Début d'été au potager

Le 9 juillet 2017 par Xavier Gerbeaud

L'été a véritablement commencé. Les pluies s'espacent, la température augmente... Ce n'est pas le moment de s'endormir : le potager réclame toute votre attention, ne serait-ce que pour récolter ce que vous avez semé ou planté ! Voici un petit mémento pour être sûr de ne rien oublier en juillet.

Semis au potager

Semez vos graines de carottes, épinards et laitues d'automne au fond d'un sillon que vous aurez humidifié au préalable.

Semez en pleine terre chicorée frisée et scarole, navet, chou de Chine, laitue d'automne, radis d'hiver, haricots verts, chou fleur d'hiver...

Semez le poireau ou repiquez-le, également pour assurer vos provisions d'hiver.

Courgettes : fruits, feuilles et fleurs
Courgettes : fruits, feuilles et fleursAgrandir l'image

Mouche de la carotte

Pour contrer les attaques de la mouche de la carotte, faites les pousser sous un voile de non tissé maintenu au-dessus et autour de quatre piquets d'angle. Semez un peu de coriandre au milieu des plants : elle aurait la vertu de repousser la mouche. Attention : c'est une envahisseuse !

Arrachage de l'ail

L'ail doit être arraché un jour de beau temps. Laissez-le sécher sur place quelques jours avant de le rentrer et de le suspendre à l'abri.

Nuisible, le doryphore ?

Le doryphore s'attaque à vos pommes de terre ? Laissez-le faire ! Il est prouvé qu'on augmente sensiblement la récolte des pommes de terre tardives en enlevant la moitié des feuilles sur les plants.

Arrosez vos légumes

Il est nécessaire d'arroser généreusement et avec régularité vos légumes. Les radis seront moins piquants, les laitues de plus belle taille et les haricots verts plus tendres. Par fortes chaleur, rappelons que l'arrosage s'opère de préférence le soir.

Arrosoirs
ArrosoirsAgrandir l'image

Eclaircissez !

L'éclaircissage est l'opération consistant à éliminer les plants en surnombre, de façon à laisser plus de place, de lumière et d'eau à ceux qui restent. Veillez à le pratiquer sur vos semis de carottes, betteraves, panais...

Récoltez les betteraves

La racine se développe à moitié en terre, à moitié au-dessus du sol. Quand vous distinguez les racines en formation, vous pouvez arracher et consommer aussitôt.

Arrachez les pieds des haricots

Après récolte, il n'y a plus rien à attendre des plants de haricots. S'ils n'ont pas été touchés par la maladie, attendez quelques jours que les feuilles jaunissent, puis arrachez-les et laissez-les sécher sur le sol. Vous pourrez alors les incorporer au sol après broyage : une fertilisation naturelle et économique !

Multipliez les choux

Lorsque vous cueillez les choux cabus ou de Milan, ne tranchez que le coeur et laissez le trognon en terre : de nouvelles pommes (plus petites cependant) se formeront.

Choux en rang au potager
Choux en rang au potagerAgrandir l'image

Attirez les insectes butineurs

A la mode et efficace : semez des fleurs au potager. Les oeillets d'Inde et la phacélie attirent les insectes butineurs, qui pollinisent en se déplaçant de proche en proche les fleurs des légumes fruits. Cette dernière constitue en outre un engrais vert intéressant. A retenir pour l'année prochaine si vous ne l'avez pas fait cette année.

Choux et courges

Choux et courges seront plantés à proximité : ils partagent avec bonheur le même sol riche et frais.

Paillez

Le paillage doit être mis en oeuvre autant que possible sur vos planches de légumes. Paille vraie, paillettes de lin, coques de cacao (esthétiques mais coûteuses...) conservent l'humidité et permettent de limiter l'arrosage.

Grosses courgettes

Vous ferez varier la taille de vos courgettes en jouant sur le nombre de fruits que vous laisserez par tige. Deux pour avoir de grosses courgettes, quatre pour des moyennes, six pour des petites.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 7

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Début d'été au potager

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le potager.

362 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Isabelle c
17/07/2017, à

Répondre

Bonjour Astre, non les indications données correspondent à une zone climatique de référence (climat semi-océanique français). Il vous faut les adapter en fonction de votre propre climat, avancer ou retarder les actions en fonctions de l'évolution des températures dans votre région.

Astre
12/07/2017, à

Répondre

Bonsoir, vos conseille de jardinage sont ils valable dans tout les continent ? Le climat du pays (Algérie) ou je me trouve n est pas stable.puis-je récupéré les plantes suivante : sauge et lavande qui donne plus.

Bachelart
07/07/2017, à Villers-perwin

Répondre

Le haricot doit voir partir le jardinier ! Peu de terre de couverture et maintenir le sol humide en permanence . Bonne réussite

Kitoune
10/07/2012, à Rennes

Répondre

Mildiou ? ou plantes trop génétiquement modifier arrétons de trop trafiquer la nature !de trop vouloir tout faire pousser trop vite? trop de radio activitée!? d'engrais ?,trop de tout ?!la nature en a marre et elle nous le fait savoir !!!!

Françoise1
01/07/2010, à Madrid

Répondre

Ici aussi à Madrid, les plantations sont un désastre...cela fait 3 fois que je sème des haricots et si les années précédentes la récolte nous nourrissait toute l\'année, en 2010 un seul pied est sorti!

Voir tous les commentaires (7)