Sapins d’ornement

Le 15 juin 2017 par Stéphane

Roi des forêts vosgiennes ou canadiennes et décor incontournable des fêtes de Noël, le sapin, souvent confondu avec l’épicéa, a aussi toute sa place dans les jardins. Parmi les variétés d’ornement que nous avons sélectionnées, vous trouverez certainement celle qui saura vous séduire.

Sapin ou épicéa ?

Originaires des zones tempérées de l’hémisphère nord, les sapins, qui sont botaniquement des Abies, ont un port assez semblable aux épicéas (Picea abies) et font tout comme eux partie de la famille des Pinacées mais il existe pourtant des différences entre ces deux genres de conifères. Les cônes des vrais sapins, qui ne tombent pas mais se désagrègent pour libérer graines et écailles en laissant une tige pointue (la chandelle), sont dressés alors que ceux des épicéas sont pendants et chutent à terre à maturité.

Sapin - Cône
Sapin - CôneAgrandir l'image

La forme et la disposition des aiguilles permet aussi de les distinguer : celles des épicéas sont courtes, piquantes et implantées tout autour du rameau tandis que celles du sapin sont plates, douces et généralement situées de part et d’autre de la partie supérieure des rameaux, un peu comme sur un peigne.

Le sapin, une belle présence toute l’année 

La forme pyramidale du sapin, qui décrit un cône parfait dont le sommet s’aplatit avec l’âge, est tout bonnement superbe, elle est parfaite pour structurer l’espace du jardin. Sa végétation très dense et persistante, vert foncé ou bleutée selon les variétés constitue un ornement magnifique en toute saison, en particulier en hiver quand le vide se fait sentir. Vous serez conquis par le spectacle qu’il offre lorsque la neige le recouvre. Contrairement au pin, il a l’avantage de conserver très longtemps ses branches basses. La plupart des variétés hautes ou moyennes gagnent à être plantées en isolé, ce qui met en valeur leur silhouette majestueuse et élégante mais vous pouvez jouer les contrastes de couleur en les associant à des hêtres, des érables pourpres ou des bouleaux de l’Himalaya à l’écorce d’un blanc immaculé.

Sapin (Abies concolor)
Sapin (Abies concolor)Agrandir l'image

Conditions de culture des sapins

Les sapins sont très résistants, ils ne sont pas attaqués par les chenilles processionnaires. Contrairement aux épicéas, ils ont besoin d'un sol profond et poussent dans tous les sols qui ne sont ni trop secs, ni trop sableux, ni trop calcaires. Dans les régions au climat frais et humide, ils se développent assez vite,  ailleurs il faut faire preuve de patience car leur croissance est lente. Une fois bien installés, ils ne demandent aucun entretien et vous profiterez à loisir de leur beauté.

Sapin - Abies procera glauca
Sapin - Abies procera glaucaAgrandir l'image

Des sapins de moyen et de grand développement

  • Le sapin du Colorado (Abies concolor) est sans doute l’un des plus beaux sapins. Ce conifère de 15 à 20 m de haut se distingue par un port très régulier et des aiguilles longues gris bleuté, très bleues pour la variété ‘Argentea’, légèrement recourbées au moment de la nouvelle pousse ce qui lui donne beaucoup d’élégance. Il est peu exigeant sur la nature du sol.
  • Le Sapin de Nordmann ou du Caucause  (Abies nordmanniana) qui connaît la célébrité en raison de son utilisation croissante comme arbre de Noël est un très beau conifère d’ornement. Son port d’abord pyramidal puis colonnaire et son feuillage brillant très fourni (les aiguilles épaisses sont plaquées sur les rameaux) qui conserve sa belle couleur vert sombre pendant de longues années sont remarquables. Il peut atteindre 20 m et plus à l’âge adulte.
  • Le sapin d’Espagne (Abies pinsapo), haut de 12 à 15 m, possède un port pyramidal assez aéré car ses branches et ses rameaux sont un peu divergents. Ses aiguilles vert foncé plutôt courtes sont insérées perpendiculairement tout autour du rameau. La variété ‘Glauca’, moins vigoureuse (6 à 8 mètres), se caractérise par son beau feuillage vert bleuté. Ce sapin s’adapte au sols secs et calcaires.
  • Le sapin noble (Abies procera = Abies nobilis) est un conifère de haute taille (20 à 30m) qui se distingue pas un port conique assez étroit. Ses branches supérieures sont érigées, les plus basses sont horizontales. Les aiguilles vert bleuté sont abondantes. Elles sont couchées sur le rameau et leur extrémité est redressée. La variété ‘Glauca’ est d’un bleu plus prononcé. Au printemps, il porte des chatons rouges très décoratifs puis d’énormes cônes colorés qui font ployer les branches.
  • Le sapin de Corée (Abies koreana) aux branches horizontales et aux courtes aiguilles vert foncé et luisantes donne des cônes au coloris unique bleu ardoise ou violet qui apparaissent même sur les jeunes sujets. Il ne dépasse pas 10m.
Sapin (Abies pinsapo)
Sapin (Abies pinsapo)Agrandir l'image

Des variétés compactes pour les petits jardins

  • Le sapin baumier (Abies balsamea) : variété ‘Nana’ (1m) aux aiguilles courtes légèrement bleutées, pousse en boule dense adaptée aux petits jardins, ou ‘Hudsonia’, (60 à 90cm), de forme arrondie et étalée, porte des aiguilles vert foncé aux reflets bleutés. 
  • Le sapin subalpin (Abies lasiocarpa) ‘Green Globe’ est un sapin nain (1m) à port globuleux et aux aiguilles vert clair.
  • Le sapin noble nain (Abies procera 'Compacta'), de forme très compacte (60cm), a des aiguilles bleu vert.
  • Le sapin du Colorado compact (Abies concolor 'Compacta'), à la forme irrégulière et aux aiguilles bleu vert, peut atteindre 2 à 3 m .

>> Lire aussi : Les petits conifères bleus

Sapin nain (Abies balsamea 'nana')
Sapin nain (Abies balsamea 'nana')Agrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Sapins d’ornement

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les conifères.

123 questions

Voir tout Poser une question