Des rosiers jamais malades

Le 14 décembre 2016 par Stéphane

Cultiver sans traitement des rosiers qui allient une santé de fer à une floraison généreuse et pleine de charme, c’est possible en choisissant des variétés naturellement résistantes aux maladies. Découvrez notre sélection parmi ces rosiers presque parfaits.

Des rosiers non traités mais bien soignés

'The Fairy'Certains rosiers, même cultivés dans de mauvaises conditions (humidité ou chaleur excessive), résistent naturellement à des maladies comme la rouille, le marsonia ou l’oïdium qui causent parfois tant de dégâts. Parmi les plus performants se trouvent certains rosiers botaniques et ceux qui ont été distingués par le célèbre label A.D.R (Allgemeine Deutsche Rosenneuheitenprüfung) qui prend aussi en compte leur résistance au froid (lire : Comment les plantes se protègent-elles du froid ?) et leur capacité à refleurir au cours de la saison.

Les rosiers qui se passent totalement de traitement fongique réclament bien sûr les mêmes soins que tous les autres. Il faut les nourrir régulièrement en apportant du compost, du fumier ou des engrais bien dosés en potasse, pratiquer une taille appropriée et prévoir quelques binages et arrosages en période de sécheresse.

Des rosiers anciens

  • 'Ghislaine de Feligonde'Les hybrides de rugosa, notamment 'Roseraie de L’Haÿ', à fleurs doubles (1,8 m) pourpres ou 'Blanc Double de Coubert' (1,5 m) sont vigoureux, peu exigeants, remontants et parfumés.
  • Le rosier mousseux 'Salet' (1,5 m) aux fleurs roses bien doubles et très parfumées fait preuve d’une grande robustesse et fleurit pendant près de quatre mois.

Parmi les grimpants, on peut citer :

  • 'Ghislaine de Féligonde' (3 m) à petites fleurs mi-doubles jaune abricot qu’on peut conduire en gros arbuste,
  • 'Albertine' (non remontant) à fleurs doubles saumon,
  • Le rosier liane 'Bobbie James' (9 m) qui donne une multitude de petites roses blanches parfumées, parfait pour couvrir une construction ou grimper dans un arbre.

Des variétés modernes

  • 'Blanc Double de Courbet''The Fairy' (Bentall) : ce joli polyantha (90 cm) très remontant croule sous une cascade de petits pompons rose pâle.
  • 'The Mayflower ' : ce rosier anglais (1,2 m) est doté d’un feuillage vert sombre et offre dès la mi-mai une profusion de fleurs très parfumées d’un rose profond qui rappellent les roses anciennes.
  • 'Punch' : un rosier floribunda (1 m) très rustique et bien adapté aux situations difficiles. Ses fleurs orange striées de jaune s’épanouissent tout l’été.
  • 'Sunset Boulevard' (Harkness) : ce rosier à fleurs groupées très remontant (90 cm) se distingue par son beau feuillage vert brillant et ses belles roses parfumées au coloris délicat rose saumoné.
  • 'Polka' (Meilland) : un beau rosier grimpant très remontant (2,5 m) au feuillage lustré et aux fleurs doubles orange clair légèrement parfumées.

Des créations récentes

  • Rosa rugosa'Susan William Ellis' (David Austin) : les fleurs blanches en rosette de cet arbuste élégant (1,25 m) exhalent un parfum puissant de rose ancienne.
  • 'Vichy' (Delbard) : buisson (80 cm) aux fleurs bien rondes d’un rose délicat qui sont portées par des tiges dressées au-dessus du feuillage. Leur parfum citronné est puissant.
  • 'Crazy Fashion' (NIRP International) : ce rosier buisson (80 cm) donne de grandes fleurs en coupe très doubles d’un rose soutenu strié de blanc au parfum très suave.
  • 'Claude Brasseur' (Meilland) : ce rosier buisson (80 cm) séduit par sa couleur violet pourpre et son parfum de verveine et de citron.
  • 'Elie Semoun' (Delbard) : rosier arbuste (1,2 m) à fleurs groupées rouge foncé très doubles prenant des reflets noirs au soleil.
  • 'Pierre Tchernia' (Meilland) : rosier à grandes fleurs (1 m) aux boutons bien turbinés qui s’ouvrent en coupes crème bordées de rose. Leur parfum de pomme et de fleurs blanches est prononcé.

Des rosiers ADR

'Line Renaud'Il est évidemment difficile de citer toutes les variétés qui ont obtenu ce précieux label ADR (elles sont 183 !). Voici donc notre sélection.

Parmi les Décorosiers® de Noack :

  • 'Emera' (60 cm) à fleurs mi-doubles rouge fuchsia est idéal en bordure ou pour fleurir un talus,
  • 'Opalia' (50 cm), à fleurs blanches mi-doubles parfumées, se prête au même usage. 

Chez Meilland : 

  • 'Yann Arthus Bertrand' : un rosier paysager (90 cm) dont la couleur rouge cuivré ne manque pas de naturel, 
  • 'Line Renaud' : rosier à grandes fleurs de 80 cm à 1,5 m de haut, maintes fois primé (dont le Grand Prix de la Rose SNHF), qui est très remontant et possède une exceptionnelle bonne santé. Ses fleurs rose indien très doubles exhalent un parfum puissant de fruits et d’épices.

Chez Kordes : 

  • 'Garden of Roses' : rosier à port compact (50cm). Ses fleurs rose clair aux nuances abricot légèrement parfumées tiennent longtemps et se renouvellent jusqu’aux gelées,
  • 'Sunstar' : très beau rosier buisson (80cm)  qui a reçu le Grand prix de la rose de la SNHF en 2011. Ses belles fleurs jaunes au parfum léger s’ouvrent en coupe pleine.
  • 'Larissa' : ce rosier au port très couvrant (80cm) peut se cultiver en bac ou comme couvre sol. Ses bouquets de fleurs doubles rose clair éclosent de juin à octobre.

>> Lire aussi :

 

Crédit photos : Sirpale79 (1) / gitte.kerber (2) / attend (3) / nikkiana (4) via Flickr.com / rosier (5) via wikimedia.org

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Des rosiers jamais malades

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les rosiers.

555 questions

Voir tout Poser une question