Streptosolen

Le 27 mars 2016 par Stéphane

Originaire d’Amérique du Sud, le streptosolen de Jameson est un petit arbuste qui offre durant toute la belle saison une multitude de fleurs en trompettes très lumineuses, jaunes et rouge orangé. De culture facile, il est parfait pour ensoleiller le balcon ou la terrasse et y apporter une touche d’exotisme.

Une floraison flamboyante

StreptosolenLe streptosolen (Streptosolen jamesonii) est un arbuste sarmenteux de la famille des Solanacées, au port dense et large, et qui atteint 1,50 mètres. Il possède de longues branches fines, souples et arquées, qui retombent naturellement mais qui peuvent grimper si elles sont palissées. 
Les feuilles persistantes sont luisantes et duveteuses. De forme ovale, elles se caractérisent par leur aspect bombé et fortement nervuré. Les fleurs tubulaires réunies en corymbes terminaux sont jaunes, tout comme les boutons, puis rouge orangé, ce qui produit un contraste de couleurs éclatant. Elles se renouvellent du printemps jusqu’à la fin de l’été.

En pratique

Sol

StreptosolenLe streptosolen apprécie les sols légers, riches et frais mais bien drainés. Pour une culture en pot, disposez un matériau drainant au fond du contenant et complétez par un mélange de terreau, de sable et de terre de bruyère.

Exposition

Placez le streptosolen en situation chaude et ensoleillée mais à l’abri du vent violent.

Entretien

Pendant toute la période de végétation, arrosez régulièrement en laissant sécher le substrat entre deux arrosages. Apportez de l’engrais liquide toutes les deux semaines. Après la floraison, rabattez l’arbuste d’un tiers pour qu’il conserve un port compact. Le rempotage se fait au début du printemps.

>> Lire : Savoir nourrir les plantes en pot

Rusticité et hivernage

StreptosolenCet arbuste tropical n’est pas rustique, il meurt à partir de –1°C. La culture de pleine terre est donc à réserver aux régions non gélives. Partout ailleurs, fin octobre, rentrez les pots de streptosolen dans une pièce lumineuse et fraîche (de 7 à 12°C) et réduisez les arrosages pendant tout la période hivernale.

Maladies et parasites

Par temps sec, le streptosolen peut être attaqué par des araignées rouges. Bassinez le feuillage pour les faire disparaître. Si vous constatez l’apparition de cochenilles, nettoyez les feuilles à l’aide d’eau savonneuse (lire : Savon noir : quelle utilisation pour le jardin ?) ou pulvérisez une huile blanche.

Crédit photos : FarOutFlora (1,2) / cgwtwentythree via Flickr

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Streptosolen

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes à fleurs.

575 questions

Voir tout Poser une question