Taille et soins pour un jeune arbre fruitier

Le 16 février 2017 par Isabelle C.

Les soins et les tailles effectués lors des premières années qui suivent la plantation d'un arbre fruitier sont déterminants pour son devenir : sa forme, sa vitalité, sa production.

À quoi sert la taille de formation ?

S'il n'y est pas préparé, un jeune arbre fruitier risque d'avoir des difficultés à supporter sa future production de fruits. Pour l'y aider, le jardinier à recours à la taille de formation, qui démarre juste après sa plantation.

La taille de formation est conduite pendant les premières années de l'arbre et a pour objectif de former sa charpente, c'est à dire d'obtenir des branches charpentières solides et d'éviter le développement d'une ramure trop dense qui aurait tendance à étouffer l'arbre.

Le travail consiste donc à sélectionner les branches qui resteront en place, à les raccourcir et à éliminer les indésirables.

Taille d'un jeune scion d'arbre fruitier
Taille d'un jeune scion d'arbre fruitierAgrandir l'image

La taille de formation en pratique

On achète généralement un arbre fruitier âgé d'un an, avec (baliveau) ou sans (scion) branches latérales.

Cas d'un scion

Le scion est un jeune arbre d'un an, qui ne présente qu'une seule tige. Sa taille se fait en hiver, en février / mars.

  1. Tout d'abord, vous déterminez la hauteur du tronc en fonction de la forme désirée (hautes-tiges, demi-tige...) puis vous étêtez le scion au dessus d'un œil bien formé et, bien sûr, au dessus du point de greffe si l'arbre est greffé. Cette taille induit la croissance des pousses latérales.
  2. Ensuite, soit vous ébourgeonnez le tronc dans la foulée, en ne conservant que 3 à 5 bourgeons au sommet du scion (ces bourgeons fourniront les branches charpentières), soit vous laissez les branches latérales se former et, durant l'hiver, vous supprimerez les branches les plus basses pour ne conserver que quelques branches hautes.
  3. La deuxième année, vous sélectionnez entre 3 et 5 branches (les mieux orientées) et supprimez les autres ; chaque branche va grossir, il ne faut donc pas que l'arbre soit trop encombré.
  4. Les branches conservées sont à leur tour rabattues à environ 20 cm, au dessus de deux yeux bien formés et orientés dans la bonne direction, c'est à dire la direction souhaitée pour la future branche.

La taille de formation dure le temps d'obtenir le nombre de charpentières désiré et de les renforcer par un raccourcissement systématique ; cela prend généralement 2 à 3 ans (plus, pour les formes palissées). On garde approximativement entre 5 et 6 branches maîtresses pour constituer la charpente du houppier. Les branches trop dirigées vers l'extérieur sont enlevées ainsi que les plus droites à l'intérieur, pour faire pénétrer la lumière.

Rappel : supprimez également les gourmands qui poussent sur le tronc ; ils épuisent les jeunes arbres.

Taille d'un fruitier à la cisaille
Taille d'un fruitier à la cisailleAgrandir l'image

Cas particuliers

  • Les scions de figuiers et de noyers ne sont pas taillés, ni à la plantation, ni après.
  • Les formes palissées demandent un peu plus de travail, avec la pratique d'une taille en vert l'été, une sélection précise des tiges et leur fixation sur une armature de fils ou de tuteurs.
  • Les jeunes arbres déjà formés : si le sujet acheté en pépinière ou jardinerie est une tige de 3 ou 4 ans, il a déjà subi une opération de taille de formation (en tige, demi-tige, en gobelet...), avec la suppression de la flèche et une ramification plus ou moins avancée. Il reste donc à continuer le travail de formation ou de renforcement des charpentières.
Poirier palissé (taille en espaliers)
Poirier palissé (taille en espaliers)Agrandir l'image

Comment se passer de la taille de formation ?

Chez les partisans de la taille douce des arbres, on ne pratique pas de taille de formation afin de ne pas contrarier le développement naturel de l'arbre. Il faut donc accepter que l'arbre prenne toute la place dont il a besoin. Il est cependant conseillé de pratiquer une taille de plantation qui vise à « proportionner la partie aérienne avec les racines endommagées par l'arrachage »*. Le scion est rabattu à 10 cm du point de greffe et tous les rejets démarrant du greffon sont supprimés au cours de la deuxième année. Ensuite on laisse l'arbre fruitier se développer selon « son propre schéma »*. Les fruits, dont le poids pourrait déformer les jeunes charpentières, sont supprimés les trois premières années.

Les soins à apporter aux jeunes arbres fruitiers

Les trois premières années d'un arbre après sa plantation sont des périodes « à risques », car l'arrachage et la transplantation l'ont fragilisé. Le travail du jardinier consiste donc à l'aider à s'enraciner et à se développer jusqu'à ce qu'il soit bien installé.

  • La fertilisation : au cours du printemps, quand le sol est réchauffé, effectuez des apports de compost bien mûr.
  • Les arrosages : effectuez des arrosages réguliers dès que la fréquence des pluies ralentit.
  • Le maintien d'un sol souple et aéré : binez tout autour du tronc et paillez. Non seulement ces actions permettent à la terre de rester souple mais cela permet de préserver la fraîcheur du sol et de limiter la prolifération des mauvaises herbes, et notamment des graminées, qui sont de grandes concurrentes vis à vis de la ressource en eau et en éléments nutritifs.
Fertilisation d'un arbre fruitier par paillis
Fertilisation d'un arbre fruitier par paillisAgrandir l'image

Tuteurs à surveiller

Lors de la plantation des arbres fruitiers, le tronc est attaché à des tuteurs par des liens, mais au fil des saisons, l'arbre se développe et le tronc grossit. Aussi, pensez à vérifier que les tuteurs restent bien en place et que les liens ne soient pas trop serrés, ceci afin qu'ils ne finissent pas par être recouverts par l'écorce.

* « Manuel de taille douce », Alain Pontoppidan, Ed. Terre Vivante.

La taille douce des arbres fruitiers, Jean-Luc Petit, Ed. Rustica

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Taille et soins pour un jeune arbre fruitier

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur la taille des fruitiers.

43 questions

Voir tout Poser une question