La taille des arbustes à floraison estivale

Le 16 juin 2016 par Stéphane

Peu exigeants et faciles à vivre, les arbustes d’été fleurissent généreusement le jardin pendant toute la belle saison si l’on prend soin de les tailler en fin d’hiver. Voici quelques techniques de taille simples à mettre en oeuvre pour que vos arbustes soient resplendissants tout l’été.

Tailler pour stimuler la floraison des arbustes à fleurs d'été

Supprimer les rameaux ayant déjà fleuri

Même s'ils ont des caractéristiques différentes, tous les arbustes à floraison estivale ont en commun de fleurir sur le bois de l’année. Laissés à eux-mêmes, ils ont tendance à ne plus fleurir qu’aux extrémités, ils forment alors beaucoup de vieux bois, leur feuillage est moins fourni à la base et ils prennent une allure un peu négligée.

La taille vise donc à raccourcir ou à supprimer les rameaux ayant fleuri la saison précédente pour permettre la croissance de nouvelles pousses florifères. Cette opération permet aussi de supprimer le bois mort, les rameaux chétifs, ceux qui se croisent et se superposent afin d’aérer le cœur de l’arbuste et d’entretenir sa vigueur.

Taille d'un caryopteris
Taille d'un caryopterisAgrandir l'image

La bonne époque pour tailler : la fin de l'hiver

Intervenez en fin d’hiver, de la fin février à la fin mars selon les régions, mais toujours en dehors des périodes de gel. Prenez soin d’aiguiser les lames de votre sécateur et de les désinfecter régulièrement pour ne pas propager les maladies cryptogamiques.

Les arbustes d'été à tailler très sévèrement

  • Taillez très court le caryopteris en rabattant toutes les branches à une hauteur de 20 cm. De jeunes rameaux à fleurs pousseront rapidement sur cette petite charpente au cours du printemps.
  • Appliquez également une taille sévère aux lavatères arbustives dont vous taillerez toutes les branches à 10 cm du sol, au-dessus des premiers bourgeons de la base. Cette taille radicale prolonge grandement leur durée de vie.
  • Perovskia et arbre aux faisans (leycesteria) gagnent eux aussi à être taillés radicalement car la plupart de leurs branches sèchent en hiver et il convient de les enlever pour faire place aux nouvelles pousses qui émergent de la souche. Pour ces deux arbustes, rabattez l’ensemble de la touffe à environ 20 cm du sol.
Perovskia taillé court
Perovskia taillé courtAgrandir l'image

  • Rabattez également au niveau du sol toutes les branches du Clerodendron bungei. Cet arbuste assez drageonnant émet facilement de nouvelles pousses en abondance au printemps.
  • L’hortensia Annabelle, qui fleurit sur le bois de l’année, demande lui aussi une taille sévère. Taillez toutes ses branches à 40 cm du sol.
  • Les Buddleia davidii, dont la croissance est importante du printemps à l’automne, ont une silhouette peu élégante à la sortie de l’hiver. N’hésitez pas à rabattre toutes les branches de l’année au niveau des branches charpentières basses. Les bourgeons repercent très bien sur le vieux bois et de nouveaux rameaux florifères ne tarderont pas à apparaître. Taillé court, le buddleia aura un port plus compact et ses épis floraux seront plus gros.

Les arbustes à floraison estivale à tailler plus modérément

  • Taillez de moitié (ou à trois yeux) tous les rameaux secondaires (souvent placés à l’horizontale des branches charpentières) des céanothes caducs (notamment 'Gloire de Versailles' ou 'Henri Desfossés') et des lilas des Indes (lagerstroemias).
  • Procédez aussi de cette façon pour les althea et les vitex (Agnus castus) mais réduisez en plus d’un tiers l’ensemble de la ramure pour éviter que le pied de l’arbuste ne se dégarnisse trop.
Taille d'un vitex
Taille d'un vitexAgrandir l'image

  • Pour les spirées japonaises (notamment les variétés 'Anthony Waterers', 'Goldflame' et la spirée de Bumalda) et les abelias, contentez-vous de réduire la hauteur des rameaux d’un tiers environ et procédez à un éclaircissage en supprimant les rameaux en surnombre au cœur de l’arbuste.
  • Avant la formation des premiers bourgeons, rabattez de moitié les branches fines du genêt d’Espagne (Spartium) sans oublier de supprimer toutes celles qui sont sèches.
  • Quant aux hortensias paniculés qui fleurissent sur le bois de l’année, la taille n’est pas absolument nécessaire à la floraison. On peut se contenter de supprimer les fleurs fanées mais en raccourcissant d’un tiers ou de moitié les rameaux secondaires, l’arbuste prend un port plus compact et les fleurs sont plus grosses, c’est notamment le cas pour la variété 'Phantom' qui ainsi taillée donne de très grosses inflorescences.

Les arbustes à floraison estivale à tailler très légèrement

  • Les Hydrangea macrophylla ("hortensia") dont les boutons à fleurs apparaissent en fin d’été au bout des tiges, n’ont besoin que d’un simple nettoyage. Otez les fleurs fanées et les bois mort au début du printemps et sur les vieux sujets, taillez à la base les branches âgées au centre de la touffe.
  • Equilibrez la silhouette des escallonias en taillant les rameaux trop long ou ceux qui sont trop raides.
  • Epointez les branches du millepertuis arbustif en taillant juste au-dessus d’un bourgeon.
  • Les potentilles arbustives n’apprécient pas non plus les tailles trop drastiques, une simple taille de nettoyage suffit. Otez le bois mort, les rameaux grêles ou ceux qui sont trop vigoureux de façon à ce que l’arbuste conserve une forme harmonieuse.

>> Lire aussi :

Suppression des fleurs fanées sur l'hortensia
Suppression des fleurs fanées sur l'hortensiaAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
La taille des arbustes à floraison estivale

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes à floraison estivale.

282 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Moniket49
05/03/2015, à

Répondre

Mes hortensias fleurissent presque plus,ils ont une 40 d'années que faut il faire pour les faire refleurir.