Remplacer le gazon : quelles sont les plantes alternatives ?

Le 22 septembre 2017 par Iris Makoto

Vous n'avez ni le temps ni l'énergie à consacrer à une pelouse, votre terrain est sec, ou trop à l'ombre, ou encore exposé aux embruns... Pas de panique ! Il existe des solutions pour remplacer la pelouse et obtenir un tapis verdoyant... sans gazon !

Des conditions trop difficiles pour une pelouse

Différentes circonstances peuvent vous amener à renoncer à la pelouse et à choisir des plantes alternatives au gazon.

  • La nature du jardin : un terrain très pentu, sec ou constamment détrempé, un sol pauvre, salin, une région aride ou montagneuse au climat extrême sont autant de freins à la mise en place d'une pelouse classique.
  • Le manque de temps, d’énergie ou un budget trop restreint pour l'entretien de la pelouse (eau, tondeuse, engrais, etc.) pourront vous faire pencher pour une solution alternative.
  • Les échecs successifs : votre gazon est tout grillé en été ou envahi par la mousse, il ne pousse pas bien dans certaines zones du jardin (par exemple sous les arbres) et vous aimeriez revégétaliser ces endroits où la terre est quasiment à nu... Les plantes couvre-sols utilisées uniquement dans certaines zones "difficiles" seront alors d'un grand secours.
Sol à nu sous les arbres : la pelouse ne pousse pas
Sol à nu sous les arbres : la pelouse ne pousse pasAgrandir l'image

Quelles plantes couvre-sol peuvent remplacer la pelouse ?

Il est tout à fait possible de créer un joli tapis vert dans votre jardin malgré des conditions difficiles. Les plantes tapissantes de faible hauteur seront vos alliées, il suffira juste de les choisir en fonction de la configuration de votre terrain et du climat de votre région.

Les plantes couvre-sol pour terrain sec et ensoleillé

  • Zoysia tenuifolia : le "gazon des mascareignes" est très utilisé dans les jardins du Sud. Il supporte parfaitement la sécheresse et le piétinement. On le trouve en plaques ou en rouleaux.
  • Lippia nodiflora : cette petite plante s'étale rapidement en tous sens grâce à ses racines traçantes. Elle supporte le piétinement et la sécheresse. Petit bémol, son feuillage est caduc en hiver, mais en guise de consolation, elle se couvre de petites fleurs blanc rosé de mai à septembre.
  • Frankenia leavis ou "bruyère marine" : ses petites feuilles d'un beau vert foncé changent de couleur en hiver pour prendre des teintes rougeoyantes. Tapissant mais ne couvrant pas assez le sol pour anéantir les mauvaises herbes, le frankenia ne sera utilisé que sur les petites surfaces car un désherbage manuel sera nécessaire.
  • Thymus serpyllum (serpolet) : il supporte les sols très secs et pauvres. Mellifère, il se couvre de fleurs roses durant tout l'été.
Zoysia tenuifolia - Gazon des Mascareignes
Zoysia tenuifolia - Gazon des MascareignesAgrandir l'image

Les plantes couvre-sol tolérant l'ombre et les sols frais

  • Thymus hirsutus (thym hirsute) : contrairement aux autres espèces de thyms, celle-ci supporte les sols humides. Les petites feuilles vert foncé forment un tapis épais.
  • Matricaria tchihatchewii (matricaire) : son feuillage finement découpé forme de beaux tapis supportant un léger piétinement. Cette plante se couvre de petites fleurs blanches au printemps.
  • Helxine soleirolii (helixine) : cette petite plante au feuillage arrondi, vert clair et brillant s'étale rapidement une fois bien installée. Elle apprécie les sols riches et frais et peut pousser sous les arbres.
  • Sagina subulata (sagine) : la sagine forme de verts tapis bien denses se couvrant de petites fleurs blanches. Très rustique, tolérant les sols pauvres, c'est une plante facile, à installer à la mi-ombre et en terre fraîche.
  • Dichondra repens : petites feuilles rondes bien vertes, supporte un piétinement léger. Plante idéale pour tapisser le pied des arbres.

>> Et aussi : Bambous couvre-sol

Helxine et cyclamen sous un arbre
Helxine et cyclamen sous un arbreAgrandir l'image

Avantages et inconvénients des plantes couvre-sol

Les plantes couvre-sol citées ci-dessus présentent de nombreux avantages par rapport à une pelouse classique car, pour la plupart, elle se contentent d'un arrosage restreint et ne nécessitent pas de tonte. L'entretien est quasiment réduit à néant : la scarification, le terreautage et autre opérations d'entretien pourront être définitivement oubliées. Ces plantes traçantes et tapissantes peuvent s'adapter à des sols fortement pentus et couvrir des zones difficiles comme le pied des grands arbres ou pour certaines supporter des situations de sécheresse prolongée. En outre, certaines ont le bon goût de fleurir !

Sachez toutefois que ces plantes ne permettent pas d'obtenir un résultat équivalent à celui d'un gazon anglais. Certaines ne tolèrent pas le piétinement, d'autres perdent leur feuillage en hiver, d'autres encore pousseront de manière quelque peu irrégulière. A vous d'adapter au mieux le choix de vos plantes à la configuration de votre jardin !

Lippia nodiflora
Lippia nodifloraAgrandir l'image

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Remplacer le gazon : quelles sont les plantes alternatives ?

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes couvre-sol.

43 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Nicky
25/05/2015, à Feings

Répondre

Quelle plante servant de gazon ( ras du sol ) pour un cimetiere très sableux... merci

Olympe
02/09/2014, à Pont st. esprit

Répondre

Le kikouyou fait des merveilles sur terrain sableux ,calcaire et caillouteux,, il remplace un gazon abime et envahit par le chiendent , pas fragile et épais en qq années , a l.ombre , sous les arbres , même dans les terrains pauvres ,, plus de renseignements ?