Platycerium, fougère corne d'élan

Le 20 janvier 2017 par Iris Makoto

Curieuse fougère dont les frondes rappellent les cornes d'un élan, Platycerium intrigue par son imposante silhouette. Couramment cultivée comme plante d'intérieur ou de serre, on la croise parfois accrochée au tronc d'un arbre dans les régions les plus douces.

Platycerium : une fougère, oui, mais épiphyte !

Platycerium est un genre de fougère originaire des forêts équatoriales denses, qui fait partie de la famille des polypodiacées. Dans la nature, elles sont épiphytes, c'est-à-dire qu'elles poussent spontanément sur tous supports qui veulent bien les accueillir. Elles forment alors une sorte de bouclier avec leur fronde basale (fronde stérile) qui s'enroule et s'agrippe autour du support choisi. Les autres frondes, fertiles, sont vert grisâtre, découpées comme une corne d'élan, ce qui a valu son nom vernaculaire à la plante qui est aussi parfois appelée "Corne de cerf". Ces dernières naissent au centre de la fronde stérile.

Imposante, la plante peut atteindre 1,20m de hauteur pour 2m d'étalement. Elle est très décorative et fera merveille dans une véranda ou un jardin d'hiver, ou même en appartement auquel elle donnera un petit côté mystérieux.

Platycerium grande dans son milieu naturel
Platycerium grande dans son milieu naturelAgrandir l'image

Conditions de culture du platycerium

Plantation

Très spectaculaire, cette plante atteint une belle envergure et peuvent être cultivée dans les jardins très abrités de l'extrême Sud de la France. Mais il s'agit là de cas très rares car elle est gélive et tolère très mal les températures inférieures à 13°C, voilà pourquoi nous ne développeront ici que sa culture en intérieur.

La culture du Platycerium peut être envisagée en panier suspendu rempli de tourbe et de sphaigne ou sur un morceau d'écorce, voire sur une souche de fougère arborescente. Il faudra alors veiller à ce que le support reste bien humide et qu'il soit solidement fixé.

Pour la maintenir en place, vous pouvez l'installer dans un pot bien lourd (type céramique) dont le fond sera percé. Placez un épais lit de graviers ou de billes d'argile au fond du pot et remplissez-le de tourbe et de sphaigne. Un mélange pour orchidées peut aussi convenir. Attention en grandissant, la fronde stérile qui est aussi la base de la plante, risque de s'enrouler autour du pot, rendant impossible son rempotage futur, il est donc préférable de cultiver cette fougère sur support vertical ou en panier à claire-voie.

Platycerium bifurcatum montés sur écorce
Platycerium bifurcatum montés sur écorceAgrandir l'image

Exposition

La corne d'élan apprécie une lumière vive sans soleil direct.

Conservez votre plante au chaud (entre 21 et 24° C) et ne l'exposez jamais à une température inférieure à 13°C.

Arrosage et engrais

En période de croissance, trempez complètement le mélange par bassinage en plongeant le contenant ou le support dans une bassine d'eau ou une baignoire (pour les très grands sujets) remplie d'eau à température ambiante pendant une heure. Vous pouvez ajouter un peu d'engrais liquide pour plantes vertes une fois par mois dans l'eau. Arrosez ainsi tous les 10 jours environ.

En hiver, méfiance ! Laissez bien sécher le mélange ou le support entre deux arrosages et attendez que les frondes retombent légèrement avant de replonger la plante dans l'eau. Évitez toujours d'arroser par le haut et de mouiller les frondes fertiles.

Platycerium coronarium en suspension
Platycerium coronarium en suspensionAgrandir l'image

Entretien du Platycerium

Pour éliminer la poussière sur les frondes du platycerium, vous pouvez de temps en temps les doucher avec une fine pluie tiède.

>> Lire : Entretien des plantes épiphytes

Parasites

Parfois le platycerium est victime d'attaques de cochenilles qui se cachent sous les frondes. Éliminez-les manuellement à l'aide d'un coton-tige imbibé d'alcool à brûler.

Multiplication de la corne d'élan

La multiplication par spores est trop complexe à mettre en œuvre. Certains gros sujets émettent un ou plusieurs rejets qu'il sera possible de détacher délicatement et de cultiver de la même manière que les plantes adultes. Une division est aussi possible mais elle mutile la plante, elle sera donc évitée.

Platycerium monté sur support écorce et sphaigne
Platycerium monté sur support écorce et sphaigneAgrandir l'image

Platycerium : en pratique

  • Exposition : lumière vive
  • Sol : drainé, acide, léger
  • Type de végétation : vivace
  • Rusticité : non rustique
  • Maladies et parasites : cochenilles.

Espèces et variétés de Platycerium

  • Platycerium bifurcatum : espèce la plus facile à cultiver en intérieur. Frondes vert grisâtre. Jusqu'à 90 cm de hauteur.
  • Platycerium coronarium : frondes stériles très découpées, retombantes, vert argenté.
  • Platycerium grande : frondes fertiles vert pâle, dressées, ondulées et un peu fourchues.  Jusqu'à 1,20 m de hauteur.
  • Platycerium superbum : sujet très ornemental, frondes érigées vert vif. Difficile à cultiver en intérieur.
Platycerium superbum
Platycerium superbumAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Platycerium, fougère corne d'élan

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les fougères.

22 questions

Voir tout Poser une question