Tilleul, Tilia

Le 31 mars 2017 par Clémentine Desfemmes

Le tilleul est un arbre au port harmonieux et au feuillage dense, dispensant une ombre fraîche en été. Facile à cultiver et peu exigeant, il se décline en différentes espèces adaptées à tous les jardins.

Un tilleul au jardin

Le tilleul (genre Tilia) est un arbre au feuillage caduc de la famille des Tiliacées (ou des Malvacées selon la classification phylogénétique). Sa croissance est rapide, et il atteint des hauteurs variables selon les espèces : de 15m pour les plus petits à 40m pour les plus grands (25 mètres en moyenne). Plutôt large et imposant, il a besoin d'espace pour se développer correctement. En Europe, les espèces indigènes sont Tilia cordata (tilleul à petites feuilles) et Tilia platyphyllos (tilleul à grandes feuilles).

Tilleul (Tilia cordata)
Tilleul (Tilia cordata)Agrandir l'image

L'écorce grise est lisse chez les jeunes sujets, puis crevassées chez les tilleuls plus âgés. Le tronc est court et le houppier arrondi, dense, ce qui lui donne un port assez caractéristique. Les feuilles sont cordiformes (en forme de coeur), vert franc. La floraison est courte, et intervient généralement en mai ou juin selon les espèces. Les petites fleurs blanches ou jaunes, réunies en grappe pendante munie d'une longue bractée verte, très odorantes et mellifères, sont appréciées des abeilles. Elles donnent ensuite des petites boules contenant chacune une graine. Le tilleul est un arbre particulièrement durable : il peut vivre aisément 400 ans, voire davantage !

On apprécie le tilleul au jardin pour sa silhouette harmonieuse et l'ombre que dispense son feuillage en été (le tilleul est un parfait arbre à sieste !). Ses fleurs sont également appréciées pour leurs propriétés médicinales apaisantes, antispasmodiques et fébrifuges. Cueillies au moment de la floraison (on considère que le bon moment pour la récolte du tilleul est celui où 3 des fleurs de la grappe sont épanouies) puis séchées, on les utilise en infusion.

Tilleul en pleine floraison
Tilleul en pleine floraisonAgrandir l'image

Culture du tilleul

Sol

Le tilleul aime les sols riches et frais. Sa tolérance au calcaire ou à l'acidité du sol varie selon les espèces.

Exposition

Soleil ou mi-ombre dans les régions les plus chaudes.

Plantation

Plantez le tilleul à l'automne, en enrichissant le trou de plantation avec un amendement organique (compost, fumier bien décomposé, engrais naturel à base de sang séché et de corne broyée...). Arrosez copieusement.

Pin (gauche), tilleul (centre), bouleau (droite)
Pin (gauche), tilleul (centre), bouleau (droite)Agrandir l'image

Floraison

Mai à juillet selon les espèces (voire septembre pour Tilia henryana).

Rusticité

Les tilleuls sont des arbres généralement très rustiques (zone de rusticité 6, soit -20 à -23°C). On peut les planter dans tous les jardins, partout en France.

Taille et entretien

L'entretien est très réduit. Il se limite à un ramassage (ni nécessaire) des feuilles mortes à l'automne ou en hiver (encore que celles-ci se décomposent rapidement et enrichissent le sol).

Ramassage de feuilles mortes au râteau
Ramassage de feuilles mortes au râteauAgrandir l'image

La taille n'est pas nécessaire, cependant, il est possible de pratiquer un élagage en hiver, hors période de gel. A noter que les arbres taillés régulièrement ont tendance à produire de nombreux rejets au niveau de la souche, qu'il faut supprimer en les coupant au ras du sol.

Parasites et maladies

Le tilleul n'est pas sujet aux maladies. Il peut être atteint par les pucerons (c'est même classique) et par des acariens qui provoquent des gales sur le feuillage, mais dans les deux cas, cela est sans gravité pour l'arbre (lire : Gale du tilleul).

Tilleuls récemment élagués
Tilleuls récemment élaguésAgrandir l'image

Multiplication

Le tilleul peut être multiplié par semis de graines (attention, pour les hybrides, le semis n'est pas forcément fidèle), ou par marcottage au sol (à partir d'un rejet) ou encore par marcottage aérien.

Tilia tomentosa, tilleul argenté
Tilia tomentosa, tilleul argentéAgrandir l'image

Espèces de tilleuls

Le genre Tilia compte une cinquantaine d'espèces et de nombreux cultivars.

  • Tilia cordata : le tilleul à petites feuilles (environ 5cm de long), jusqu'à 30m de haut.
  • Tilia platyphyllos : le tilleul à grandes feuilles ou tilleul de Hollande (env. 15 cm, légèrement velues sur le dessus, virant au jaune citron à l'automne), 35m de haut.
  • Tilia intermedia (syn. Tilia x europea, T. x vulgaris) : le tilleul commun d'Europe, un hybride des deux précédents qui pousse également spontanément dans la nature. 30-40m de haut, supporte très bien la taille.
  • Tilia tomentosa : le tilleul argenté. Revers des feuilles duveteux et gris.
  • Tilia henryana : le tilleul de Henry. Arbre plus petit que les autres tilleuls (15m de haut), adapté aux petits jardins. Floraison tardive en août/septembre, feuilles brillantes de 8-15cm, légèrement dentées.
  • Tilia x euchlora : le tilleul de Sibérie ou de Crimée. Feuilles nettement dentées. 18m de hauteur.
  • Tilia americana : le tilleul d'Amérique. Le plus haut de tous (40m), grandes feuilles de 30cm.

Attention : le nectar de Tilia tomentosa et, dans une moindre mesure, celui de Tilia x euchlora, seraient toxique pour les abeilles et les bourdons.

>> Lire aussi : Tilleul et acacia, arbres de pur plaisir

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Tilleul, Tilia

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbres.

465 questions

Voir tout Poser une question