L'après vacances au jardin et au potager

Le 28 mars 2016 par Isabelle C.

Mauvaises herbes, légumes montés en graines, fleurs fanées... le jardin est méconnaissable au retour des vacances : c'est l'heure du grand nettoyage !

Arrosez

Potée desséchée

Potée desséchée

La première chose dont le jardin, ou le potager, risque de souffrir durant vos vacances, c'est l'absence d'arrosage ; sauf, bien sûr, pour ceux qui ont un voisin bienveillant. Le manque d'eau est avant tout ressenti chez les plantes cultivées en conteneur ; dès votre retour, arrosez abondamment les jardinières et les potées, pour relancer leur végétation .
Si les pluies se sont faites rares et que le jardin a souffert de la sécheresse, faites de même avec les massifs et le potager. Agissez en soirée, et veillez à bien mouiller la terre en profondeur. Fleurs et fruits retrouveront rapidement de la vigueur.

Récoltez

Le potager ne s'est pas mis en vacance durant votre absence ! Selon le bon vouloir de la météo, les plants de légumes ont continué de produire et les fruits, de mûrir. Récoltez tout ce qui doit l'être. Il est temps :

Gousses de haricots à récolter

Gousses de haricots à récolter

  • de libérer les pieds de haricots de leurs gousses trop grosses, afin de relancer la floraison et une nouvelle fructification ;
  • d'alléger les pieds de tomates de leurs fruits mûrs (voire trop mûrs) pour qu'ils ne s'épuisent pas et pour permettre aux tomates vertes de rougir ;
  • de couper les salades montées en graines afin de libérer de la place pour les prochains semis ;
  • de tailler, une dernière fois, les variétés coureuses de cucurbitacées, en coupant deux ou trois feuilles après chaque fruit, afin de stopper le développement encombrant des tiges rampantes et de permettre aux fruits de grossir ;
  • de récolter les graines sèches de fenouil, de persil, de coriandre ou de cerfeuil, pour l'année prochaine.

Taillez

Les couleurs vives des fleurs ont laissé place au brun des tiges et des graines sèches. Coupez les fleurs fanées des rosiers, des arbustes, des vivaces et des annuelles. Certaines vivaces (comme les rosiers remontants) peuvent alors vous offrir une deuxième floraison à la fin de l'été ou à l'automne.
C'est également l'occasion de redonner une forme aux plantes à port buissonnant. Et n'oubliez pas de récolter les semences des fleurs annuelles pour fleurir le jardin, l'été prochain.

Désherbez

Semis envahi

Semis envahi

Si vous avez bien paillé le jardin et le potager avant de partir, le développement des mauvaises herbes doit être contenu. Supprimez à la main celles qui ont, malgré tout, traversé le paillis. Si ce dernier s'est décomposé, ou a bien diminué de volume, enlevez ce qu'il en reste, binez le sol et réinstallez-en un nouveau.

Si vous n'avez pas eu le temps de pailler, avant le départ, les plates-bandes et les massifs doivent être envahis : les fleurs, les salades, les jeunes plants et les derniers semis disparaissent sous les herbes sauvages, qui les privent de soleil et de nourriture. Il faut alors sarcler. Munissez-vous d'une binette, d'un sarcloir, d'une ratissoire, ou autres grattoirs pour arracher les adventices à faible enracinement ; pour les plantes plus coriaces, préférez la houe ou la serfouette.

Binez

Durant votre absence, les pluies ont pu tasser la terre en surface et former une croute imperméable. Binez pour l'ameublir et la faire respirer. À l'aide d'une binette, travaillez légèrement le sol des planches cultivées du potager, mais également celui des massifs. Avec une fourchette ou une mini-griffe, décompactez également le substrat des jardinières et des potées.

Et la pelouse ?

Si l'été a connu de beaux orages ou des pluies fréquentes, il est possible que votre pelouse ait bien poussé. Bien qu'il soit tentant d'attraper la tondeuse pour effectuer une coupe rase, restez modéré et ne coupez qu'un tiers de la pousse, au risque de stresser le gazon.
À l'inverse, si l'été est sec et chaud, la pelouse jaunit ; c'est un réflexe de survie ; elle entre en dormance, mais ne meurt pas. Soyez patient et attendez le retour prochain des pluies ;elle retrouvera ses couleurs aussitôt !

>> A lire aussi :

Crédit photos : X.G. (1,3) / Peppysis (2)

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
L'après vacances au jardin et au potager

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'arrosage.

79 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Enigeretnob
25/08/2011, à Marcq en baroeul

Répondre

Question: quand on pulverise de l'eau savonneuse contre les pucerons, et ce mauvais pour les coccinelles?