Ricin

Le 25 septembre 2015 par Stéphane

Le ricin, au feuillage luxuriant et aux fruits épineux très décoratifs, est parfait pour structurer les massifs et apporter une touche d’originalité. Cette plante spectaculaire est facile à cultiver et sa croissance est rapide.

Le ricin, une plante aux allures exotiques

Ricin : feuillage et fruits
Ricin : feuillage et fruitsAgrandir l'image

Originaire d’Afrique tropicale, le ricin commun (Ricinus communis) qui appartient à la famille des Euphorbiacées est une plante vivace à souche ligneuse devenant arbustive dans les pays chauds. En climat tempéré, elle est cultivée comme une plante annuelle à croissance rapide. Sa hauteur est comprise entre 1,5 et 3m. Ses tiges robustes et noueuses qui ressemblent à celles du bambou portent de grandes feuilles palmées vertes ou pourpres selon la variété qui peuvent atteindre 20cm de diamètre. Assez discrètes, les fleurs rouges et jaunes groupées en épis serrés au bout des tiges donnent de juillet à octobre des fruits sphériques et hérissés de pointes de couleur pourpre qui contiennent des graines rouges et brunes.

Mode de culture du ricin

Semis et plantation du ricin

Semez les graines de ricin en pot, à l’intérieur, de mars à mai, à une température de 20°C minimum et mettez en place fin mai sans briser la motte. Vous pouvez aussi semer directement en place en mai juin en laissant un mètre entre deux plants. Il arrive que les graines tombées à terre germent au printemps suivant (semis spontanés).

Ricinus communis 'Carmencita' - Germination en pot
Ricinus communis 'Carmencita' - Germination en potAgrandir l'image

Sol

Le ricin pousse bien en  sol ordinaire ameubli et enrichi de compost mûr.

Exposition

Cultivez le ricin en situation ensoleillée, il aime beaucoup la chaleur. Choisissez un emplacement abrité du vent qui peut coucher les sujets les plus hauts.

Ricin - Semis spontanés
Ricin - Semis spontanésAgrandir l'image

Arrosage

Arrosez copieusement en été et paillez son pied pour maintenir de la fraîcheur.

Entretien du ricin

Le ricin est une des rares plantes d'ornement à ne demander aucun entretien pendant sa période de végétation. Il suffit d’ôter les plantes qui ont gelé durant l’hiver. Les tiges sont bien ancrées dans le sol et elles sont parfois difficiles à arracher. Dans les régions non gélives, taillez les parties sèches en fin d'hiver.

Ricin dans un massif
Ricin dans un massifAgrandir l'image

Résistance et rusticité du ricin

Très peu rustique, le ricin meurt dès -3°C. Par temps chaud et sec, le feuillage peut être attaqué par les araignées rouges. Bassinez-le régulièrement pour les éloigner.

Utilisation

Le ricin est superbe planté en groupe, seul ou avec des plantes exotiques comme le bananier et les cannas.

>> Lire aussi :

Ricin - Bordure au pied d'un mur
Ricin - Bordure au pied d'un murAgrandir l'image

Variétés de ricin

  • Ricin commun sanguin : tiges et feuillage pourpre clair
  • Ricinus communis ‘Carmencita’ : feuilles rouge foncé
  • Ricinus communis ‘Impala’ : larges feuilles pourpres
  • Ricinus communis ‘Zanzibarensis’ : un des plus grands (4m), très grandes feuilles vert foncé.
Ricin pourpre
Ricin pourpreAgrandir l'image

Le ricin, une plante toxique

Toutes les parties de la plante, et notamment les graines du ricin, sont très toxiques.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Ricin

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes de massif.

185 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Joolafh
07/12/2015, à Villard

Répondre

On peut semer les graines, ça a marché pour moi

Nanoulys
19/09/2015, à

Répondre

Bonjour j'ai deux Ricin et j'aimerais savoir ce que je peux récupérer pour refaire des petits pour l'année prochaine merci