Un potager en région méditerranéenne

Le 29 mars 2017 par Isabelle C.

Faire un potager en région méditerranéenne c'est profiter du soleil, s'accommoder du vent et de la nature des sols, tirer parti de la diversité des plantes potagères... un plaisir pour le jardinier !

Les particularités de la région méditerranéenne

Le climat du Midi

Soleil et sécheresse estivale, voilà les deux éléments qui semblent, à première vue, caractériser le climat méditerranéen. Mais le restreindre à ces deux constantes reste bien réducteur. D'autres caractéristiques sont à prendre en compte lorsqu'on souhaite faire un potager :

Melons et cucurbitacées - Stress hydrique
Melons et cucurbitacées - Stress hydriqueAgrandir l'image

  • l’irrégularité des précipitations annuelles d'une année sur l'autre ;
  • de forts écarts de températures entre la journée et la nuit, du fait de la faible couverture nuageuse, avec parfois des nuits très froides ; mais cela peut fortement varier d'une année sur l'autre et d'une localité à l'autre ;
  • les vents violents : la tramontane et le mistral qui assèchent les sols, bousculent les plantes et renforcent la sensation de froid.

Les sols du sud de la France

Bien sûr, on ne compte pas un mais plusieurs types de sols en région méditerranéenne. Il y a les sols alluviaux fertiles, rencontrés notamment dans les vallées (du Rhône, du Var...), mais également des terres fragiles, peu humifères, malmenées par le climat et le relief.

Sol pauvre - Potager
Sol pauvre - PotagerAgrandir l'image

Pratiques culturales à adopter

Le jardinier doit prendre en compte de nombreux paramètres pour cultiver ses légumes. Certaines pratiques culturales écologiques prennent, ici plus qu'ailleurs, tout leur sens :

>> Lire aussi : Jardinage dans le midi : conseils et plantes adaptées

Un arbre au potager
Un arbre au potagerAgrandir l'image

Les légumes du soleil

Le climat méditerranéen et ses températures printanières et automnales douces, permet de cultiver le plus grand nombre de plantes potagères, mais également des plantes plus exotiques que l'on ne peut cultiver dans les autres régions de France.

Canicule et sécheresse au jardin
Canicule et sécheresse au jardinAgrandir l'image

Les légumes fruits sont particulièrement adaptés aux potagers méditerranéens en bénéficiant de la chaleur et de la luminosité du soleil : ce sont les tomates, poivrons et piments, aubergines, melons, pastèques et gigérines, mais aussi coquerets du Pérou, chayotes ou gombos.

Pour les légumes-racines, là aussi le climat méditerranéen est plutôt accueillant : carottes, betteraves, panais réussissent pourvu que l'on arrive à préserver la fraîcheur du sol. Des racines plus frileuses peuvent également être cultivées : la patate douce qui réclame des températures printanières supérieures à 20°C en début de culture ou bien encore l'oca du Pérou qui a besoin de chaleur aussi en fin de culture (la récolte n'intervenant pas avant la mi-novembre). Comptez, également, sur les variétés de légumes mieux adaptées à la chaleur ou moins aptes à supporter la rigueur hivernale comme l'ail rose que l'on plante à l'automne, le concombre des Antilles ou la dolique asperge (haricot-kilomètre). Pour ne pas se tromper, fiez-vous au nom : artichaut 'Violet de Provence', chou cabu 'Pointu de Châteaurenard', courge 'Longue de Nice', dolique 'Mongette de Provence', haricot 'Coco de Carpentras', pois 'Petit Provençal'...

Plantation de patate douce
Plantation de patate douceAgrandir l'image

Les légumes feuilles sous le soleil du Midi

En règle générale, les légumes feuilles sont les légumes les plus susceptibles de souffrir de la chaleur et de la sécheresse : montées en graines précoces et feuilles coriaces en sont les conséquences. Mais pas question pour autant de s'en passer ; là aussi, il faut choisir les bonnes variétés, comme la laitue 'Craquerelle du Midi, 'la Sucrine' ou autres salades supportant la sécheresse et la chaleur, la poirée verte race de Nice (bonne tenue à la montaison), la tétragone ou épinard de Nouvelle-Zélande qui peut être cultivée en remplacement de l'épinard en été, et bien sûr les plantes aromatiques « équipées » de petites feuilles coriaces (moins soumises à l'évapotranspiration) : thym, sarriette, romarin...

Paillage des plants de salade
Paillage des plants de saladeAgrandir l'image

Des légumes (presque) toute l'année dans le Midi !

En région méditerranéenne les semis et les plantations précoces bénéficient de la chaleur et de l'eau présente dans le sol. Il en va de même pour les plantations et les semis tardifs.

  • Dès février : semez en pleine terre le persil et récoltez-le toute l'année, plantez vos pommes de terre ;
  • En avril : démarrez les semis de haricots verts et prolongez leur récolte jusqu'en novembre, plantez les tomates et aubergines, démarrez la récolte des pois semés en automne ;
  • En mai, récoltez les fèves et les premières pommes de terre ;
  • En juin, récoltez vos premières tomates ;
  • Entre octobre et novembre, semez fèves et pois ;
  • Jusqu'en décembre, profitez du chou de Chine...

>> Lire aussi : le jardin méditerranéen

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Un potager en région méditerranéenne

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le potager.

343 questions

Voir tout Poser une question