Tulipes botaniques : les tulipes qui ne dégénèrent pas

Le 23 novembre 2015

Somptueuses sont les tulipes horticoles l'année qui suit leur plantation. Hélas, très généralement, les fleurs deviennent minuscules voire disparaissent totalement par la suite. Comment cela s'explique-t-il ? Peut-on y remédier et quelles sont les variétés à planter au jardin qui n'auraient pas ce vilain défaut ?

  • Ipheion et Tulipa tarda (tulipe botanique)
  • Tulipa clusiana

Des tulipes avec davantage de fleurs chaque année ?

Qui n’a jamais entendu cette affirmation de la bouche d’un ami, d’une voisine ? Peut-être l’avez-vous vous-même expérimenté ? Ainsi, vous vous étiez procuré quelques bulbes d’une superbe variété de tulipe horticole, puis, suivant scrupuleusement les conseils que vous avez glané par ci par là, vous les aviez installés au jardin. Vos plantes firent d’ailleurs toute votre fierté l’année suivante ? Malheureusement, au fil des ans, seules quelques petites feuilles apparurent. Vous avez bien tenté de renouveler l’expérience, malheureusement les résultats furent les mêmes. Au diable les tulipes !

Ne nous étendons pas sur les raisons qui font des plantes sélectionnées des êtres fragiles et peu résistants, et penchons nous plutôt sur une catégorie de tulipes qui se prête bien plus à une utilisation durable au jardin : les tulipes botaniques !

Ces tulipes, dites sauvages, sont représentées par plus de 100 espèces. Et nombre d’entre elles furent introduites en culture au cours de ces derniers siècles. De fait, les ancêtres de ces souches cultivées existent encore dans la nature. On les rencontre principalement en Asie centrale et en Turquie. Et si quelques espèces de hautes montagnes exigent que soient recréées en culture les conditions particulières de ces contrées, la plupart sont en revanche parfaitement capables de s’adapter et se multiplier au jardin, cela pour de longues années, voire définitivement.

>> Lire : Multiplier les plantes à moindre coût

Quelle tulipe botanique pour mon jardin ?

La liste est longue des tulipes botaniques susceptibles de se plaire dans votre jardin. Ainsi, Tulipa eichleri, Tulipa whittallii, ou encore Tulipa praestans ne sont que quelques exemples parmi d’autres. Véritablement, la variabilité et la beauté de leurs fleurs n’ont rien à envier aux tulipes domestiques.

Mais ce n’est pas tout ! Ainsi, si vous êtes un de ces jardiniers sensibilisés à la protection de la biodiversité (et ils sont de plus en plus nombreux), savez-vous qu’en introduisant quelques tulipes botaniques dans votre jardin, vous contribuez directement et fort efficacement à la sauvegarde de quelques espèces particulièrement vulnérables ?
Par exemple, issues de souches cultivées, Tulipa sylvestris, Tulipa clusiana, ou encore Tulipa didieri sont parfois disponibles sur quelques catalogues.

Alors, qu’attendez-vous pour inviter la nature sauvage dans votre jardin ?

>> Lire aussi :

>> Voir un diaporama consacré aux tulipes

Crédit photos : patrick_standish / flickr.com (1) ; col&tasha / flickr.com (2)

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Tulipes botaniques : les tulipes qui ne dégénèrent pas

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les tulipes.

10 questions

Voir tout Poser une question