Préparer la serre à l'hiver

Le 17 octobre 2017 par Isabelle C.

Que ce soit pour accueillir les plantes frileuses ou préparer les cultures du printemps prochain, n'attendez pas la fin de l'automne pour préparer la serre à l'hiver : c'est l'heure du grand nettoyage !

Le grand nettoyage d'automne de la serre

La fin de l'été ou l'automne sont les meilleures périodes pour nettoyer et désinfecter la serre, afin de laisser place nette à de nouvelles plantes, de réduire les risques de contamination pendant l'hiver et de gagner en luminosité.

Conseil : profitez d'une journée ensoleillée si vous devez sortir des plantes frileuses de leur nid douillet.

Serre en octobre
Serre en octobreAgrandir l'image

À l'intérieur

  • Retirez tous les résidus de cultures qui ont été faites en pleine terre durant la saison, comme c'est le cas dans la plupart des serres froides de type « tunnel ». Griffez le sol puis semez un engrais vert si la serre ne doit pas accueillir de nouvelles cultures avant le printemps prochain (la moutarde brune est riche en glucosinolates, composé très intéressant pour une biofumigation* efficace).
  • Sinon, vous pouvez pailler les espaces libres et apporter des amendements organiques riches en carbone (compost maison, paille, feuilles, BRF...).
  • Retirez le substrat usé des terrines, pots et autres bacs de culture. Lavez les contenants au savon noir avant de les remiser éventuellement dans la serre. Nettoyez également les tables de culture, s'il y en a.
  • Nettoyez les parois de la serre à l'eau savonneuse et désinfectez avec la même eau mais additionnée de quelques gouttes d'huile essentielle de tea-tree si nécessaire. Rincez à l'eau claire.
  • Retirez les ombrières (tissu d'ombrage).
Paillage du potager avec des feuilles mortes
Paillage du potager avec des feuilles mortesAgrandir l'image

À l'extérieur

  • Enlevez le blanc d'ombrage (certaines peintures biodégradables s'éliminent progressivement, si bien qu'il n'y a pas besoin d'utiliser de produits de nettoyage).
  • Nettoyez la bâche ou le vitrage avec de l'eau savonneuse, additionnée de vinaigre blanc si des mousses se sont installées.
  • Passez un dernier coup de coupe-bordure ou de tondeuse sous les bâches et aux abords de la serre.
  • Enlevez les feuilles mortes coincées dans les éventuelles gouttières.

La remise en état de la serre

Avant l'arrivée du froid, assurez-vous de l'étanchéité de la serre. Réparez les trous dans les bâches et remplacez ou réparez temporairement les vitrages fendus. Vérifiez également l'état des joints d'étanchéité et remplacez ceux qui sont défectueux. Enfin, contrôlez les fixations et les charnières, graissez au besoin les pièces mobiles.

Concernant les serres bâchées, abaissez les côtés relevés et retendez toutes les bâches.

Se prémunir du froid à venir

L'isolation de la serre permet de limiter la déperdition de chaleur accumulée dans la journée, ou produite par un système de chauffage, si la serre est chauffée. Le film à bulles est efficace et facile à installer (lire : Maîtriser la température dans la serre). 

Parois de la serre recouvertes de papier bulle
Parois de la serre recouvertes de papier bulleAgrandir l'image

Vérifiez également le système de chauffage, si système de chauffage il y a, ainsi que le système d'aération, car même en hiver, il est important de continuer à ventiler votre serre :  aérez dès que le temps le permet.

La diminution des arrosages

En l'automne, la plupart des plantes entrent en dormance. Les besoins en eau sont donc de plus en plus faibles. Adaptez le débit de votre système d’irrigation aux besoins de vos plantes, si votre serre conserve le système en place (climat favorable ou serre chauffée). Sous serre froide, coupez l'eau et purgez les tuyaux.

Serre en fin de saison
Serre en fin de saisonAgrandir l'image

L'inspection sanitaire des plantes

La serre permet de prolonger la saison des cultures, d'hiverner des plantes frileuses, de stocker des boutures voire de cultiver des plantes exotiques. Quelle que soit la situation, faites une inspection sanitaire rigoureuse des plantes et éliminez toute présence de maladies ou ravageurs potentiels ; un espace confiné est propice à leur propagation.

Une petite serre pour protéger les plantes fragiles de l'hiver.
Une petite serre pour protéger les plantes fragiles de l'hiver. Agrandir l'image

>> Lire aussi :

* Biofumigation : technique qui consiste à cultiver une plante (Brassicacée ou Alliacée) à une forte densité pour obtenir un maximum de matière fraîche qui, une fois broyée et incorporée au sol, produit, lors de sa décomposition, des composés toxiques pour les bioagresseurs présents dans le sol (Botrytis, Rhizoctonia, anthracnose, nématodes...).

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Préparer la serre à l'hiver

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les serres et abris de jardin.

34 questions

Voir tout Poser une question