Rhus typhina 'Tiger Eyes'

Le 23 novembre 2015 par Thibault

Envahissant, commun, toxique, trop vigoureux... Le sumac de Virginie est souvent accusé de tous les maux. On en oublierait presque son élégante silhouette et ses couleurs flamboyantes. Il est temps de nous réconcilier avec ce petit arbre américain, dont il existe de superbes variétés horticoles. Focus sur 'Tiger Eyes', un rhus qui cumule les qualités.

Un feuillage découpé et des couleurs inédites

Rhus typhina 'Tiger Eyes' - feuilleRhus typhina 'Tiger Eyes' est un cultivar très surprenant, obtenu récemment dans une pépinière américaine (Bailey Nurseries). Son feuillage finement découpé et dentelé n'a rien à envier aux plus beaux érables du Japon. D'abord jaune citron au printemps, il prend ensuite une superbe couleur vert chartreuse qu'il conserve tout l'été et qui contraste magnifiquement avec ses tiges duveteuses rose orangé. A l'automne, il vire au jaune doré, puis à l'orange vif et au rouge flamboyant. La floraison est discrète est survient en fin d'été. Elle est suivie comme chez les autres sumacs de Virginie par la production de remarquables épis brunâtres qui demeurent tout l'hiver à l'extrémité des rameaux, donnant ainsi à l'arbuste un véritable intérêt hivernal (d'autres idées de scènes hivernales dans le diaporama : Des jardins beaux en hiver). 

Petit et pas envahissant !

Rhus typhina 'Tiger Eyes'Rhus typhina 'Tiger Eyes' est un sumac vinaigrier particulièrement bien adapté aux petits espaces. Contrairement à l'espèce type (lire : Sumac de Virginie) qui peut présenter un développement important (4 à 8 mètres de haut), 'Tiger Eyes' garde des proportions modestes. A l'âge adulte, il peut atteindre jusqu'à 2,50 mètres de hauteur dans les meilleurs conditions, pour un étalement équivalent. Il garde un port compact, érigé et arrondi et conserve ces qualités harmonieuses dans la durée, sans avoir tendance à se dégarnir à la base. Surtout, 'Tiger Eyes' drageonne très peu, voire même pas du tout. Il ne se propage pas dans tous les sens en émettant de nouvelles pousses comme on le reproche souvent aux autres sumacs de Virginie. Il reste à sa place et ne présente pas de caractère envahissant, ce qui limite son entretien au strict minimum. On peut ainsi l'intégrer dans les différents massifs, aux côtés des petits arbustes et des vivaces les plus hautes, sans problème de cohabitation. Il peut aussi s'adapter parfaitement aux conditions de culture dans un grand bac

Culture

Rhus typhina 'Tiger Eyes' - pétiolesComme tous les sumacs de Virginie, 'Tiger Eyes' est un arbuste très facile à cultiver dans toutes les régions de France. Parfaitement rustique, il préfère les sols riches et frais mais se contente très bien de n'importe quel sol ordinaire, même calcaire. Il peut être planté en exposition mi-ombragée, mais son feuillage révélera au mieux sa palette de couleurs s'il bénéficie d'un bon ensoleillement. Il ne nécessite aucun soin après la plantation. Il n'est pas conseillé de le tailler (sauf si une branche est abîmée ou gênante) puisqu'il prend naturellement un port élégant. Il peut être planté en isolé, en groupe, dans un massif ou dans un grand bac. 

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Rhus typhina 'Tiger Eyes'

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes.

244 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Annie
09/04/2015, à Gap

Répondre

Il y a une semaine des taches noires sont apparues sur les nouvelles pouces duveteuses de mon sumac. Je ne trouve pas de solutions à ce problème. Qu'est ce que cela peut-être, il y a t-il un traitement? Merci d'avance