Potées et jardinières fleuries pour l'hiver

Le 13 février 2017 par Xavier Gerbeaud

Laissé à l'abandon, le jardin manque souvent de charme en hiver. Avec quelques petites plantes bien choisies, vous pouvez égayer votre décor, en installant en vue près des fenêtres quelques jardinières colorées...

Choix des plantes

Choix de plantes pour jardinières et potées d'hiverLe plus important, évidemment : ne pas se tromper au moment de choisir les plantes. Puisque ces jardinières doivent être dehors à la mauvaise saison, il convient d'opter pour des végétaux qui résistent un minimum au froid. Pas de panique, les possibilités sont nombreuses :

  • pour les fleurs, comptez sur les bisannuelles. Pensées et primevères reviennent à la mode ; elles sont gaies, colorées, pas chères et sans souci. Nous avons sélectionné des fleurs violettes, oranges et roses à coeur jaune : voilà qui apporte du pep ! Les mini-cyclamens sont également intéressants, mais leur résistance au froid est moindre (ou alors, optez pour le cyclamen coum).
  • pour les feuillages, faites un tour du côté des vivaces. Les jardineries proposent une gamme de godets de plus en plus riche en la matière. Nous avons choisi une belle heuchère pourpre, un petit lierre et une euphorbe panachée...
  • feuillage aussi avec les très jeunes arbustes vendus en godets, qui resteront assez compacts durant un an ou deux. Ainsi les petits conifères, vert acidulé (Cupressus sempervirens) ou bleuté (Chamaecyparis lawsoniana 'Elwoodii')... Mais aussi un chèvrefeuille arbustif au feuillage gracieux (Lonicera nitida 'Silver Beauty')
  • les graminées permettent d'apporter légèreté et verticalité à vos compositions. Pensez au carex (nombreuses variétés), à la fétuque bleue, à l'imperata rouge vif...

Accordez ou contrastez les couleurs

Suspension à l'anglaise : violas orangées avec heuchère pourpreRéussir une composition multicolore, c'est possible mais compliqué. Pour vous simplifier la tâche, choisissez plutôt une dominante ou un contraste fort, et tenez-vous y.

Ici, les petites violas orangées s'accordent joliment avec les revers Bordeaux de l'heuchère (Heuchera micrantha ‘Palace Purple’).

N'hésitez-pas à inclure du blanc : il allège les compositions et fait ressortir les autres teintes.

Des feuillages qui allègent

Jardinières pensées - muehlenbeckiaImportant, une composition réussie n'est pas qu'une juxtaposition de fleurs. Il faut intercaler des feuillages, ce qui peut être obtenu de diverses façons.

Les feuillages retombant, comme le désormais classique lierre panaché (Hedera helix 'Glacier'), apportent de la légèreté, et brisent la monotonie des contenants.

Ici, les petites feuilles d'un muehlenbeckia semblent jouer parmi les pensées violettes.

.

Des conifères miniatures ont le bon goût de persister tout l'hiver ; certains comme le XXX autorisent d'intéressants contrastes.

Jardinière mini-cyclamen - cinérairePlus subtil, le gris d'une cinéraire maritime (senecio cineraria) peut constituer une toile de fond qui fera ressortir la couleur des fleurs. Ici, un bel accord avec ce mini-cyclamen rouge.

Mariage avec les graminées

Potée primevères - carexLes « filles du vent » ne sont pas réservées aux grands espaces des massifs. Leurs ondulations apportent de la légèreté et du mouvement aux potées hivernales. Ici, une laîche (Carex brunnea 'Jenneke') s'accorde joliment avec les tâches de couleur vive des primevères (primula vulgaris).

Bien choisir son contenant

Poterie résistante au gelUne déco réussie commence par ce que les professionnels appellent un « contenant » adapté, qu'il soit pot, balconnière ou suspension. Le choix est important. Plusieurs matériaux existent (terre cuite, zinc, bois, plastique) ; les critères sont esthétiques et dépendent de ce que vous comptez y planter.

S'agissant de pots qui resteront dehors durant la mauvaise saison, prenez garde à choisir des poteries « non-gélives ». Cette mention figure logiquement sur l'étiquette. Si cela n'est pas le cas, fiez-vous au poids (les poteries résistantes sont plus épaisses, donc plus lourdes) comme... au prix ! Parfois, il peut varier du simple au triple, mais dans un cas, on aura une poterie qui durera des années, dans l'autre un produit qui ne passera pas l'hiver sans se fendre. A vous de juger.

Laissez libre court à votre imagination

Voilà pour quelques pistes et idées simples ; à vous d'inventer la suite ! Composer des potées hivernales, c'est un petit travail avant l'arrivée du gel, mais un grand plaisir durable, lorsque vous profiterez du décor à travers les fenêtres, une tasse chaude entre les mains...

>> Lire aussi :

Crédit photos : X.G.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Potées et jardinières fleuries pour l'hiver

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les jardinières de fleurs.

150 questions

Voir tout Poser une question