Feuillages argentés

Le 3 novembre 2016 par Isabelle C.

Brillance, pureté, élégance ou mélancolie, tristesse, fadeur ? Les plantes aux feuillages argentés savent faire la différence, à la condition d'être utilisées à bon escient. Du fait de leur rusticité et de leurs faibles exigences, il serait bien tentant de les utiliser à tout va. Ce ne serait pas leur rendre service ; elles méritent mieux que ça !

Les plantes à feuillage argenté : de bonnes amies

Loin d'être ternes, les plantes à feuillage argenté jouent les bonnes amies avec la plupart des plantes de couleurs : elles font ressortir, tout en les tempérant, les couleurs criardes qui les mettent, à leur tour, en valeur ; elles se fondent avec les pastels pour une ambiance romantique et illuminent, pour certaines d'entre elles, les coins ombragés.
Cette polyvalence en fait d'excellents « bouche trou » dans les massifs, mais seules, par petites touches, les plantes à feuillage argenté donnent une note d'élégance et de pureté au jardin.

Conseil

Les plantes au feuillage argenté offrent, très souvent, une floraison discrète ou de peu d'intérêt. Aussi, il est conseillé de supprimer les fleurs pour favoriser le développement du feuillage.

Cineraria maritima
Cineraria maritimaAgrandir l'image

Conditions de culture : la tête au soleil et les pieds au sec

De bonnes amies, certes ! Mais attention, pour les associer avec d'autres plantes, il faut connaître leurs exigences ! Rassurez-vous, elles en ont peu, mais celles-ci sont d'importance.
Pour qu'elles prospèrent, il faut savoir qu'en règle générale, ces plantes sont des habituées des expositions ensoleillées. C'est, d’ailleurs, pour faire face aux rayons ardents du soleil et mettre en réserve l'humidité de l'air que beaucoup d'entre elles ont les feuilles couvertes de petits poils blancs, ce qui leur confère, en plus, cet aspect soyeux bien connu (lire : Plantes à feuillage soyeux ou duveteux).
Autre élément important à connaître, et qui découle du premier : elles sont très à l'aise dans les terrains secs. Il faut dire que la petite taille des feuilles, ainsi que la couleur argentée (qui reflète la lumière solaire), sont de bons moyens pour limiter l'évaporation !
Ces plantes sobres (en eau comme en engrais), qui se contentent de peu, habilleront donc, avec bonheur, nombreux talus et murets et seront parfaites au sein d'une composition en jardinière.

>> Lire aussi : Des plantes économes en eau

Stachys lanata - Epiaire laineux
Stachys lanata - Epiaire laineuxAgrandir l'image

Quelques classiques parmi les feuillages gris argenté

Vivaces

  • Ballota pseudodictamnus : le feuillage gris vert recouvert de duvet de la ballote est persistant. Toute l'année, elle ornera rocailles et autres espaces pierreux, mais aussi massifs et plates-bandes. C'est un classique des jardins de bord de mer. Bonus : elle supporte une ombre légère ;
  • Lamium maculatum 'White Nancy' ou ’Pink Pewter’ : une « ortie blanche » aux feuilles persistantes, argentées, bordées de vert. Le lamier est un excellent couvre-sol pour les coins à l'ombre, comme au pied des arbres et des arbustes ;
  • Senecio cineraria (syn. Cineraria maritima) : les cinéraires maritimes sont des vivaces cultivées comme des annuelles dans la moitié nord de la France. Les feuilles très divisées sont épaisses et velues, gris argenté, presque blanches. C'est une bonne plante à massif, bordure ou rocaille mais aussi pour jardinières et potées ;
  • Stachys lanata (syn. Stachys byzantina) : l'épiaire laineux est également connu sous l'appellation d'oreilles d'ours, d'oreilles de lapin ou de lièvre. C'est une vivace aux belles feuilles lancéolées, tomenteuses, vert argenté. Elles sont persistantes mais peuvent parfois disparaître l'hiver. L'épiaire laineux est un bon couvre-sol, mais est également mis en valeur en bordure de massif ou sur un talus.
  • Et aussi : le céraiste tomenteux
Ballota pseudodictamnus
Ballota pseudodictamnusAgrandir l'image

Sous-arbrisseaux

  • Artemisia : les armoises séduisent par leurs feuillages ciselés et argentés. Certaines font d'excellents couvre-sol (Artemisia stelleriana), d'autres, au port arbustif, donnent de la hauteur aux massifs (Artemisia 'Powis Castle') ;
  • Convolvulus cneorum : le liseron de Turquie a deux atouts, ses jolies fleurs blanches en trompettes et ses feuilles argentées recouvertes de poils soyeux. À placer en bordure de massif ;
  • Hedera helix 'Glacier' : ce lierre possède un feuillage gris argenté, vert et blanc. Il se plait au Soleil, mais supporte l'ombre. Efficace toute l'année ! (lire aussi : Les lierres décoratifs)
  • Helichrysum italicum sérotinum : l'herbe à curry ! Avec son parfum épicé et ses fines feuilles argentées persistantes, ce petit arbrisseau rustique, taillé en boule ou en forme libre, s'orne de petites fleurs jaunes en été ;
  • Lavandula angustifolia 'Hidcote' ou 'Dwarf Blue', ainsi que Lavandula stoechas : il existe plusieurs variétés de lavandes formant de beaux buissons argentés jusqu'aux gelées, voire au-delà pour les plus rustiques ;
  • Santolina chamaecyparissus : les rameaux de la santoline argentée sont recouverts de petites feuilles aromatiques, duveteuses et persistantes, de couleur grisâtre. Recommandée pour d'élégantes bordures ensoleillées.
Lavandula stoechas
Lavandula stoechasAgrandir l'image

Arbres et arbustes

Chalef argenté, olivier, érable argenté (Acer saccharinum), poirier à feuilles de saule, saules (saule pleureur mais aussi les autres saules)... certains arbres brillent, aussi, par leur feuillage argenté. Ne les oubliez pas !

>> Lire aussi :

Santolina chamaecyparissus
Santolina chamaecyparissusAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Feuillages argentés

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur savoir composer un beau jardin.

117 questions

Voir tout Poser une question