Topinambour : plantation, culture et récolte

Le 31 janvier 2013 par Xavier Gerbeaud

Le topinambour : voilà bien un légume sans souci! Les jardiniers "tête en l'air" ou occupés par ailleurs apprécieront la culture "zéro effort" de ce tubercule un peu oublié, et pourtant plein d'atouts.

Quand planter le topinambour ?

Helianthus tuberosus prêt à récolterLa période de plantation du topinambour (Helianthus tuberosus, famille des Astéracées) s'étale de la fin de l'hiver au milieu du printemps, soit mi-février à mi-avril. Vous pouvez vous procurer des tubercules dans les catalogues de semences, mais vous pouvez également utiliser ceux que vous achetez pour la consommation dans un magasin bio! L'intérêt : vous goûtez avant plantation...

Emplacement au jardin

Le topinambour est très vigoureux et résistant... limite envahissant ! Avec sa haute taille, il pourrait aussi faire ombrage aux autres cultures légumière : veillez donc bien à le planter à l'écart, par exemple en bout de potager. D'ailleurs, comme il atteint 2 à 3 m de hauteur, il pourra constituer un brise-vent des plus efficaces !
Il préfère les situations ensoleillées, mais tolère la mi-ombre. Le sol est indifférent, même s'il apprécie les terres bien drainées. Si vous le pouvez, préparez une plate-bande à l'automne en enfouissant généreusement un bon compost.

Plantation du topinambour en pratique

Helianthus tuberosus - TopinamboursBêchez le sol avant de planter, à la faveur d'une bonne pluie. Enfoncez les tubercules à environ 10 cm de profondeur, espacés de 50 cm, les rangs étant séparés de 80 cm le cas échéant.

Conseils de culture des topinambours

Une fois planté, le topinambour ne nécessite aucun soin! Vous pouvez éventuellement butter légèrement la base des tiges lorsque les plants atteignent 30 cm de haut. Et si besoin, tendez un fil de fer costaud entre 2 piquets pour soutenir ces géants, s'ils paraissent devoir tomber. Arrosez un peu si le sol est très sec.

.

La récolte

topinambour récolte

Récolte de topinambours

Profitez de la floraison puis, à partir d'octobre, quand la croissance ralentit et que le feuillage sèche, arrachez les tubercules selon vos besoins en les soulevant avec une fourche bêche. Ne faites pas l'erreur de tout vouloir récolter d'un coup : le topinambour se flétrit très vite à l'air. Le mieux est donc de le garder au potager : il peut passer l'hiver en terre sans problème, en prenant la précaution de le recouvrir d'un bon paillis sous les climats rigoureux.
Si vous envisagez d'en cultiver à nouveau l'année suivante, gardez quelques tubercules dans le sol : vous les replanterez à la fin de l'hiver...

>> Lire aussi : Hélianti : plantation, culture et récolte

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Topinambour : plantation, culture et récolte

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les légumes du potager.

534 questions

Voir tout Poser une question

Ceci peut aussi vous intéresser