Thuya : plantation et entretien

Le 11 avril 2014 par Clémentine Desfemmes

Le thuya est un conifère ornemental très rustique, résistant à la sécheresse, fréquemment planté en haie. Ce grand arbre gagne cependant à être cultivé en isolé.

Un grand arbre… bien peu adapté aux haies

Haie de thuyasLe thuya appartient à la famille des Cupressacées. D’origine américaine ou asiatique selon les espèces, il est classé parmi les conifères et on le reconnaît aisément à son feuillage persistant vert ou doré, formé d’écailles imbriquées les unes dans les autres. Son port  conique, qui tend à devenir colonnaire chez les sujets âgés, est également très caractéristique.  Très rustique (il supporte des gelées de l’ordre de -20°C), peu exigeant, il nécessite un entretien minime.

Il est apprécié dans les haies occultantes ou coupe-vent (lire : Un jardin à l'abri des regards), car son feuillage très ramifié forme un écran bien dense et il supporte bien la taille. Cependant, le thuya est un grand arbre (il peut atteindre plusieurs dizaines de mètres pour certaines espèces,) à la croissance vigoureuse, et qui a besoin d’espace : il n’est en fait guère adapté aux haies et mérite une place à part entière au jardin. On le conseille hélas souvent en raison de sa pousse rapide, qui permet de se cacher rapidement des voisins... Mais au bout de quelques années, l'entretien devient un calvaire ! En outre, si la préservation de la biodiversité vous importe, sachez qu'une haie "libre", plantée de nombreuses espèces, se révèle bien plus adaptée qu'une plantation limitée à une seule variété...

Plantation et multiplication

Thuja orientalis : feuilles et fruitsLa plantation est à réaliser au printemps ou à l’automne, cependant, les sujets en container peuvent être mis en place tout au long de l’année (hors période de gel).  Pour les haies, prévoyez une distance d’un mètre entre deux plants.

La multiplication s’effectue par semis de graines récupérées dans les « cônes », à semer au printemps, au chaud, ou encore par bouturage de tige semi-ligneuse entre août et octobre (marcott age également possible, à la même époque).

>> Lire aussi : Bouturage des conifères

En pratique

Sol

Thuja occidentalisTous, avec une préférence pour les sols bien drainés, riches, profonds et légers.

Exposition

Soleil, mi-ombre.

Espèces et variétés

  • Thuja orientalis (ou Biota orientalis) : le thuya d’Orient ou thuya de Chine. Hauteur : 5 à 10 mètres.
  • Thuja occidentalis : le thuya du Canada ou thuya d’Occident. Hauteur : environ 20 mètres. C’est l’espèce la plus courante en France.
  • Thuja plicata : le thuya géant de Californie. Hauteur : jusqu’à 50 mètres.

Chaque espèce compte différentes variétés, dont certaines sont naines (et donc adaptées à la culture en pot, par exemple pour une terrasse ou un balcon) ou offrent un feuillage doré décoratif.

Entretien

Les thuyas cultivés en isolés ne nécessitent aucun entretien en dehors d'arrosages copieux durant l’été qui suit la plantation. Par la suite, aucun apport d’eau n’est nécessaire, car cet arbre offre une bonne résistance à la sécheresse.

En revanche, les thuyas plantés en haie requièrent des tailles fréquentes pour les contenir dans les proportions souhaitées (de préférence en mai-juin et/ou en septembre-octobre) et une surveillance accrue, la promiscuité entre les individus favorisant le développement des maladies et des parasites tels que araignées rouges, cochenilles, feu bactérien, pourridié ou encore rouille.

Enfin, pour les thuyas cultivés dans un sol pauvre, vous pouvez faire un apport d’engrais à libération lente, en avril.

A lire aussi : Haie : quand et comment tailler les conifères

Crédit photos : Thomas LAUNOIS / Daniel Fuchs / CdaMVvWgS / H.C. Williams

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Thuya : plantation et entretien

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les conifères.

90 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Bertheas
04/12/2013, à

Répondre

Peut on regenerer une haie de thuya j ai une haie qui est poussee en hauteur et la base et l interieur de la haie est "morte" aussi elle n'offre plus de protection par rapport au voisinage. je pense planter des pyracantha entre les pieds de thuya pour "organiser" un remplacement. merci de vos conseils

Sand 69
14/06/2012, à Lyon

Répondre

Bonjour, j'ai des thuya sur ma terrasse exposé sud, dois je mettre des "coupelles" qui retiennent l'eau d'arrosage ? s'il pleut beaucoup, dois les supprimer ? merci pour votre réponse

Ceci peut aussi vous intéresser