Le pincement de la tomate

Le 9 juillet 2014 par Xavier Gerbeaud

C'est généralement vers le mois de mai que l'on plante les pieds de tomate. Au début de l'été, ils ont déjà bien grandi. Si vous souhaitez obtenir de beaux fruits, une taille très simple et des pincements réguliers sont nécessaires. Vous avez dit "pincement" ?

Le principe


Gourmand à l'aisselle des feuilles

La tomate (Solanum lycopersicum) est une annuelle de la famille des Solanacées. Sa croissance est des plus rapides, que vous l'ayez semée vous-même ou que vous ayez planté des godets.
Le but du pincement est de diriger un peu cette vigueur, afin d'obtenir de beaux fruits (rappelons aux gastronomes peu férus de botanique que la tomate n'est pas un "légume" !).
Pour ce faire, on va limiter la perte d'énergie qui survient lorsque le pied émet des tiges latérales, ou grandit exagérement en hauteur.

Pincement en pleine terre

On ne va laisser se développer de la plante que la tige principale (ou branche-mère).


La pousse à supprimer

En observant vos pieds, vous constaterez qu'à chaque aisselle des feuilles de la tige principale se développent des bourgeons ou faux bourgeons. Si vous n'intervenez pas, vous obtiendrez selon les cas une ramification stérile ou portant elle-même des tomates. Le premier cas est inintéressant (ce ne sont pas les feuilles que l'on mange !). Le deuxième cas laisse pensif : pourquoi ne pas conserver une tige porteuse de fruits ? Pour 2 raisons essentielles :

  • garantir à vos tomates une taille intéressante (on parle de "calibre") ;
  • éviter que vos pieds ne s'épuisent en tous sens, et se gênent les uns les autres (les pieds de tomates sont souvent plantés "en ligne" ; il faut préserver un ensoleillement de qualité).

Comment pincer ?


Pincement de la tomate

Il faut donc supprimer sans hésitation, au fil de leur apparition, tous les bourgeons secondaires et faux bourgeons poussant à l'aisselle des feuilles. Vous ne laisserez sur la tige que les feuilles principales et les fruits en formation.

Le pincement se pratique du bout des ongles (d'où le mot "pincement") si les rameaux sont peu développés, au sécateur dans le cas contraire.

Tuteurer les pieds

Pas de tomates sans tuteur ! A la plantation, vous aurez pensé à positionner au pied de chaque plant une tige en bambou, sans sous-estimer la hauteur nécessaire (mini 50cm ; jusqu'à 1m20 selon les variétés !).
Lorsque les plants grandissent, on les attache progressivement avec soin à leur tuteur avec des liens de raphia ou de "ficelle à rôti".

Pincer l'extrémité

Le pincement permet également de contenir la croissance en hauteur. Outre la suppression régulière des "gourmands" latéraux, vous surveillerez la pousse de vos pieds et veillerez à étêter la tige principale, selon la vigueur de vos plants, après le 4ème ou le 5ème bouquet de fleurs.
En contenant le nombre de fleurs, vous limitez le nombre de fruits portés par chaque pied. Vous obtiendrez ainsi des tomates plus grosses et plus goûteuses.

Conseils d'arrosage
Lorsque les fruits commencent à mûrir, l'arrosage doit être adapté. La tomate est gourmande : il lui faut des arrosages fréquents et réguliers en cas de chaleur et de sécheresse. N'arrosez que les racines, jamais les feuilles. Sinon, gare à l'oïdium !

Supprimer des feuilles ?

On procède à la suppression des feuilles lorsque les tomates ne grossissent plus, ce qui se produit souvent en fin de saison, avec la baisse des températures et la diminution de l'ensoleillement.

Engrais tomate bio

Si vous voulez de belles tomates "écologiques", constituez un engrais parfait pour vos fruits avec un "purin d'orties" (lire : Purins d'ortie et de consoude, ça marche !).

>> Lire aussi : Quelle maladie ont mes tomates ?

Crédit photos : X.G.

Truffaut(Publicité)

Retrouvez la collection de Plantes potagères des jardineries TRUFFAUT

Commentez cet article 50

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Le pincement de la tomate

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur la tomate.

537 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Merlys baldewyns
25/06/2014, à Ans

Répondre

Hier j'ai coupé tout mes gourmand et les feuilles de trop ......je arrose chaque soir .....mes tomates sont dans un abri spéciale tomates avec de chaque côté pour aierée .....

Gerry6031
22/05/2014, à St bruno de montarville

Répondre

En principe, environ combien de tomates devrait produire un plant

Mela
26/07/2012, à Ardeche

Répondre

Est-ce qu'il faut tomber les fleurs s'il y en a beaucoup?

Rolland
21/07/2012, à Marseille

Répondre

Dans la rubrique "tuteurage", j'en suis venu à adopter des tuteurs de 2.5 m, en bois, de 35x35 mm, à cause du mistral d'une part et de certaines variétés qui poussent fort avec des fruits de 400 g par exemple. on m'a recommandé aussi d'utiliser du fer à béton de 18 mm de section ! pour attache, j'utilise du fil électrique de 1.5 mm², de 25 cm de long. c'est réutilisable et cette attache, plastifiée, ne blesse pas le plant. nota: la variété "pendelotte" n'exige pas de tuteurage. on peut la conduire au sol, sur des cagettes retournées pour la protéger de la terre et permettre l'irrigation. rolland

Sergebonn
03/07/2012, à St just st rambert

Répondre

J'aimerais savoir ce que vous appelez légume sur le plan botanique? ce terme est en fait uniquement culinaire et regroupe des fruits des fueilles des racines des fleurs, tous végétaux qui se mangent salés au milieu du repas. la tomate, le haricot, la courgette... sont des fruits sur le plan botanique et des légumes sur le plan culinaire.

Voir tous les commentaires (50)

Ceci peut aussi vous intéresser