Une haie pour se protéger du vent

Le 13 février 2017 par Iris Makoto

Dans les régions et les jardins les plus exposés au vent, la plantation d'une haie brise-vent constitue une bonne protection pour le jardin. Le vent peut en effet devenir destructeur pour les plantes : desséchées, brûlées voire arrachées par son action violente, celles-ci ont besoin d'être mises à l'abri.

Plantation d'une haie pour se protéger du vent

Haie brise vent
Haie brise ventAgrandir l'image

Pour protéger du vent un jardin ou une terrasse, une haie végétale constitue une alternative très intéressante par rapport à un obstacle « en dur » comme un mur, que le vent contournera pour former à son pied un tourbillon destructeur. A l'inverse, lorsqu'il est confronté à une haie végétale, le vent est filtré par le branchage et le feuillage, il est donc freiné sur une distance égale à près de dix fois la hauteur de la haie. Les plantes, notamment celles plantées au pied de la haie, sont donc bien mieux protégés que derrière un mur.

Où planter une haie brise-vent ?

Haie brise-vent
Haie brise-ventAgrandir l'image

Pour être efficace contre le vent, une haie pourra être plantée en limite de propriété. Sur un terrain particulièrement exposé, rien ne vous empêche ensuite de constituer d'autres haies autour des points sensibles comme le potager ou le salon de jardin par exemple.

La bonne période de plantation d'une haie protégeant du vent

Plantation d'une haie
Plantation d'une haieAgrandir l'image

La meilleure période pour installer une haie se situe de l'automne à la fin de l'hiver, hors période de gel. Il est aussi possible de planter les arbustes en conteneurs tout au long de l'année si vous n'avez pas d'autre choix, mais il est toujours préférable de profiter de la période de repos de la végétation, car la sève est alors descendue dans les racines. La reprise sera bien meilleure car le système racinaire aura le temps de s'installer avant les grosses chaleurs.

>> Lire :

Distances de plantation et hauteur maximale de la haie : la réglementation 

Plantation d'une haie en limite de propriété
Plantation d'une haie en limite de propriétéAgrandir l'image

N'oubliez pas que la plantation d'une haie en limite de propriété est soumise à une réglementation et que les arbres ou arbustes qui dépasseront deux mètres de hauteur une fois adultes devront être plantés à minimum deux mètres de ladite limite. Ceux qui n'atteindront pas cette hauteur se contenteront d'un espacement de 50 cm avec le terrain voisin.

Ceci dit, n'oubliez pas de vous renseigner sur la réglementation de la copropriété (lire aussi : Jardiner en copropriété) ou même au niveau municipal car des arrêtés peuvent toujours exister. Méfiance donc !

>> Lire : Plantez à bonne distance

Le vent, un facteur à ne pas négliger au jardin

L'action du vent sur les végétaux, bien que parfois sournoise, ne doit pas être prise à la légère. Outre les risques bien visibles de casse ou d'arrachage dus aux violentes rafales, le vent assèche la terre et les parties aériennes des plantes en été alors qu'il fait descendre la température de plusieurs degrés en hiver, rendant les risques de gelées encore plus importants.

Quels arbustes planter dans une haie brise-vent ?

Arbustes persistants et conifères, efficaces en toute saison contre le vent

Haie de photinia
Haie de photiniaAgrandir l'image

Pour une haie qui protège du vent même en hiver, préférez les arbustes persistants qui garderont leurs feuilles durant la mauvaise saison. Rien ne vous empêche ensuite d'ajouter quelques espèces caduques en quinconce devant la haie brise-vent principale pour varier les plaisirs.

Parmi les espèces persistantes idéales pour former une haie figurent les grands classiques comme le buis et l'if qui ont pour particularité de pouvoir être taillés « au carré » et qui donnent un aspect très soigné au jardin. Attention, vous devrez adopter des sujets déjà bien développés car la croissance de ces végétaux est plutôt lente.

Les conifères comme les cyprès ou les thuyas sont aussi très employés ainsi que le moins connu chamaecyparis. Ces arbres peuvent rapidement devenir imposants et risquent de se dégarnir de la base. Une plantation d'arbustes variés en haie secondaire offrira donc une protection basse en complément, ainsi qu'un refuge utile au maintien de la biodiversité.

Les photinias aux belles pousses rougeoyantes et les troènes font aussi partie des grands classiques qui se contenteront de la majorité des sols et des expositions. Bien rustiques et vigoureux ces végétaux ne vous poseront aucun souci.

Arbustes pour haie brise-vent en bord de mer

Haie de charme (carpinus)
Haie de charme (carpinus)Agrandir l'image

En zone côtière, soumise aux embruns, préférez le fusain ou l'escallonia qui résisteront très bien à ces conditions particulières. Choisissez des variétés persistantes adaptées aux jardins de bord de mer car il en existe aussi des caduques (lire : Caducs, persistants, panachés : les différents fusains), ou plantez une haie d'éléagnus au feuillage argenté qui tolère les mêmes conditions et dont les fleurs discrètes distilleront un doux parfum d’œillet.

Traditionnellement utilisé pour former de belles haies verdoyantes et attirant les oiseaux, le charme est un arbre très intéressant car résistant. Sa croissance est très rapide, il constituera donc rapidement une belle haie bien dense. Certes, il s'agit d'un arbre à feuillage caduc, mais ses feuilles sont marcescentes et restent donc sur l'arbre durant tout l'hiver, sèches, jusqu'à la pousse des nouvelles feuilles au printemps.

Des arbustes à fleurs dans ma haie brise-vent ?

Haie d'if et haie secondaire de rosier
Haie d'if et haie secondaire de rosierAgrandir l'image

Si vous aimez tout particulièrement les haies fleuries, le choix est vaste... Lilas, berbéris, cotonéaster, spirée ou forsythia feront votre bonheur ! Certains de ces végétaux produisent ensuite de belles baies à la fois ornementales et utiles aux oiseaux.

Pour former une haie brise-vent secondaire en zone où le climat est doux, choisissez les lauriers-roses qui fleurissent durant de longs mois. Ils seront parfaits pour protéger une piscine du vent par exemple.

En climat plus frais, à la mi-ombre et en sol acide, préférez les rhododendrons, toujours magnifiques et opulents.

>> Lire : Que planter au pied d'une haie ?

A garder en tête
Pour réussir une haie, quelle qu'elle soit, il faut aussi prendre en compte certains paramètres notamment concernant les besoins des diverses plantes installées. Arbres et arbustes devront être à la fois adaptés à la nature du sol mais aussi au climat de la région. Renseignez-vous auprès de vos voisins, observez la nature et parcourez les pépinières locales, vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté.

>> A lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Une haie pour se protéger du vent

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les haies.

90 questions

Voir tout Poser une question