La taille en nuage

Le 6 février 2017 par Isabelle C.

La taille en nuage des arbustes apporte une touche japonisante au jardin. Voici les bases nécessaires pour s'essayer à cet art...

La taille en nuage, c'est quoi ?

La taille en nuage des arbres ou arbustes est une taille inspirée des jardins japonais et de leurs niwakis. Elle consiste à sculpter la silhouette de l'arbre de manière à obtenir un houppier découpé en une succession de nuages de verdure, calibrés et disposés de façon harmonieuse. Contrairement à la taille en topiaire, ici le jardinier préserve la forme initiale du sujet pour la mettre en valeur.

Ilex crenata taillé en nuages
Ilex crenata taillé en nuagesAgrandir l'image

Tous les arbres ne se prêtent pas à la taille en nuage. On choisit de préférence des sujets naturellement esthétiques, dont le tronc et les branches sont déjà en mouvement (tronc tortueux, branches fines, port en plateau...), mais on oublie ceux au port pleureur ou érigé et rigide.
Parmi les arbres les plus couramment utilisés on trouve : l'if, le buis, le houx, l'érable de Japon...

>> Lire « Le niwaki, arbre emblématique du jardin zen japonais »

La taille en nuage : une œuvre de plusieurs années

Pour obtenir un résultat abouti et équilibré, avec des formes et des volumes harmonieux, les arbres sont travaillés durant de nombreuses années. Mais déjà, bien avant de se lancer dans cette aventure, il aura fallu patienter au préalable une quinzaine d'années, âge requis pour qu'un sujet puisse commencer à être « sculpté ».

Il vous faudra certainement plusieurs années de pratique pour maîtriser l'art de la taille en nuage, mais que cela ne vous effraie pas ; faites-vous la main sur un petit buis à croissance rapide : un coup de sécateur malencontreux sera vite rattrapé.

La taille de formation des nuages

Objectif : former la base des nuages (ou plateaux) et rendre visible la charpente de l'arbre, son tronc et ses branches.

À savoir : les nuages sont toujours positionnés à l'extrémité des ramifications ou des branches principales.

Quand ? : on intervient durant la période de repos végétatif, en automne et en hiver. Cela peut toutefois varier en fonction des variétés.

Méthode

Taille en nuage : dégager la naissance des branches
Taille en nuage : dégager la naissance des branchesAgrandir l'image

  1. Supprimez le bois mort et les branches qui se croisent.
  2. Observez le port naturel de l'arbre à tailler et repérez les branches maîtresses qui porteront les nuages. Prenez votre temps car de ce choix définitif découle la future silhouette de votre arbre taillé en nuages.
  3. Dégagez le départ des branches en supprimant, à ras du bois, tous les petits rameaux, et ce, sur une longueur de 10 cm environ. Cette étape permet d'obtenir une meilleure visibilité de la structure de l'arbre et d'identifier les rameaux mal positionnés, qui brouillent le mouvement. Conseil : n’hésitez pas à interrompre votre geste et à prendre du recul régulièrement pour  avoir une vision de l'arbre dans sa globalité.
  4. Supprimez les rameaux situés entre les branches sélectionnées afin d'installer du vide entre les nuages esquissés.
  5. Commencez à donner une forme de nuage aux masses conservées, en taillant approximativement l'extrémité des branches et en dégageant le dessous des plateaux, afin que les pousses se concentrent sur la partie haute. Les nuages doivent être également bien dégagés de l'axe central de l'arbre, étagés et positionnés en quinconce afin qu'ils ne se fassent pas ombre.
  6. Afin d'obtenir une silhouette harmonieuse et des nuages bien droits, il peut être nécessaire de forcer l'orientation de quelques branches en les attachant avec des cordelettes qui resteront en place plusieurs années.
Taille en nuage : dégager sous les plateaux
Taille en nuage : dégager sous les plateaux Agrandir l'image

La taille d'entretien des nuages

Si, après la taille de formation, vos nuages semblent étriqués, au fur et à mesure des années et des tailles régulières vous les verrez s'étoffer. Il faut alors pratiquer une taille d'entretien pour qu'ils deviennent et restent élégants et que votre « sculpture » garde son harmonie et son équilibre.
La taille d'entretien consiste, à ce stade, à tailler les plateaux, maitriser leurs volumes ainsi que celui des espaces vides (en réduisant le haut du plateau de dessous et éclaircissant le dessous du plateau de dessus), à supprimer les bois morts et à faire le tri des repousses.

If taillé en nuage
If taillé en nuageAgrandir l'image

Les outils conseillés pour la taille en nuage

  • Des ciseaux japonais : ils permettent une coupe nette et leur forme effilée permet de se faufiler entre les branches fines et serrées ;
  • Le sécateur, pour couper les branches ;
  • La cisaille à buis pour tailler les masses en nuages.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
La taille en nuage

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur la taille des arbres.

61 questions

Voir tout Poser une question