dans un endroit hors-gel. À la sortie de l'hiver, rabattez les tiges de l'année passée si elles sont encore présentes et effectuez un apport de compost mûr.

Récolte de la verveine sucrante

Les feuilles de la verveine sucrante se récoltent au fur et à mesure des besoins, au cours de la période végétative.

Pour une utilisation en infusion, les feuilles peuvent être mises à sécher.

Verveine sucrante, Lippia dulcis
Verveine sucrante, Lippia dulcisAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Verveine sucrante, Lippia dulcis

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes aromatiques.

239 questions

Voir tout Poser une question