Un potager ornemental

Le 13 octobre 2017 par Isabelle C.

Le potager a pour vocation de nourrir, mais pourquoi ne pourrait-il pas être également un élément d'ornement ? Fruits et fleurs bigarrés, feuillages ciselés... les plantes potagères, si variées, savent rivaliser avec les plantes ornementales pour égayer un coin de jardin. Faites de votre jardin potager un potager ornemental !

Potager ornemental : comment le structurer ?

Agencement des parcelles et des allées : faites un plan !

La première étape dans la création d'un potager consiste à prendre un papier et un crayon pour faire un schéma positionnant l'emplacement des différentes cultures à venir. C'est l'occasion de travailler sur les formes des parcelles (pas obligatoirement carrées ou rectangulaires), et sur la disposition des planches de culture (pas obligatoirement agencées en ligne droite), tout en gardant à l'esprit le côté pratique de leur future utilisation. Figures géométriques, damiers, courbes, spirales... tout peut être envisagé.

Salades en cercle au potager
Salades en cercle au potagerAgrandir l'image

Jolies allées

Les chemins de circulation, nécessaires aux allées et venues du jardinier dans tous les coins du potager, viennent renforcer la perspective ainsi créée. L’utilisation de différents matériaux (dalles, graviers, BRF, paillis, herbes) apporte une touche « déco » supplémentaire au schéma.

Entre potager ornemental et potager en carrés
Entre potager ornemental et potager en carrésAgrandir l'image

Bordures décoratives

Autre élément qui fait ressortir davantage les formes dessinées : la bordure. Là aussi, plusieurs solutions existent suivant l'effet recherché : buis, rondins, tuiles, rameaux de noisetier tressés (plessis)... pour des limites franches et un esprit rigoureux, et alignement de lavandes ou de santolines pour un effet flou et un esprit champêtre. Les bordures peuvent également être composées de fleurs annuelles qu'il faudra, donc, renouveler tous les ans, mais qui ont l'avantage d'attirer une foule d'auxiliaires pollinisateurs.

>> Lire : Les allées du potager

Bordure en plessis et spirale d'aromatiques
Bordure en plessis et spirale d'aromatiquesAgrandir l'image

La mise en relief du potager

En agençant les plantes potagères en fonction de leur taille (tiges hautes des amarantes, port ramassé des salades...), ou des caractéristiques de leur feuillage (exubérant pour le cardon, large pour la poirée, linéaire pour les alliacées...), vous mettez en relief le schéma dessiné.

Attention : il faut toujours prendre en compte l'ombre créée par les plantes hautes qui peut gêner (ou favoriser) le développement des plantes voisines.

L'utilisation avec parcimonie de tipis, de treillis ou d'arceaux..., supports sur lesquels se hissent les plantes grimpantes (haricots, concombres, kiwis, concombre des Antilles, mais aussi ipomées ou rosiers lianes …), la plantation de quelques arbustes ornementaux ou fruitiers de petite taille, la création de paravents végétaux avec, par exemple, des tournesols, des bambous (dont les cannes sont utilisables entre autre pour la confection de tuteurs), ou du miscanthus (dont le broyât fait un excellent paillis), contribuent, également à l'organisation du potager en 3D.

Feuillage spectaculaire au potager
Feuillage spectaculaire au potagerAgrandir l'image

Mettre en couleur les motifs

L'agencement des parcelles et des planches de culture du potager a permis de définir les contours d'un dessin. Lorsque vous y installez vos cultures, vous le mettez en couleur. Alors, autant que cela soit esthétique !

Regroupez les plantes par couleur

Créez des taches d'une même couleur en associant, au besoin, des fleurs : du mauve bleuté avec un rang de choux 'Marner Lagerrot' et, en arrière-plan, une haie de lavandes ; du rouge orangé avec des capucines installées au pied des tomates ; du jaune avec les fleurs de courges à l'ombre de quelques fleurs de tournesols...

Feuillage violet et rose pour ces choux
Feuillage violet et rose pour ces chouxAgrandir l'image

Déclinez les nuances de vert

Les salades et leurs innombrables variétés se prêtent bien au jeu : un rang de laitue romaine 'Saint-Blaise' vert foncé, un rang de laitue à couper 'Radichetta' vert clair et un rang de laitue batavia 'Pasquier' vert teinté de brun (lire : Laitue : quelle variété choisir ?)...

Créez des contrastes

Alternez des lignes ou des groupements de couleurs différentes. À la manière d'un potager "à la française", composez des séquences (répétitions), formez des figures géométriques et des mosaïques de couleurs, comme en mosaïculture. L'utilisation de fleurs (oeillets d'Inde, soucis, cosmos, coréopsis annuels, reines marguerites...) est, là aussi, un plus indéniable.

Alignement de choux au potager
Alignement de choux au potagerAgrandir l'image

Cassez les codes du jardinage

Organisez un savant mélange de couleurs en utilisant celles de la palette des peintres impressionnistes :

Ce flou « artistique » contraste avec la rigueur géométrique des potagers tracés au cordeau.

>> Lire aussi : Mélangez fleurs et légumes dans les massifs

Potager ornemental : bordures de buis, fleurs et choux
Potager ornemental : bordures de buis, fleurs et chouxAgrandir l'image

Cultiver des légumes esthétiques

Les légumes décoratifs sont utilisés depuis longtemps (au moins depuis la Renaissance) dans les jardins d'ornement des châteaux et des domaines prestigieux. On utilisera :

Bettes à cardes colorées
Bettes à cardes coloréesAgrandir l'image

Occuper tout l'espace disponible

Pour un décor soigné (et pour la qualité de votre sol), laissez le moins possible votre sol à nu. Comblez les vides :

  • avec des cultures intercalaires : aux cultures hautes, associez des cultures basses, et aux cultures de croissance lente, des légumes à croissance rapide (laitues entre les choux, roquette entre les poivrons...) ;
  • avec différents paillis (BRF brun, paille jaune, paillettes de lin crème, déchet vert de tonte...) ;
  • avec des fleurs : lin, tagètes, soucis...
Oeillets d'Inde et ipomées au potager
Oeillets d'Inde et ipomées au potagerAgrandir l'image

La touche « déco »

La petite touche « déco » en plus, pour embellir et personnaliser votre potager se trouve dans les ustensiles et le mobilier de jardinage : cloches en verre ou en terre, étiquettes en ardoise ou métal (vieilles cuillères...), tuteurs et pluviomètres « sculpture » en métal, refuges à auxiliaires (hôtel à insectes), girouettes, banc poterie, bordure en plessis... les possibilités sont innombrables et, dans ce domaine, la récup' est une très bonne solution!

Dans le potager, comme dans le jardin, les possibilités de décors sont infinies ; n’hésitez pas à visiter des potagers pour glaner des idées, à essayer la culture de nouveaux légumes et à laisser votre imagination suivre son chemin, pour créer un jardin à votre image !

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Un potager ornemental

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le potager.

362 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Nadettel
05/04/2015, à Cormeilles en parisis

Répondre

J'ai toujours utilisé des cosses de sarrasin dans mon jardin, mais l'année dernière, impossible d'en trouver dans les jardineries de ma région (Val d'Oise) . Un vendeur m'a conseillé les cosses de cacao, mais depuis mon jardin est envahi d'une grande quantité de petites araignées qui courent partout. Elles ne semblent pas faire de toiles et se cachent sous les feuillages et arbustes. Savez-vous ce que c'est ?

Renée lambert
04/04/2015, à Auxerre

Répondre

De très bonnes idées qu'il faudrait honorer dans votre concours mensuel. Merci