Différer une plantation

Le 16 janvier 2015 par Xavier Gerbeaud

Il gèle, ou bien vous partez ce week-end, ou bien le temps est vraiment trop mauvais ? De nombreuses raisons peuvent vous pousser à retarder une plantation. Pour ne pas endommager ou condamner les végétaux concernés, suivez ces quelques conseils...

Plantes en conteneurs ou en godets

Rosier en conteneur

Racines apparentes sur la motte

Cette situation est aujourd'hui de loin la plus fréquente. L'avantage ? Outre que la logistique des acteurs du jardin se trouve largement facilitée (...), les racines des végétaux sont relativement bien protégées. Seul l'excès ou le manque d'eau sont à craindre, en plus des gelées, bien sûr.

S'il gèle, d'ailleurs, les plantes doivent être stockées dans un local frais et aéré, un garage ou un abri de jardin, par exemple.

Attention aux godets reçus par correspondance : ils ont parfois besoin d'un petit arrosage à leur arrivée : le mieux est de les baigner dans une bassine remplie d'eau de pluie.

Moyennant ces quelques mesures conservatoires, arbres, arbustes et vivaces peuvent attendre plusieurs semaines. Cela vous permet de prendre le temps du choix en pépinière, de différer une activité de plantation parce qu'il gèle ou que vous avez des invités, d'ouvrir le trou de plantation et d'attendre les quelques jours requis ou encore d'attendre une lune favorable aux plantations.

Plantes en motte ou à racines nues

Plante à racines nuesLe conditionnement dit "à racines nues" a aujourd'hui tendance à disparaître. Il ne faut pas pour autant le refuser ou le craindre : il est souvent plus avantageux à l'achat, et il signe le travail d'un pépinièriste qui travaille encore un peu la terre; pas vraiment mauvais signe en soi !

Il en résulte une contrainte : les végétaux doivent être rapidement plantés, pour éviter le dessèchement des racines.

Un jour sans gel pendant les gelées ?

Les plantations doivent se faire dans des périodes hors gel. Il ne suffit pas que le mercure soit au-dessus de zéro JUSTE le jour de la plantation ! L'arrosage nécessaire condamnerait vraisemblablement le végétal planté s'il venait à geler le lendemain matin...

Vous pourrez patienter plusieurs jours avant plantation définitive grâce à la mise en jauge. Celle-ci consiste à creuser dans le jardin une tranchée orientée au Nord, et à y déposer arbres et arbustes, en les inclinant à moitié vers le sol. Recouvrez alors les racines et le bas des troncs, avec la terre sortie de la tranchée, éventuellement amendée avec du sable (si votre terre est très argileuse) ou un terreau de plantation.

Cette situation est transitoire : n'attendez pas le redémarrage de la végétation pour repenser aux plantations!

Votre coin de pépinière

Si vous envisagez de nombreuses plantations, ou si par exemple vous achetez progressivement les arbres d'un verger ou les arbustes d'une grande haie, il est également possible d'aménager dans un coin du jardin une "pépinière" provisoire!

Réservez pour cela un emplacement à l'écart, abrité du vent et ni trop exposé au soleil, ni trop à l'ombre.

Ameublissez le sol sur la surface requise, en bêchant en profondeur ou à l'aide d'un motoculteur. Profitez-en pour amender, avec un bon terreau de feuilles et un peu de compost maison, par exemple.

Vous pourrez utiliser cette zone pour stocker temporairement dans de bonnes conditions tous les végétaux en attente de plantation, les arbustes que vous changez de place, etc.

Un effort pour plus de confort

Planter un arbre est un acte fondateur, à accomplir dans les règles si vous souhaitez que la croissance et la durée de vie soient à la hauteur de vos attentes.

Vous constaterez à l'usage que ces petits efforts de protection sont largement payants. Vos plantations seront mieux gérées, faites au bon moment car sans le stress de les pratiquer "à l'arrachée" le jour où justement vous n'avez pas le temps ou bien que la météo est peu favorable.

Crédit photos : esagor (2)

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 3

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Différer une plantation

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantations.

161 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Praline
08/01/2007, à Caudebec les elbeuf

Répondre

Vos conseils me sont précieux, vos explications claires, cela m'encourage pour réattaquer .. je suis une passionnée des fleurs et légumes.Merci

Raynald
04/01/2007, à Argenteuil

Répondre

Merci encorre pour tout ces bon conseil et idee je souhaite a toute l equipe meillieur voeux 2007

Andre 24
02/01/2007, à Leguillac de l'auche

Répondre

Je suis tres content de recevoir votre journal du jardin et je vous souhaite a tous une tres bonne annee de jardinage et une bonne sante par les plantes.