Des palmiers très résistants!

Le 13 février 2017 par Faustine Milard

Espèces préhistoriques par excellence, les palmiers ont su traverser les âges ... sans prendre une ride. Même nos frimas hivernaux n'ont pu empêcher ces symboles d'exotisme de coloniser nos jardins. Tour d'horizon de quelques-unes des espèces les plus résistantes.

Palmiers d'Europe

Trachycarpus fortunei palmier rustique

Trachycarpus fortunei

Deux espèces de palmiers seulement poussent naturellement en Europe, le Chamaerops humilis et le Phoenix theophrastii. La première, endémique du sud de l'Europe doit son nom à sa petitesse à l'état sauvage. Sa structure s'apparente plus à une touffe bleutée qu'à un un majestueux arbre longiligne. Le deuxième, originaire de Crète, est un palmier rare aux feuilles pennées que l'on appelle aussi le palmier-dattier en raison des fruits dont il régale ses hôtes. Mais hormis ces deux palmiers, d'autres espèces peuvent également espérer grandir sous nos latitudes.

Le Trachycarpus fortunei, le plus poilu

Le très célèbre Trachycarpus fortunei, présent en nombre sur la côte d'Azur, est sans doute la plus cultivée des espèces dites rustiques. Pouvant survivre jusqu'à -15°C, il demeure également l'un des plus rapides en terme de croissance et se accepte les sols de toutes natures! Ces trois principaux arguments en font le chouchou des jardiniers, sans compter que sa stipe peut s'élever jusqu'à 15 mètres de hauteur. Seule ombre au tableau: son ravageur, le papillon paysandia. Aucun remède n'est valable contre cet insecte qui creuse la stipe, pouvant endommager le palmier jusqu'à sa mort. La solution? Brûler les palmiers touchés.

.

Le Rhapidophyllum hystrix, l'immortel

Rhapidophyllum hystrix palmier rustique

Rhapidophyllum hystrix

Bien qu'assez rare, ce palmier est l'un des plus résistants froid (-20°C). Sa survie à l'état naturel semblait jusqu'à présent menacée mais c'était sans compter sur l'engouement des pays du nord pour ce palmier petit en taille, mais très résistant. Ne pouvant guère dépasser le mètre en hauteur, ce palmier se distingue par ses épines rigides à la base de ses feuilles qui lui valent son surnom de palmier porc-épic. Il se complaît sans problème en sous-bois humide et peut donc être envisagé à l'ombre de ses congénères plus imposants. Il a toutefois besoin d'eau en toute situation même s'il peut supporter quelques sécheresses passagères une fois bien établi dans son milieu.

.

Le Washingtonia filifera, le plus élégant

Washingtonia filifera palmier résistant au froid

Washingtonia filifera

Ce palmier originaire de Californie est également l'un des plus répandus du fait de sa croissance très rapide. Arbre aux feuilles palmées, Washingtonia filifera est reconnaissable entre tous grâce à son jupon présent sous la couronne de ses feuilles lorsque sa stipe n'est pas nettoyée. Ce palmier peut résister jusqu'à des températures de -10°C. Il apprécie des emplacements particulièrement ensoleillés ainsi qu'un sol frais et relativement sec. Acide, neutre ou alcalin... Peu importe. Toutefois, comme son cousin le trachycarpus, il demeure sensible aux attaques du papillons paysandia.

Même si toutes ces espèces, envisageables en pleine terre, paraissent robustes, il ne faut pas négliger, surtout les premières années, de les protéger contre le froid. Grâce à un paillage important de leurs troncs et pourquoi pas un voile d'hivernage sur le reste de leur couronne si celle-ci n'est pas trop imposante. Pour ceux qui restent en pot, deux solutions s'offrent alors aux propriétaires. Les laisser dehors en les installant dans un coin protégé au maximum du vent, et les isoler du froid par un paillage du sol, ainsi que par un voilage du reste de la plante, voire même du pot si possible. Ou bien, le rentrer pour l'hiver au salon!

>> Lire aussi :

Crédit photos : Wikipedia ; Jabal Amel nursery

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 3

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Des palmiers très résistants!

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes.

262 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Piriou
06/01/2016, à Chelles 77500

Répondre

Bonjour, Sur Pornic Bretagne sud en tout bord de mer, que peut-on planter comme Palmiers et cactus ? Je souhaiterai un palmier à tronc lisse qui monte vite assez haut est-ce possible ?

Berest
06/01/2014, à Pleudihen

Répondre

Je possède un palmier dans mon jardin mais, il y trente ans environ, j'ai eu la mauvaise idée de la planter assez près de la maison. Il mesure actuellement au moins douze mètres. A chaque tempête, j'habite en Bretagne...), je tremble qu'il ne s'abatte sur la toiture.. A quelle force de vent un palmier peut il résister?? J'ai pensé le faire abattre mais cela me ferait de la peine... Que dois je faire?? merci de me donner un avis..

Nicole dulot
06/03/2009, à

Répondre

Dans votrearticle sur les palmiers résistants au froid vous ne parlez pas du chamaerops humilis que j'ai testé et qui résiste très bien lui aussi..j'aurais aussi aimé trouver des adresses de spécialistes où trouver ces palmiers...