Travaux au potager en avril

Le 22 juin 2016 par Xavier Gerbeaud

Du côté des légumes, les travaux se bousculent durant les premières semaines du printemps. Petit mémo pour ne rien oublier !

Faire ses godets

Semis en godetsEn avril, il fait encore bien souvent trop frais pour envisager les semis en pleine terre, qu'on dit « en place ».
En revanche, il est temps de semer, en godets ou en caissette, de nombreux légumes, que vous placerez ensuite selon les cas dans un endroit abrité du jardin, à l'abri du vent, ou dans une serre, par exemple.

Comptez 3 graines par pot en plastique (« godet »). Vous ne conserverez que le plus vigoureux des 3 plants. Replantez-le pleine terre lorsqu'il atteindra une dizaine de centimètres.

Valable pour les courgettes, potirons, pâtissons ; les concombres, les cornichons ; ou encore les salades, les choux, les oignons, les céleris...

» En savoir plus : le calendrier des semis de légumes

Achat de plants

Si vous préférez, par simplicité, opter pour l'achat de plants, attendez que les dernières gelées soient passées pour les installer en pleine terre.

Semez les radis

Un semis très simple, et un vrai bonheur à la récolte. Un petit sillon de 1 cm de profondeur ; 1 graine tous les cm. Recouvrez d'un peu de terre et arrosez régulièrement. Première récolte dans 3 ou 4 semaines.

» En savoir plus :

Etalez vos semis

En semant tous les 15j., vous vous assurez une production régulière mois après mois.

Pommes de terre

pomme de terre - semences

Semences de pomme de terre

Il faut pas mal de place pour avoir une récolte suffisante. Est-ce que le jeu en vaut la chandelle, s'agissant d'un légume peu onéreux, si la place est comptée au jardin ?

Pour faire démarrer la germination, placez les tubercules sur un lit de sable (pour l'humidité), à au moins 10°C. Quand les germes font 5 cm de long, plantez.

» Lire aussi :

Eclaircissez

Semis à éclaircir

Semis de radis à éclaircir

Bien souvent, on sème trop serré. Pas bien grave, mais à rectifier. En effet, trop serrés, les jeunes plants se développeront mal, et votre récolte sera décevante. Il vous faut donc éclaircir le semis.

» En savoir plus : éclaircissage, mode d'emploi

Oseille, ciboulette... Divisez !

Arrachez les touffes fatiguées. Coupez-les en 2 avec un fer de bêche. Replantez-en 2 endroits différents du jardin. Un rajeunissement salutaire...

» En savoir plus : divisez la ciboulette

Ail, échalote

Dans certaines régions, l'échalote ne peut être installée à l'automne (sols trop lourds, hiver trop humide...). Vous pouvez vous lancer maintenant.

Plantez les derniers aulx de printemps : récolte au milieu de l'été.

Les bienfaits du paillage

Un bon paillage limite l'évaporation, évite la prolifération des herbes indésirables et fait (plus ou moins...) obstacle aux limaces et aux escargots ! Employez selon les cas de la paille, des écorces de pin, des tontes de gazon...

>> Lire : Contre les limaces : ce qui marche vraiment

Gagnez de la place !

Le potager n'est pas toujours aussi grand qu'on le voudrait. Mais avec un peu d'astuce, vous pouvez gagner de la place. Comment ? En intercalant des légumes « qui poussent vite » au milieu d'autres « qui poussent lentement ». Procédez par exemple en semant ou en repiquant salades et radis entre les choux. Vous aurez largement le temps de faire vos premières récoltes avant que ces derniers ne monopolisent tout l'espace !

» En savoir plus :  les légumes bons voisins

Plantez les crayons !

Oignons passé le stade C'est lorsqu'ils atteignent la taille d'un crayon qu'on estime pouvoir mettre en terre les oignons et les poireaux semés il y a environ 2 mois.

De la salade

Semez ou plantez les laitues de printemps (lire : Laitues : quelle variété choisir ?). Si le semis vous rebute, on peut aujourd'hui trouver en pépinière de jeunes plants de salade, conditionnés en nombre sur des plateaux de polystyrène.

Asperge

Sa culture n'est pas des plus faciles, mais elle est intéressante, et voilà un légume coûteux et délicieux... à condition de disposer d'un sol adéquat, et de la place nécessaire. L'émergence des premiers turions est un évènement au potager !

» En savoir plus : cultiver l'asperge

Planter les tomates ?

Lorsque les premiers plants arrivent en jardinerie, c'est généralement bien trop tôt. Rien ne presse; fin avril, début mai constitue une période moyenne pour démarrer les plantations. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, on ne gagne rien à installer trop tôt les tomates au jardin.

Multipliez les artichauts

Pour multiplier les artichauts, il faut prélever les oeilletons (rejets latéraux pourvus de racines, autour de la plante mère).

Songez aux fleurs

Pucerons sur fleurs de capucine

Pucerons sur capucine

Semer des fleurs au jardin potager a désormais des allures d'évidence. Joindre l'utile à l'agréable, voilà un programme intéressant ! Plaisir pour les yeux du jardinier, les fleurs sont également bénéfiques pour le jardin potager. Certaines éloignent les nuisibles (oeillet d'Inde...), les détournent (capucine...), d'autres au contraire attirent toute une faune utile (bourrache...), en particulier pour la pollinisation.
Et puis il y a, bien sûr, les fleurs comestibles, pour varier les plaisirs !

>> Lire aussi :

Crédit photos : Gerbeaud.com

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Travaux au potager en avril

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le potager.

343 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Boussuge christophe
16/04/2015, à Perignat sur allier

Répondre

Je trouve cette page utile pour moi qui suis un jardinier du dimanche merci pour tous les conseille a bientot