Les rétenteurs d'eau : moins d'arrosages en pot et au jardin

Le 2 novembre 2017 par Iris Makoto

Très pratiques au jardin, sur une terrasse ou un balcon, les rétenteurs d'eau ou hydro-rétenteurs en grains ou en gel sont pourtant encore peu utilisés par les jardiniers amateurs. À tort, car ils assurent de belles économies d'eau, d'engrais et d’énergie, en pot et au jardin !

Que sont les rétenteurs d'eau ?

Nommés "grains d'eau" ou "cristal d'eau", les hydro-rétenteurs sont de petits cristaux en copolymère acrylamide capables de se gonfler d'eau, ou encore, pour la version gel, de l'eau "solidifiée" par ajout de polyacrylate de potassium.

Rétenteur d'eau - grains secs
Rétenteur d'eau - grains secsAgrandir l'image

La taille des grains varie entre 3 mm et 2 cm, les grains étant capables de stocker plus de 500 fois leur poids initial en eau. Certains rétenteurs d'eau contiennent même un cocktail d'engrais.

Une fois mis en place dans le sol, ils sont efficaces au moins 4 ans, se gorgeant d'eau au gré des pluies ou des arrosages et la libérant durant les périodes plus sèches.

Comment utiliser les rétenteurs d'eau ?

Hydro-rétenteurs en grains

Directement mélangés à la terre lors de la préparation du sol avant la plantation, les hydro-rétenteurs sont utilisés à raison de 20 g par mètre carré au jardin pour la création de massifs, plates-bandes, pelouses. Il suffit de les enterrer à une profondeur variant entre 10 à 15 cm pour les plantes herbacées ou buissonnantes et de les mélanger à la terre dans le trou de plantation pour les arbres et les arbustes. La profondeur varie alors selon la taille de la plante et l'ampleur de son système racinaire.

Rétenteur d'eau - grains gorgés d'eau
Rétenteur d'eau - grains gorgés d'eauAgrandir l'image

Pour une utilisation en pot, il suffit d'ajouter 2 grammes de rétenteurs d'eau en grains par litre de substrat. Pour un pot classique d'une vingtaine de centimètres de diamètre d'un volume de 4 litres de substrat, il suffira d'ajouter 8 grammes de cristaux. N'oubliez pas que le produit gonfle, inutile de dépasser la dose préconisée ! Pour les rétenteurs en gel, une unité de gel (vendus sous forme de poche, de cylindre...) convient pour un pot.

Hydro-rétenteurs en gel

Si vous partez en vacances, pensez au gel d'arrosage conditionné en berlingots ! Il suffit de déposer la poche directement sur le substrat pour que le gel se transforme en eau au contact de la terre selon les besoins de la plante. Notez que cette solution peut aussi être utilisée tout au long de l'année pour réduire vos interventions d'arrosage, chose très pratique si vous êtes un peu tête en l'air !

Hydro-rétenteurs en billes pour les fleurs coupées

Il existe aussi des rétenteurs d'eau destinés à la décoration florale qui sont utilisés dans des vases translucides pour hydrater les bouquets de manière très ornementale. Les grains sont souvent bien plus gros que ceux utilisés pour les autres applications. Ils sont mis à gonfler au préalable pendant 12h dans une bassine ou un saladier contenant 4 litres d'eau pour 25 g de granulés. Ils seront ensuite placés dans le vase et pourront être colorés. Il ne restera ensuite qu'à rajouter les fleurs !

Intérêt des hydro-rétenteurs en pleine terre au jardin

  • Mélangés à la terre, les granulés permettent de retenir l'eau et de faire une économie de 50 à 75 % sur la facture d'arrosage.
  • Directement au contact des racines, ils diffusent juste ce qu'il faut d'eau pour chaque plante qui la puise selon ses besoins réels, évitant ainsi les chocs hydriques qui fragilisent les végétaux.
  • On constate que la masse foliaire et racinaire est multipliée par 5 grâce aux rétenteurs d'eau. Les plantes poussent dans de meilleures conditions, bien plus vite et sont plus vigoureuses, donc moins sensibles aux parasites et maladies.
  • Les plantes absorbent mieux les substances nutritives lorsqu'elles sont cultivées avec des rétenteurs d'eau, une économie d'engrais de l'ordre de 30% est alors possible.
  • Les rétenteurs d'eau améliorent aussi la texture du sol en l'aérant et en la rendant plus meuble. Les échanges se font mieux entre le niveau aérien et souterrain, le lessivage des nutriments est limité et les carences sont mieux maîtrisées.

Intérêt des hydro-rétenteurs au balcon et sur la terrasse

Dans les jardinières, les potées et les suspensions, le volume de substrat est restreint, il se dessèche plus vite surtout par temps chaud, sec et venteux. Grâce aux rétenteurs d'eau, le sol reste humide plus longtemps et les arrosages sont plus espacés, ce qui représente une économie de temps et d'eau. C'est aussi très utile en cas d'absence prolongée (vacances).

En pot, les nutriments s'épuisent vite, obligeant le jardinier à faire des apports d'engrais très réguliers. Là encore, des économies seront réalisées car les rétenteurs d'eau permettent aux plantes de mieux absorber les éléments nutritifs et donc d'en ajouter moins dans les potées. Certains rétenteurs contiennent en outre des éléments fertilisants (NPK) et des oligoéléments. Dans ce cas, les ajouts d'engrais ne seront plus nécessaires (lire aussi : Savoir nourrir les plantes en pot).

Où trouver des rétenteurs d'eau et pour quel prix ?

Conditionnés en sacs, bidons ou seaux de cristaux, les rétenteurs d'eau ont un prix avoisinant les 40 €/kg pour une durée de vie d'environ 5 ans.
Sachets de 125 g, bidons de 250 à 700 grammes (de 15 à 34 €) pour les petites surfaces ou les potées, ou sacs de 5 à 25 kg (de 120 à 550 €) pour le jardin, il y en a pour tous les usages et budgets.

Grains d'eau en sachet
Grains d'eau en sachetAgrandir l'image

Vous les trouverez dans les coopératives agricoles, certaines jardineries, les magasins spécialisés dans la culture hydroponique ou tout simplement sur Internet.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Les rétenteurs d'eau : moins d'arrosages en pot et au jardin

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les produits et traitements.

292 questions

Voir tout Poser une question