Plantes d'intérieur : les bases

Le 16 juin 2016 par Iris Makoto

Les plantes d'intérieur sont en général dotées d'une grande faculté d'adaptation, cependant pour réussir leur culture, et donc les conserver longtemps belles et en bonne santé, il est important de respecter leurs besoins spécifiques. Température, lumière et humidité sont les principaux facteurs à prendre en compte... Soyez aux petits soins pour vos plantes, elles vous le rendront bien !

Une luminosité adaptée à chaque plante

BégoniaPour pousser de façon harmonieuse, les plantes ont besoin d'un minimum de lumière. Certaines apprécieront les situations chaudes et ensoleillées, d'autre les lieux frais et ombragés. Vous devrez donc vous renseigner sur leurs origines, qui en disent long sur leurs besoins fondamentaux. Ainsi, les cactus, les plantes grasses et les plantes à feuillage panaché ont en général besoin de quelques heures de soleil par jour, alors que les bégonias, fougères et philodendrons se contenteront d'une lumière tamisée.

.

Des conditions d'humidité favorables

CactusUne plante tropicale a besoin d'un fort taux d'humidité pour croître, il faudra donc l'éloigner des radiateurs qui dessèchent l'atmosphère. Une bonne solution consiste à ménager un lit de billes d'argile toujours humides dans une coupelle plus large que le pot. Les plantes appréciant un fort taux d'hygrométrie seront quant à elles placées de préférence dans les pièces humides comme la cuisine et la salle de bain. Enfin, les espèces appréciant la chaleur et le soleil et ne tolérant pas l'humidité seront installées près d'un fenêtre au salon, ou pourquoi pas, pour les cactées par exemple, sur une tablette de radiateur dans un endroit très lumineux.

Une température bien maîtrisée

Plantes devant une fenêtreLa température est un autre élément essentiel dans la culture des plantes d'intérieur. Rappelons-nous que la plupart d'entre elles sont d'origine tropicale et exigent donc un minimum de chaleur. Nul besoin cependant de transformer votre appartement en hamam, mais sachez que ces plantes requièrent une température ne descendant pas en dessous de 15°C. Inversement, certaines plantes ont besoin d'un repos végétatif au frais et ne supporteront pas la chaleur de nos appartements ; les plantes florifères comme les cyclamens ou encore les azalées verront leur floraison écourtée par une température trop élevée. Il faudra alors les disposer dans une pièce fraîche et lumineuse, si possible très peu chauffée.

Attention aux courants d'air

En hiver, attention aux plantes disposées devant les fenêtres mal isolées qui peuvent subir un choc thermique surtout si elles sont coincées entre un rideau et la vitre ; la nuit la température peut y baisser dangereusement. L'ouverture d'une fenêtre par temps froid peut aussi occasionner la mort d'une plante, ainsi que de forts courants d'air dans une pièce. Méfiance donc...

>> Lire aussi : Mouches du terreau

Crédit photos : Our Enchanted Garden / Brandon Heyer / cthoyes

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Plantes d'intérieur : les bases

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes d'appartement.

383 questions

Voir tout Poser une question