Faux acacia, Robinier

Le 18 février 2017 par A. Bihaki

Le Robinier, ou faux Acacia, est un arbre ornemental épineux de la famille des Fabacées, originaire des plaines d'Amérique du Nord. Très rependu en France, il est souvent confondu avec son cousin l'Acacia...

Le Robinier, un « faux » Acacia

Le Robinier (Robinia pseudoacacia) est un arbre d'ornement que l'on trouve partout en France, sans le savoir tant il est souvent confondu avec l'Acacia. L'erreur est légitime : ce sont deux arbres de la même famille (Fabacées ou Légumineuses) et qui se ressemblent. On peut aussi parfois le confondre avec le Cytise à grappes ou Faux Ebénier (Labornum anagyroides), très ressemblant, mais aux fleurs jaunes. Originaire d'Amérique du Nord, le robinier est présent un peu partout dans le monde.

Robinia pseudoacacia en mai
Robinia pseudoacacia en maiAgrandir l'image

Le tronc brun gris du robinier présente une écorce épaisse et crevassée verticalement ; l'arbre porte de grandes épines sur les jeunes branches et les rameaux non florifères. Le feuillage caduc, assez dense, se forme tardivement et tombe tôt, laissant l'arbre complètement dépouillé la moitié de l'année. Les feuilles, vert vif, longues de 15 à 20 cm, sont composées d'un nombre impair de folioles ovales et les fleurs blanches, parfumées et très mellifères, groupées en grosses grappes pendantes, et s'épanouissent en mai juin. Les fruits du robinier sont des gousses vertes puis brunes, de 10 cm de long en moyenne, groupées, qui restent sur l'arbre même après la chute des feuilles.

Le Robinier faux Acacia, un arbre aux nombreuses qualités

  • Croissance rapide, culture facile ;
  • Résistance aux froids, aux sécheresses et à la pollution, peu d'exigences
  • Fleurs très mellifères (le miel est appelé miel d'Acacia !), utilisées aussi en parfumerie et en cuisine (en tarte ou en beignets) ;
  • Bois dense, dur et presque imputrescible, naturellement durable, souvent utilisé en remplacement des bois exotiques (lames de terrasse, clôtures, mobilier de jardin... lire : Le robinier, une alternative au teck), ou en bois de chauffage ;
  • Ses épines peuvent en faire une haie défensive ;
  • Son système racinaire très développé permet de stabiliser les sols ;
  • Mais attention à sa toxicité : écorce, feuilles et graines contiennent des protéines toxiques pour l'homme et pour les animaux.
Fleur de robinier faux acacia
Fleur de robinier faux acaciaAgrandir l'image

Acacia, Robinier ou Mimosa ?

La complexité des noms et des classifications nous amène, en France, à appeler le Robinier, Acacia et le vrai Acacia, Mimosa d'hiver ou Mimosa des fleuristes ! Le genre Acacia compte plus de 1500 espèces d'arbres et d'arbustes dans le monde (dont moins de 20 sont caduques), comme le Mimosa, le Mulga ou le Tamarin... Des arbres qui peuvent atteindre 30 m de haut. La plupart des espèces sont épineuses, les feuilles composées de nombreuses paires de folioles, les fleurs jaunes globuleuse ou en épis, parfois groupées par centaines. La floraison est plutôt printanière, mais il n'est pas rare de voir des inflorescences tout au long de l'année.

Le Robinier faux Acacia est l'une des premières essences forestières importées du Nouveau Monde. Il porte son nom en mémoire de Jean Robin, botaniste jardinier de Henri IV, qui l'a introduit en France. Le premier spécimen, planté vers 1600, place Dauphine à Paris, transféré au Jardin des Plantes en 1635, y est encore !

Cultiver le Robinier faux Acacia

Sol

Le Robinier faux Acacia préfère les sols légers, drainés et riches en humus. Il n'aime pas les terrains humides, les terres argileuses et compactes et les sols trop calcaires.

Robinia pseudacacia 'Frisia' en juin
Robinia pseudacacia 'Frisia' en juinAgrandir l'image

Exposition

Il aime le plein soleil, supporte la mi-ombre, mais craint la pleine ombre et les vents forts.

Plantation

La meilleure période de plantation est l'automne, entre novembre et décembre, mais ça reste encore possible jusque mars avril, hors gel. Le trou doit faire au moins trois fois le volume de la motte, ameubli et travaillé avec 1/3 de terreau et 1/3 de compost détrempés. Les racines doivent être bien étalées et le collet rester au-dessus du niveau de la terre. Il faut aussi placer un tuteur solide face au vent, pour soutenir le plant et tasser le tout avec les pieds. Suivent un arrosage copieux et la mise en place d'un paillis organique épais.

>> Lire : Comment bien planter un arbre

Robinia pseudoacacia 'Frisia' en septembre
Robinia pseudoacacia 'Frisia' en septembreAgrandir l'image

Arrosage

L'arrosage doit être régulier et abondant les premiers mois pour les plantations printanières, seulement une fois par semaine quand il ne pleut pas pour les arbres plantés à l'automne. Le plus important est qu'il ne manque pas d'eau le premier été : le Robinier ne craint pas la sécheresse, mais sa croissance peut être ralentie. Par contre, en pot, l'arrosage doit être régulier.

Robinia pseudoacacia umbraculifera
Robinia pseudoacacia umbraculiferaAgrandir l'image

Entretien, maladies, nuisibles et taille

Le Robinier faux Acacia n'est sensible ni aux maladies, ni aux nuisibles. On peut éventuellement protéger le tronc des animaux qui grignotent ou griffent l'écorcent, comme les campagnols et les chats. Attention aussi au gui qui peut rapidement le fragiliser.

Côté apports, du compost au pied les premières années lui fera le plus grand bien.

Côté taille, on supprime simplement le bois malade ou mort et les branches disgracieuses ou entrecroisées. On peut raccourcir les jeunes branches pour favoriser un port plus touffu et compact. Dans tous les cas, les tailles doivent se faire en fin d'été et début d'automne.

Multiplication

Le Robinier se multiplie par semis au printemps ou plus simplement par division à l'automne en prélevant ses rejets.

Semis de graines de robinier
Semis de graines de robinierAgrandir l'image

Variétés de Robinier

  • Robinia pseudoacacia, notre fameux Robinier faux acacia ;
  • Robinia pseudoacacia 'Frisia' nommé communément Acacia doré : haut de 10 à 12 m pour 6 m de large, port arrondi, branches peu épineuses, floraison plus rare et moins abondante et feuillage jaune, jaune-vert puis orangé à l'automne ;
  • Robinia pseudoacacia 'Pyramidalis' : 10 à 15 m de haut pour 3 m de large, port plus élancé et étroit, feuilles vert foncé virant au jaune à l'automne ;
  • Robinia pseudoacacia umbraculifera ou Acacia Boule : espèce plus adaptée pour les petits jardins de 6 à 8 m de haut avec un feuillage vert dense.

>> Lire aussi : Tilleul et acacia

CARTE D'IDENTITÉ DU ROBINIER
  • Noms : Robinier, Faux-Acacia, Robinia pseudoacacia
  • Origine : Amérique du Nord
  • Famille : Fabacées (Fabaceae)
  • Type : arbre ornemental
  • Utilisations : haie, forêt, isolé ou en pot (variétés naines)
  • Port : érigé et plutôt étalé
  • Taille : de 10 à 30 m selon les variétés
  • Système racinaire : très développé
  • Feuillage : dense, caduc. Feuilles aux nombreuses folioles ovales
  • Fleurs : grappes blanches suspendues
  • Exposition : ensoleillée
  • Sol : sol léger, sec et drainé
  • Plantation : de novembre à avril hors gel
  • Floraison : mai juin
  • Multiplication : semis, bouturage et division
  • Rusticité : -30°C
  • Besoins en eau : faibles
  • Croissance : rapide
  • Toxicité : écorces, feuilles et graines toxiques pour les hommes et les animaux.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Faux acacia, Robinier

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbres.

467 questions

Voir tout Poser une question