La potentille

Le 1er juillet 2007

Joli buisson très accommodant, la potentille a le charme naturel d'un petit rosier à fleurs simples. Sa floraison généreuse dure tout l’été et parfois jusqu'aux premières gelées. Une plante facile, pousse dans tous les sols et toutes les régions. A conseiller aux jardiniers débutants.

Présentation

potentilla fructicosa

Potentille fructicosa 'Red Ace'

Le genre Potentilla (famille des Rosacées) se décline en quelque 500 espèces, presque toutes originaires de l’hémisphère nord, dont la plupart sont des vivaces herbacées. Les potentilles arbustives sont les seules vraiment intéressantes pour les jardins. Potentilla fruticosa, la seule espèce couramment cultivée, est un arbrisseau touffu qui peut atteindre 1 m de hauteur.

Buisson de charme pour jardinier débutant

Avec son petit air de rosier sauvage, la potentille semble avoir été créée pour initier les nouveaux jardiniers aux joies du jardinage facile. Sa floraison gracieuse et généreuse dure tout l'été et parfois jusqu'aux gelées si l'automne est doux. Les fleurs de la potentille apparaissent sur les pousses de l’année, dès le mois de mai pour les variétés les plus précoces et jusqu’à octobre pour les plus tardives. Le pic de la floraison est compris entre mi-juin et mi-septembre. Les petites fleurs délicates ont de jolis coloris, vifs ou pastels selon les variétés : jaune, blanc, rose, orangé, crème ou rouge vermillon. Le feuillage est élégamment découpé, souvent couvert d’une pilosité blanche qui lui donne un aspect soyeux et argenté. Très accommodante, elle se plaît dans tout terrain bien drainé, même calcaire, pauvre ou sableux. Facile à cultiver, elle résiste au froid (jusqu’à - 25 °C) et à la sécheresse. Compacte, de dimensions modestes (rarement plus de 1 m de haut), la potentille arbustive est idéale dans les petits jardins et sur les balcons.

Naturelles et faciles à vivre

Les potentilles sont très appréciées pour décorer le premier plan des massifs d’arbustes ou les compositions en mélange (mixed-borders). Elles peuvent aussi constituer de très jolies haies basses de style naturel. Associées à des fusains, de la lavande, du romarin, elles formeront un bel ensemble, peu banal. Elles conviennent aussi pour des plantations sur talus, en compagnie d’autres arbustes à port étalé ou de conifères tapissants.La potentille se plaît avec la plupart des arbustes d’ornement et conifères nains. Pour un effet décoratif toute l’année, associez-la à des persistants, notamment fusains à port étalé (Euonymus fortunei Emerald n’Gold’) En raison de ses dimensions réduites et de son développement étalé, elle gagne à être en compagnie de vivaces (géraniums bleus). Avec des euphorbes, phormiums et fuchsias, vous obtiendrez une ambiance très méditerranéenne.

Une plante de choix pour les balcons

Perte de couleur ?

Une forte insolation et des températures élevées ont tendance à décolorer la floraison des potentilles (surtout les rouges et les roses). Pour les variétés oranges, rouges ou roses, choisissez donc un endroit ombragé aux heures chaudes.

Facile à cultiver et conservant une petite taille, la potentille est une plante de choix pour les balcons. Pour une atmosphère du Sud, mariez une potentille avec un genévrier rampant (Juniperus communis ‘Repanda’), une lavande et un romarin. Dans un bac un peu plus grand, créez une bordure de thym citron, d'oreilles d’ours (Stachys byzantina) ou d’armoise argentée (Artemisia ludoviciana). Un grand pot de 25 cm de diamètre au minimum assure une croissance de deux ou trois ans de la potentille sans rempotage. Utilisez comme substrat un mélange à parts égales de terreau "balcons terrasses", terre de jardin et sable de rivière. Deux apports d’engrais liquide par mois, d’avril à fin septembre, assureront une excellente croissance. Installez la potée en plein soleil. Comptez un arrosage tous les deux ou trois jours durant l’été selon la température ambiante. En automne et au début du printemps, un apport d’eau hebdomadaire sera suffisant. En hiver, arrosez tous les 15 jours, seulement s’il fait sec.

Une plante de soleil peu exigeante

La potentille se montre très accommodante à tous les types de sols, mais elle préfère les terres bien drainées. C'est un des meilleurs arbustes pour les terrains calcaires, voire pauvres, ou sableux. Evitez les terres lourdes ou inondées. Un sol trop riche provoque la formation abondante de feuilles au détriment de la floraison. Parfaitement rustique, la potentille résiste à –25°C. Choisissez de préférence un endroit ensoleillé, mais la plupart des variétés supportent bien une mi-ombre légère. Une insolation trop intense a tendance à faire légèrement passer la couleur des fleurs. Une fois plantée, elle ne vous réclamera aucune attention particulière, sauf une taille au printemps. Il n’est pas nécessaire de l’arroser, hormis en bac ou par temps de très forte chaleur, ni de lui offrir de l’engrais. Taillez chaque début de printemps pour conserver la forme buissonnante et stimuler la floraison car les fleurs apparaissent sur les pousses de l’année. Avec un sécateur, éliminez les branches les plus âgées, réduisez de moitié les autres tiges, juste au-dessus d’un œil (bourgeon). Ne coupez pas au hasard à la cisaille, car les rameaux mal coupés ont tendance à repousser de façon irrégulière et à moins fleurir. Les potentilles qui ne sont pas taillées développent une souche ligneuse et se dégarnissent de la base. D'une croissance assez rapide, la potentille atteint sa taille adulte à l’âge de 5 ans environ. Un sujet de 10 ans ne croît pratiquement plus. Prévoyez 40 à 60 cm pour les distances de plantation.

Facile à multiplier

Les potentilles arbustives se propagent aisément par bouturage. Prélevez des extrémités de jeunes tiges en août (10 cm de long) et piquez-les dans un pot contenant un mélange de sable et de tourbe blonde par moitié. La multiplication par bouturage à bois sec de novembre à février est aussi très facile. Il est conseillé de faire des boutures régulièrement, car beaucoup de variétés sont assez éphémères.Divisez les touffes de potentilles vivaces tous les trois ans, afin de les rajeunir. Chez les formes couvre-sol éliminez les drageons qui s’enracinent autour de la plante, afin qu’elle ne devienne pas trop envahissante. Les rameaux des potentilles rampantes se marcottent naturellement.

>> Lire aussi : Multiplier les plantes à moindre coût

En résumé

5 Atouts Séduction

  • Une très longue et jolie floraison de plusieurs mois.
  • Couleurs vives ou pastels, à chacun sa préférence.
  • Plante hyper facile, idéale pour débutants.
  • Un des meilleurs choix en sol calcaire, pauvre ou sableux.
  • Résiste à la sécheresse et au froid (–25 ° !).

Où la planter ?

Tout sol bien drainé, même pauvre ou calcaire. Plein soleil ou ombre légère.

Quels soins ?

Taillez chaque année au départ de la végétation pour stimuler la floraison et conserver une forme buissonnante.

Croissance

Plante compacte, dépassant rarement 1m de haut.Taille adulte en 5 ans. Distances de plantation : 40 à 60 cm.

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
La potentille

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes de massif.

150 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Petiteluna
09/09/2011, à Wepion belgique

Répondre

J'ai planté une haie de potentilles il y a 28 ans, je dis bien 28 ans et elles n'ont jamais fleuris. personne ne peut jusqu'à présent me trouver la raison. qui peut m'aider? merci!

Ceci peut aussi vous intéresser