Polygala myrtifolia

Le 27 mai 2011 par Clémentine Desfemmes

Le polygale à feuilles de myrte, Polygala myrtifolia, est un bel arbuste apprécié pour sa floraison prolongée et son feuillage persistant. Mis à part sa faible rusticité, il est résistant et demande peu d'entretien.

Un arbuste fleuri pour les climats doux

Polygala myrtifolia : fleurPolygala myrtifolia apporte une touche colorée au jardin du printemps à l'automne, grâce à ses fleurs rose pourpré, parfois violettes, portées par l'extrémité des rameaux. Ses petites feuilles coriaces et son port érigé, dense et arrondi lui donnent une allure plutôt méditerranéenne. En réalité, il est originaire d'Afrique du Sud, où on le rencontre dans les landes, les falaises, les dunes et les bosquets.

Sous nos climats, cet arbuste à croissance rapide est adapté aux bords de mer (bonne résistance au vent et aux embruns) et aux climats doux, car il ne supporte guère le gel. Il ne dépasse pas 1,5 à 2 mètres de hauteur et s'avère très polyvalent : on l'utilise aussi bien en isolé que dans un massif, en haie libre ou encore en haie brise-vent. Dans les régions où des gelées sont à craindre, on peut aussi le cultiver en bac, afin de le rentrer à l'abri durant l'hiver.

>> Lire aussi : Haie fleurie : des arbustes pour chaque saison

Plantation et multiplication

Polygala myrtifolia : arbusteLa plantation a lieu au printemps, une fois tout risque de gelée écarté. La multiplication par bouturage est possible mais difficile à réussir (en fin d'été sur tige aoûtée ou au printemps sur une jeune pousse). Le semis s'effectue au début du printemps, sous abri, pour une mise en place à l'automne suivant.

En pratique

Sol

Drainé, sec à modérément humide, humifère (bien qu'un sol pauvre puisse aussi lui convenir).

Exposition

Soleil, mi-ombre.

Floraison

Avril à octobre.

Variétés

  • 'Chapman Field' : résiste à de courtes gelées jusqu'à -6°C ;
  • 'Liddle Charmer' : fleurs violettes, 60 à 80 cm de hauteur ;
  • 'White Feathers' : fleurs blanches...

Entretien

Polygala myrtifolia n'a en principe pas besoin d'être taillé ; au besoin, contentez-vous de supprimer en fin de printemps les rameaux qui déséquilibrent le port de l'arbuste. Attention, il n'y a pas de repousse sur les tiges ligneuses. En ce qui concerne les besoins en eau, les arrosages ne sont nécessaires que durant les deux années suivant la plantation.

Les sujets en pots nécessitent quant à eux des arrosages modérés mais réguliers (réduits en hiver), et ils peuvent avoir besoin d'un apport d'engrais du printemps à l'automne pour permettre une bonne floraison.

Crédit photos : Y.caradec - Raimond Spekking

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Polygala myrtifolia

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes à fleurs.

438 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Raimond spekking
02/07/2011, à Köln

Répondre

Thanks for using my photo. just for the records to comply with the license: photographer: raimond spekking liznz: cc-by-sa-3.0 http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/ source: http://commons.wikimedia.org/wiki/file:polygala_myrtifolia_(flowers)_-_botanischer_garten_bonn.jpg?uselang=fr

Ceci peut aussi vous intéresser