Tison de Satan, Tritoma

Le 25 septembre 2015 par Isabelle C.

La floraison originale du tison de Satan vous emmène loin, très loin de votre jardin, vers les terres africaines, même si vos hivers sont plutôt froids ! Comment cultiver cette plante aux allures exotiques ?

Des fleurs de feu avec le Tison de Satan !

Les tisons de Satan (Kniphofia), que l'on nomme parfois tritomas, sont des plantes vivaces qui ne passent pas inaperçues. Ce sont, d'abord, des touffes denses, formées de longues feuilles persistantes, rubanées et carénées, de couleur verte. Ensuite, viennent les grandes hampes florales, rigides et dressées, qui peuvent atteindre 1,20 m de hauteur. Selon les variétés, elles se développent entre mai et octobre. Au sommet, une grappe très dense de fleurs en forme de longs tubes pendants, aux couleurs flamboyantes, rouge, orangé, jaune, parfois vert et blanc. Mellifères, les insectes butineurs du jardin les adorent !

Les épis dressés des Kniphofias embellissent les massifs (près d'un solidago, ou d'un canna), mais sont particulièrement remarquables en sujets isolés, sur une pelouse ou près d'une pièce d'eau.

>> Lire aussi : Fleurs en épis pour massifs de vivaces

Tison de Satan - Tritoma
Tison de Satan - Tritoma Agrandir l'image

Multiplication du tritoma

Les tisons de Satan peuvent se multiplier par semis ; procédez en terrine, dans une ambiance chaude (21°C), après avoir stratifié les graines au réfrigérateur pendant 6 semaines. On compte, environ, une vingtaine de jours pour voir lever les plantules, mais cela peut prendre plus de temps. Il est également possible (et plus simple) de diviser les touffes au cours du printemps.

Multiplication du tritoma par division
Multiplication du tritoma par divisionAgrandir l'image

Plantation, culture et entretien du Kniphofia

Les tisons de Satan se plaisent au soleil (une exposition mi-ombragée est supportée), sur un sol fertile et bien drainé. Un apport de compost, voire de sable en terre trop argileuse, est à effectuer pour les aider à se développer, mais aussi pour que les racines puissent passer l'hiver sans subir le gel. Dans les régions froides, offrez-leur l'endroit le plus abrité du jardin. On peut les cultiver en bord de mer.

À savoir : lors de la plantation au printemps, il est nécessaire de réserver à chaque plant un espace de 50 cm en tous sens.

Ensuite, durant la floraison, effectuez des arrosages réguliers pour obtenir de belles fleurs. Quand l'hiver approche, pensez à installer un bon paillis épais à leur pied, surtout si les températures sont basses. Les parties aériennes peuvent être couvertes d'un voile d'hivernage. Au printemps, rabattez d'un tiers le feuillage.

Tisons de Satan en bord de mer
Tisons de Satan en bord de merAgrandir l'image

Culture du tison de Satan en pratique

  • Exposition : soleil, mi-ombre
  • Sol : fertile, drainé
  • Végétation : vivace
  • Floraison : de mai à octobre
  • Rusticité : -10/-13 C°

Variétés de Kniphofia

  • Kniphofia 'Aurore' : hauteur 100 cm, fleurs jaune crème à saumon, de juin à septembre ;
  • Kniphofia uvaria 'Grandiflora' : hauteur 100 cm, fleurs rouge et jaune, de juin à septembre ;
  • Kniphofia 'Green Jade' : hauteur 120 cm, fleurs vert clair à crème verdâtre, de juillet à septembre ;
  • Kniphofia 'Lemon Popsicle'® : hauteur 50 cm, fleurs jaune citron, de juin à octobre ;
  • Kniphofia 'Mango Popsicle' ®: hauteur 70 cm, fleurs orange vif,  de juin à octobre.
Tisons de Satan - Tritoma
Tisons de Satan - TritomaAgrandir l'image

Semis

JFMAMJJASOND

Semis

JFMAMJJASOND
Kniphofia jaunes et asters dans un massif
Kniphofia jaunes et asters dans un massifAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Tison de Satan, Tritoma

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les vivaces.

230 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Isabelle c
20/11/2015, à

Répondre

Bonjour Paisansage, les tiges florales peuvent être coupé après la floraison. Le feuillage est rabattu au printemps

Paisansage
04/08/2015, à Charleville-mézières

Répondre

Doit-on couper les tiges après floraison ? Les feuilles ?