Solidago, verge d'or

Le 25 septembre 2015 par Isabelle C.

À la fin de l'été, la verge d'or, autrement appelé solidago, vient illuminer les massifs de ses grappes de minuscules fleurs jaune d'or. Naine ou géante... effet garanti avec cette plante de culture facile !

Les solidagos ou verge d'or

Les verges d'or sont des plantes vivaces vigoureuses, de hauteur variable : entre 40 cm pour Solidago 'Golden Dwarf', et de 1m50 à 2m pour Solidago shortii.

Tiges souples et dressées, feuillage fin de couleur vert sombre, les Solidagos s'illuminent au cours du mois d'août jusqu'en octobre, avec l'apparition des fameux panaches jaunes, bouquets de petites et abondantes fleurs jaune d'or.

Si les premiers solidagos à entrer dans les jardins avaient le désavantage d'être invasifs (Solidago canadensis), aujourd’hui, on trouve des variétés bien plus sages.

Solidago canadensis
Solidago canadensisAgrandir l'image

Utilisation des verges d'or

Les verges d'or de taille modérée sont à leur avantage en massifs ou bordures, en compagnie d'autres vivaces de saison ; elles se marient particulièrement bien avec les fleurs bleues de l'Aster dumosus 'Sapphire', de Salvia guaranitica, ou d'un Perovskia, mais aussi au rose des anémones du Japon, aux tons rouge orangé de Rudbeckia 'Autumn Colors' ou au vert lumineux des bambous !
Quant aux formes « géantes », elles s'illustreront particulièrement en sujet isolé.

Bonus : les fleurs des verges d'or agrémentent joliment les bouquets.

Solidago, liatris et physostegia
Solidago, liatris et physostegiaAgrandir l'image

Culture et multiplication des verges d'or

Les verges d'or sont des plantes rustiques supportant des températures froides (-15°C à -20°C), et faciles à cultiver. Ils apprécient les expositions ensoleillées et préfèrent les sols drainés et frais. Un sol sec n'est pas rédhibitoire mais la floraison sera moins spectaculaire.

Conseil : abritez les sujets les plus hauts du vent.

La plantation des verges d'or se fait de l'automne au printemps, hors période de gel, de même que la division des pieds.

Les tiges peuvent être rabattues après la floraison, ou bien à la fin de l'hiver, si vous souhaitez préserver le relief du massif durant la mauvaise saison.

En pratique

  • Exposition : soleil
  • Sol : drainé et frais
  • Végétation : vivace
  • Floraison : de août à octobre
  • Rusticité : -20°C

Espèces et variétés de solidagos

  • Solidago 'Crown of Ray' : 50 à 70 cm de haut, belles panicules denses jaune soutenu ;
  • Solidago rugosa 'Fireworks' : 1 mètre de haut pour 45 cm de large, panicules retombantes. Idéal pour plates-bandes ;
  • Solidago 'Goldenmosa' : 50 à 75 cm de haut, aux nombreuses panicules vaporeuses jaune d'or vif ;
  • Solidago shortii : grand solidago aux légers épis de fleurs jaune d'or.
Solidago shortii - Verge d'or
Solidago shortii - Verge d'orAgrandir l'image

Plantation

JFMAMJJASOND

 

Division

JFMAMJJASOND

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 3

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Solidago, verge d'or

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les vivaces.

237 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Sandrine sandrine
28/08/2014, à

Répondre

Attention à ces espèces invasives ! Elles "s'échappent" des jardins et colonisent rapidement les milieux naturels ou autres. Elles prennent le dessus sur les espèces autochtones et peuvent même les faire disparaître. Ces autochtones sont parfois rares et menacées d'extinction... Par ailleurs, certaines structures, pour lutter contre la progression de ces invasives et préserver la flore locale, sont obligées d'intervenir, ce qui a un coût... Le mieux est de bannir la plantation de ces invasives (solidago, aster américaine, renouée du Japon, Balsamine de l'Himalaya, buddléia, robinier...). Vous pouvez colorer votre jardin avec des plantes qui ne risquent pas de tout envahir... :)

Nicole
23/08/2014, à St amand montrond

Répondre

Comment trouver solidago golden mossa et veronique true blue

Benjamin-33
22/08/2014, à Bouclans

Répondre

Attention aux envahisseurs !!! bonjour, j'ai acheté il y a 2 ans maintenant, une ancienne maison de campagne qui n'était plus entretenue depuis plus de 5 ans. quand la verge d'or a commencé à pousser nous nous demandions ce que c'était. et quand elle a atteint sa taille optimale (1.50m), nous nous sommes rendu compte que nous étions envahis (talus de 20m²). 2 ans après, nous avons chercher à l'enlever, en désherbant, en fauchant, en mettant une bâche noire dessus... rien ne marchait... au final c'est en bêchant le talus et en enlevant toutes les racines que j'ai "plus ou moins" réussi à l'éradiquer... dans le doubs (région où j'habite), le journal local publie des articles concernant l'envahissement de cette plante près des plans d'eau (rivières, marais, étangs, ...). des associations essaient de la faire disparaitre et leur seule méthode pour la contrôler est le fauchage... alors faites attention !!!