Solanum crispum

Le 24 mai 2017 par A. Bihaki

Le Solanum crispum est une liane grimpante, luxuriante, vivace et semi persistante de la famille des Solanacées, originaire d'Amérique du Sud. Une plante pour le jardin en climat doux, et en pot pour les autres...

Solanum crispum, une grimpante fleurie

Le Solanum crispum est une plante grimpante de la grande famille botanique des Solanacées, comme les daturas. Appelée communément solanum crispé ou « patate grimpante », c'est une liane vigoureuse, à la croissance rapide, originaire du Chili.

Son feuillage, luxuriant et semi-persistant –surtout en climat doux– est composé de feuilles vert vif luisant, oblongues et alternes autour de longs rameaux souples. La floraison, spectaculaire et particulièrement longue, se fait en corymbes de petites fleurs étoilées, bleu violet, aux étamines saillantes. Elles donnent naissance à des petites baies couleur rouge orangé, décoratives mais toxiques, comme le reste de la plante d'ailleurs !

Solanum crispum
Solanum crispumAgrandir l'image

Utilisations du Solanum crispum

Le Solanum crispum se plaît en pleine terre comme en pot, mais l'utilisation au jardin est réservée aux climats doux (méditerranéen, océanique, voire semi-océanique). Ailleurs, il faut le planter en pot et l'hiverner.

Les tiges se palissent très facilement, contre un mur ou un grillage et se marient à merveille avec clématites et rosiers grimpants.

Cultiver le Solanum crispum

Sol et emplacement

Le Solanum crispum apprécie un sol fertile, riche, léger, drainé et frais. Il a besoin de place, au moins 1 m autour de lui, pour épanouir ses rameaux souples et volumineux.

Exposition

Il a besoin d'un emplacement ensoleillé, chaud et abrité des vents. La mi-ombre est possible dans les régions très ensoleillées.

Planter le Solanum crispum en pleine terre

La plantation se fait au printemps, après les dernières gelées, ou à l'automne en climat doux. Pour planter, on creuse un trou deux fois plus grand que la motte. Le fond est rempli de billes d'argile et/ou de sable grossier, de compost et/ou de fumier mûrs, le tout recouvert de terre. Le plant, préalablement trempé pendant une dizaine de minutes, est placé à ras le sol. On tasse, on arrose copieusement, on paille et on prépare le palissage.

Un Solanum crispum en pot

Pour un Solanum crispum en pot, on utilise un contenant deux fois plus gros que celui d’origine, plutôt poreux (terre cuite...), drainé par le fond avec une bonne couche de billes d'argile. On utilise un substrat léger et fertile (terreau pour géranium...).

Solanum crispum, fleurs
Solanum crispum, fleursAgrandir l'image

Besoins en eau et engrais

Le reprise doit être accompagnée, la première année, d'arrosages réguliers et généreux. En pot, l'arrosage doit rester régulier en pleine saison et diminuer en hiver. On peut apporter un engrais pour arbustes à fleurs, une ou deux fois par mois entre mai et août.

Entretien

C'est une plante résistante, peu sensible aux maladies, éventuellement sujette aux acariens et aux pucerons.

Le Solanum crispum supporte bien la taille, même sévère : en fin d'hiver on rabat les tiges principales à trois bourgeons et on supprime les bois les plus anciens. On peut aussi couper en pleine saison pour réduire l'encombrement ou favoriser ramification et densification.

Côté rusticité, les parties aériennes sensibles au gel, meurent en dessous de -2/-3°C. La souche, quant à elle, résiste jusque -10°C. Les plantes en pot sont à rentrer quand les températures passent sous le seuil des 2/3°C et sont hivernées. On les sort au printemps, hors gel, avec une petite étape en mi-ombre pour éviter de brûler le feuillage par les différences de luminosité.

Solanum crispum 'Glasnevin'
Solanum crispum 'Glasnevin'Agrandir l'image

Multiplication

Le Solanum crispum se multiplie par semis, bouturage ou marcottage. La méthode la plus simple est le bouturage de rameaux semi-aoûtés en juillet-août ou herbacés à la fin du printemps. Le marcottage des tiges basses donne des marcottes enracinées au bout d'un an. On peut aussi prélever les semis spontanés.

Solanum crispum : variétés

Le genre Solanum compte 1 400 espèces végétales herbacées, arbustives et arborescentes, originaires des régions chaudes et humides du monde, dont notre Solanum crispum :

  • Solanum crispum, l'espèce type : fleurs bleu violacé, étamines proéminentes, 3 m de haut en moyenne, rusticité à -10°C pour la souche ;
  • Solanum crispum 'Glasnevin' : la plus courante, prix « Award of Garden Merit », un peu plus rustique ;
  • Solanum crispum 'Album' : fleurs blanches ;
  • Solanum crispum 'Variegatum' : feuillage panaché.

>> Découvrir aussi : Solanum rantonnetii, arbre à gentiane

CARTE D'IDENTITÉ DU SOLANUM CRISPUM

  • Noms : Solanum crispum, solanum crispé, patate grimpante
  • Origines : Amérique du Sud
  • Famille : Solanacées
  • Type : vivace fleurie grimpante
  • Utilisations : en pleine terre ou en pot
  • Port : liane grimpante
  • Hauteur : de 2 à 10 m
  • Feuillage : vert foncé
  • Fleurs : bleu violacé, longue floraison entre avril et novembre
  • Fruits : petites baies décoratives et toxiques
  • Exposition : soleil à mi-ombre
  • Sol : fertile, léger et frais
  • Besoins en eau : importants
  • Plantation : d'avril à septembre, ou en octobre
  • Taille : mars, avril ou novembre
  • Multiplication : semis, bouturage ou marcottage
  • Rusticité : frileuse, souche rustique jusque -10°C
  • Croissance : rapide
  • Particularités : plante toxique.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Solanum crispum

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes grimpantes.

418 questions

Voir tout Poser une question