Préparer le jardin avant le départ en vacances

Le 25 juin 2015 par Stéphane

Le temps des vacances est enfin arrivé. Vous pourrez laisser votre jardin sans inquiétude grâce à quelques conseils simples qui vous permettront de le retrouver propre, en bonne santé et prêt à produire jusqu’à la fin de la saison. Découvrez comment le préparer à votre absence.

Biner, pailler, tondre

Départ en vacances en laissant le jardinComme le dit si bien l’adage, un binage vaut deux arrosages. En cassant la croûte qui se forme à la surface du sol du potager et des massifs, vous favoriserez la pénétration des eaux de pluie et limiterez l’évaporation. Ce travail superficiel permet aussi d’éliminer les mauvaises herbes.
Pour maintenir la fraîcheur, paillez les planches de légumes et la surface des massifs, à l’exception des rosiers qu’une telle couverture rend sensibles aux maladies. La paille broyée, les paillettes de lin, de chanvre, les cosses de cacao ou encore les tontes de gazon séchées au préalable conviennent parfaitement (ces dernières se décomposant cependant un peu plus vite). Intéressant également, le bois raméal fragmenté (BRF) possède un fort pouvoir de rétention d’eau. Après avoir arrosé copieusement, disposez une couche de 5 cm.
Enfin, pour que votre gazon ne souffre pas d’une éventuelle période de sécheresse, faites une tonte haute (6 à 7cm).

>> A lire aussi : Choisir un paillis

Enlever les fleurs fanées

Fleurs fanées

Fleurs fanées

Il est parfois recommandé d’ôter toutes les fleurs épanouies et même les boutons, ce qui est difficile pour nombre de jardiniers. Dans les jardinières et les massifs, contentez-vous de supprimer soigneusement toutes celles qui sont fanées ou sur le point de passer et toutes les feuilles sèches. Certaines espèces comme les zinnias et le Begonia semperflorens dont les fleurs tiennent très longtemps n’ont pas besoin de ce toilettage.
A votre retour, il sera utile de rabattre légèrement les plantes défleuries comme les anthémis, les pétunias, les lobelias et les bidens. Avec un peu d’engrais, elles refleuriront de plus belle.

Récolter, cesser semis et plantations

Jeunes courgettes

Jeunes courgettes qui ne peuvent pas attendre

Il n’est bien sûr pas toujours possible de planifier les cultures en fonction des vacances et les légumes continueront à produire. Récoltez courgettes, haricots et aubergines, même jeunes, les fruits mûrs et les salades qui ont pommé.
Au retour, il se peut que vous trouviez des courgettes de la taille d’une citrouille. Ne vous alarmez pas : moyennant des arrosages copieux, les pieds reprendront leur production si le sol a été bien amendé à la plantation. Il en va de même pour certaines variétés de haricots qui ont une production très échelonnée. Quelques-uns seront peut-être vraiment trop gros pour être mangés mais vous pourrez continuer à en récolter par la suite.
Ne semez ni ne plantez plus avant de partir, les jeunes plants sont fragiles et ont besoin de soins réguliers.

Installer les systèmes d’arrosage

Micro-arrosage par goutte à goutte

Dispositif de micro-arrosage par goutte à goutte

Les kits d’arrosage à raccorder sur une arrivée d’eau et équipés d’un programmateur fonctionnant sur batterie sont évidemment une bonne solution. Goutteurs et tuyaux microporeux permettent d’apporter la juste quantité d’eau à chaque plante aux heures les plus favorables, et évitent le gaspillage. Certains systèmes fonctionnent à partir d’une réserve d’eau (de pluie par exemple). Il est possible enfin d’ajouter une sonde d’humidité pour que l’arrosage ne se déclenche que par temps sec. Pour les jardinières, il existe des cônes irrigateurs à fixer sur des bouteilles en plastique de 1,5 ou 5 litres ou à relier à une réserve d’eau.

Protéger les cultures

Tomates tuteurées et paillées

Tomates correctement tuteurées et paillées

Vérifiez la solidité des tuteurs qui soutiennent vos tomates dont vous ôterez les gourmands et les feuilles inférieures pour qu’elles ne traînent pas à terre. Placez des supports sous les branches de vos arbres chargées de fruits pour qu’elles ne cassent pas.
Inspectez les végétaux du jardin et enlevez les feuilles malades. Faites un traitement biologique si vous constatez la présence de maladies ou de parasites. N’oubliez pas de poser un filet sur les petits fruits.
Si cela est possible, regroupez potées et jardinières à l’abri du soleil ardent. Au potager, vous pouvez installer des brise-vent, des ombrières (de type canisse) ou même des cagettes sur les plantes qui ne sont pas suffisamment endurcies.

>> Lire aussi :

Crédit photos : X.G. (1,4) / Andrew Wilson (2) / hardworkinghippy (3) / wildmary (5)

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Préparer le jardin avant le départ en vacances

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'entretien du jardin.

212 questions

Voir tout Poser une question