Sensitive, Mimosa pudica

Le 22 juin 2016 par Iris Makoto

Plante étrange repliant ses feuilles au moindre effleurement, le mimosa pudica, aussi appelé "sensitive", intrigue petits et grands. Laissez-vous tenter et installez cette curiosité dans votre logement !

Mimosa pudica, une plante sensitive

Qui n'a pas croisé un jour dans une jardinerie cette étrange plante qui referme son feuillage dès qu'il est effleuré ? Il s'agit de la bien nommée "sensitive", de son petit nom latin Mimosa pudica. Originaire des zones tropicales d'Amérique du Sud, cette plante vivace un peu particulière fait partie de la famille des Fabacées (ou Légumineuses).

En culture, la sensitive dépasse rarement 30 cm de hauteur, alors que dans la nature elle peut atteindre allègrement 80 cm. Buissonnante, voire tapissante, elle couvre de vastes zones dans son milieu naturel. Son feuillage, très découpé, a la capacité de se protéger des prédateurs en se repliant sur lui-même au moindre contact, faisant paraître la plante peu appétissante. Le même phénomène sera induit par la pluie ou la tombée de la nuit (comme sur l'albizia par exemple). A la fin de l'été, Mimosa pudica se pare de petites inflorescences rondes (1 à 2 cm de diamètre) composées d'étamines hérissées de couleur bleu lilas ou rose.

Mimosa pudica, sensitive - Fleurs
Mimosa pudica, sensitive - FleursAgrandir l'image

Culture en intérieur de Mimosa pudica

La sensitive est une plante tropicale qui ne tolère pas les températures négatives, elle devra donc être cultivée en serre, véranda ou dans un logement lumineux dont la température ne descendra pas sous les 15°C.

Composez un mélange un peu acide à base d'1/3 de terreau, 1/3 de terre de bruyère et 1/3 de tourbe pour y installer votre plante. N'oubliez pas de bien drainer le fond du pot avec une couche de billes d'argile ou de gravier afin de faciliter l'évacuation de l'eau d'arrosage.

Placez votre plante à un emplacement très lumineux mais sans soleil direct aux heures les plus chaudes de la journée.

L'arrosage devra être copieux en été pour que le mélange ne sèche jamais complètement. Tous les quinze jours, ajoutez un peu d'engrais liquide pour plantes vertes en période de croissance. En hiver, un arrosage par semaine devrait suffire excepté si la plante est cultivée dans un appartement très chauffé.

Attention, de ses origines tropicales, la sensitive a gardé une préférence pour les atmosphères très humides. N'hésitez pas à l'installer sur une grande coupelle remplie de billes d'argile humides ou à vaporiser souvent le feuillage en cas de forte chaleur, ceci évitera en outre l'apparition d'araignées rouges

Mimosa pudica placé devant une fenêtre
Mimosa pudica placé devant une fenêtreAgrandir l'image

Multiplication de la sensitive : semis et bouturage

Le semis en mini serre chauffante au printemps avec une chaleur de fond réglée sur 24°C donne de bons résultats. La levée sera alors rapide et les plantules devront être repiquées en godets individuels dès qu'elles possèdent deux vraies feuilles.

Autre solution, le bouturage de tige en juin à l'étouffée. Pensez alors à maintenir un bon taux d'humidité.

Curiosité végétale

Mimosa pudica fait partie de ces plantes dites « sensitives » qui ont pour capacité de replier leur feuillage en cas d'agression externe. Ce phénomène complexe est possible grâce à l'action de cellules spécialisées qui permettent un mouvement d'eau en leur sein. Lors d'un stimulus, l'eau est évacuée des cellules très rapidement, elle mettra cependant bien plus de temps à les regagner.

>> Lire aussi : Curiosités végétales : les plantes sensitives

Feuillage de Mimosa pudica se repliant en cas de contact
Feuillage de Mimosa pudica se repliant en cas de contactAgrandir l'image

Culture de Mimosa pudica en pratique

  • Exposition : lumineuse
  • Sol : frais, à tendance acide, bien drainé
  • Rusticité : médiocre
  • Maladies et parasites : araignées rouges
Mimosa pudica - Plante sensitive
Mimosa pudica - Plante sensitiveAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 8

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Sensitive, Mimosa pudica

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes d'appartement.

383 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Cococaro
21/07/2017, à Sorel-tracy,qc

Répondre

J'ai 2 Mimosa Sensitive et elles perdent toutes les 2 leurs feuilles pourtant je les vaporisent tout les jours pour l'humidité et personne ne les touchent.Que faire ?

Maeli lemelin
28/05/2017, à Montreal

Répondre

Bonjour, je suis aller chercher une plante dans une serre et j'aimerais savoir combien de fois faut-il l'aroser? En même temps mon jardin est plutôt humide es-ce que je dois la garder a la maison? Merci beaucoup!

Emma et murielle
29/11/2016, à Toulouse

Répondre

Bonjour ; nous sommes en première S et nous faisons notre TPE (travaux pratique encadrés: épreuve du baccalauréat) sur les plantes sensibles, votre article nous a beaucoup aidé et on vous en remercie. Serait-il possible de vous contacter pour en savoir plus sur le sujet et vous poser quelques questions, s'il vous plaît ? Merci d'avance.

Sylvie2907
23/07/2015, à Echalas

Répondre

J ai semé des graines il y a un an et mon mimosa installé plein nord devant une fenêtre fait maintenant plus de 80cm avec des nouvelles pousses qui sortent régulièrement et des fleurs éphémères tous les 2 jours. jamais en plein soleil mais la terre ne doit jamais sécher. en ce moment je l arrose tous les 2 jours et il grandit tellement que j ai du mettre des tuteurs)

Stla
06/07/2015, à Montpellier

Répondre

Après deux achats de ces plantes, j'ai réussis à en garder une qui se multiplie à une vitesse phénoménale cela fait 6 mois que je l'ai et elle a déjà triplé de volume. Elle est dans son pot d'origine mais elle baigne dans un pot plus grand, ainsi elle ne manque jamais d'eau et continue sa croissance et pourtant on ne rajoute ni engrais ni quoi que ce soit ;-)

Voir tous les commentaires (8)