Les plantes carnivores : introduction

Le 21 septembre 2017 par Faustine Milard

Plantes carnivores ne signifie pas que ces végétaux mangent de la viande... Mais plutôt que ces plantes, ne trouvant pas suffisamment de nourriture dans leur sol, se sont adaptées pour attirer à elles les nutriments dont elles ont besoin. Insectes en général. Des petits animaux ? Plus rarement...

Mise en bouche

DionéeNous connaissons 18 familles de plantes carnivores. Appelées ainsi grâce à l'ingéniosité des leurres dont elles font preuve pour continuer à vivre malgré des conditions de sol très pauvre en nutriments dans leurs milieux naturels. Elles ont en effet cette particularité d'attirer à elles les proies (insectes en général, vers protozoaires ou invertébrés quelques fois, petits lézards, grenouilles ou souris, rarement) plutôt que d'utiliser leurs racines pour se nourrir.

Peu habitués à dorloter ces petites gourmandes, nous autres jardiniers occidentaux, nous retrouvons facilement désemparés face aux besoins de ces végétaux, qui sont pourtant simples mais qui ne s'inventent pas...

Une culture qui s'apprend

Ce qu'il faut retenir pour voir les plantes carnivores épanouir sa collection de végétaux dépend de chaque famille de plantes carnivores.

NépenthèsLes nepenthes, les plus connues du grand public grâce à leurs urnes collectrices, doivent être conservées tout au long de l'année dans la maison, à la même hauteur qu'une fenêtre et pas plus loin que 10/15cm de celle-ci. Et si la plupart des plantes carnivores aiment avoir les pieds dans l'eau, ce n'est pas le cas des nepenthes qui doivent toujours avoir un substrat humide, mais ne pas avoir la base du pot dans l'eau.

L'humidité de l'air doit également être élevée. La salle de bains paraît donc être un endroit tout à fait approprié.

Parmi les plus caricaturées, on retrouve la dionaea et son célèbre piège à mâchoires. Celle-ci contrairement aux nepenthes, doit avoir les pieds dans 2 à 3 cm d’eau de début mai à octobre. Et l'arrosage s'effectue en remplissant la soucoupe et non en versant l'eau directement sur le substrat ! En hiver, de novembre à avril, il ne faut pas laisser d’eau dans la soucoupe, mais maintenir le substrat juste humide en arrosant ce dernier de temps en temps. Les gelées une fois finies, les dionaea seront ravies de retrouver l'air libre, sur le rebord ensoleillé d'une fenêtre.

Dans tous les cas, ces plantes, aussi petites soient-elles, seront très à l'aise dans de grands pots. Il faut en effet une profondeur de 20 à 40 cm minimum, et autant de côté, pour une seule plante.

Ne pas séparer les pieds

Même si quatre pieds de plantes carnivores sont ensemble dans le même godet (ce qui est souvent le cas à l'achat), il ne faut pas quadrupler la surface du pot pour autant, mais faire comme s'il sagissait d'un seul et même pied.

Le rempotage s'effectue ensuite tous les quatre ans, en renouvelant uniquement le substrat, préalablement gorgé d'eau et qui doit être composé de tourbe blonde (50 % pour les nepenthes et 70 % pour les dionaeas) et de sable d'aquarium.
Et la galerie des carnivores ne s'arrête pas là. Puisque d'autres sortes de piège existent comme les pièges à toboggans, à glue ou à aspiration.. Un vrai parc d'attractions !

Recommandations d'usage

Les plantes carnivores, même si adorées des enfants par leurs formes et leurs couleurs, ne sont pas des jouets. Les mâchoires des dionaeas, par exemple, ne se ferment que trois fois avant de mourir !

De même, il est inutile d'aller à la chasse aux insectes pour nourrir votre plante qui sera déjà comblée avec les nutriments présents dans les proies qu'elle attrape seule, ainsi que dans son substrat d'origine et dans l'eau qu'elle puisera par ses racines.

Cette eau doit d'ailleurs être de très grande qualité pour être sûr de voir sa plante survivre. Ainsi, l'eau du robinet est à bannir tant que possible. Le mieux est de n'utiliser que de l'eau de pluie, voire de l'eau déminéralisée. Enfin, il ne faut jamais vaporiser une plante carnivore.

>> Lire aussi : Plantes carnivores rustiques à cultiver au jardin

Crédit photos : Bouba / Hensor (Fotolia.com)

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Les plantes carnivores : introduction

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes d'appartement.

385 questions

Voir tout Poser une question