Palmier de Hawaï, Brighamia insignis

Le 2 janvier 2017 par Iris Makoto

Le palmier de Hawaï, si facile à trouver en jardineries est pourtant une espèce menacée d'extinction. Le cultiver chez-soi est donc une bonne idée, d'autant que cette plante d'aspect étonnant mérite que l'on s'y attarde.

Palmier de Hawaï : un palmier qui n'en est pas un !

Le palmier hawaïen (Brighamia insignis) est une plante succulente originaire, comme son nom l'indique, de l'archipel d'Hawaï, plus exactement de l'île de Kauai où il pousse dans les savanes, les corniches rocheuses ou les falaises. "Poussait" serait le terme exact, car suite à la disparition de son unique pollinisateur, un papillon de la famille des Sphingidés, l'espèce est en voie d'extinction dans son milieu naturel. Heureusement, cet argument est aussi la cause de son succès commercial, permettant à l'espèce cultivée in vitro et pollinisée artificiellement de perdurer.

Palmier de Hawaï, Brighamia insignis
Palmier de Hawaï, Brighamia insignisAgrandir l'image



Brighamia insignis n'est pas un palmier mais bien une plante grasse faisant partie de la famille des Campanulacées. Il présente un caudex (tige renflée) vert puis grisâtre couvert de cicatrices foliaires au fil du temps. Au sommet du caudex, une couronne de feuilles ovales vert clair brillant lui donne cet aspect de petit palmier.

Une jolie plante d'intérieur

Il reste de petite taille en pot, mais peut devenir grand dans son pays d'origine puisqu'il peut atteindre 3 m de hauteur en pleine terre si les conditions de culture lui conviennent. La floraison a lieu en automne, elle se présente sous la forme d'inflorescences à longs pédoncules portant chacun une fleur en trompette crème ou jaune clair délicatement parfumée. Chaque inflorescence comporte 3 à 8 fleurs.

Le palmier d'Hawaï est une plante d'intérieur qui fera toujours sont effet dans un salon ou un bureau lumineux. Excepté en été, il ne doit pas être cultivé à l'extérieur car il est très frileux, c'est pour cette raison qu'il orne aussi les serres, vérandas et jardins d'hiver.

Conditions de culture du palmier de Hawaï

Quand planter le palmier de Hawaï ?

Le rempotage de cette plante doit être effectué de préférence au printemps.

Fleurs de Brighamia insignis
Fleurs de Brighamia insignisAgrandir l'image

Exposition 

Une exposition très lumineuse mais sans soleil direct lui conviendra parfaitement. Le soleil du matin et du soir ne lui fera pas de mal, mais évitez les heures les plus chaudes où les rayons du soleil risquent de griller le feuillage et le "tronc".

Substrat

Un substrat 3 tiers (1/3 de sable de rivière, 1/3 de terre de jardin et 1/3 de bon terreau), célèbre dans le milieu cactophile, lui conviendra bien. Vous pouvez remplacer le sable par de la pouzzolane ou de la vermiculite sans souci. Le pot devra être percé en son fond et assez grand pour éviter des rempotages trop rapprochés et favoriser une bonne croissance.

Palmier de Hawaï, Brighamia insignis
Palmier de Hawaï, Brighamia insignisAgrandir l'image

Arrosage

Chez cette plante, l'arrosage est la clé de la réussite. Il doit être très régulier en période de croissance mais léger. Laissez alors le mélange sécher sur 2 cm avant d'arroser à nouveau.

En période de repos (dès la chute des feuilles ou lorsque la température baisse sous 16°C) espacez les arrosages mais ne laissez jamais totalement sécher le mélange.

Une grave erreur consiste à trop arroser cette plante ou au contraire à ne l'arroser que par à-coups provoquant ainsi la perte des racines.

Amendement

Griffez un peu de poudre de corne broyée à la surface du mélange au printemps et en cours d'été.

Rusticité

Originaire d'Hawaï, Brighamia insignis craint bien évidement le froid. Si les températures descendent sous 16 °C, il commence à perdre ses feuilles. Inutile de préciser qu'il est gélif et que sa culture est donc impossible en pleine terre sous nos latitudes. Ne l'exposez jamais à des températures inférieures à 14°C et gardez-le au chaud en hiver.

Multiplication du palmier de Hawaï

La multiplication est effectuée par semis sur un substrat léger de type "Spécial cactées". N'enterrez pas les graines car la luminosité favorise leur germination qui vous demandera de la patience (jusqu'à 4 mois). Pour mettre toutes les chances de votre côté, semez en mini serre chauffée à 24°C.

Semis de Brighamia insignis
Semis de Brighamia insignisAgrandir l'image

Le palmier hawaien en pratique

  • Exposition : très lumineuse.
  • Sol : drainé, fertile.
  • Type de végétation : vivace.
  • Rusticité : non rustique.
  • Maladies et parasites : cochenilles, araignées rouges.
Floraison de Brighamia rockii
Floraison de Brighamia rockiiAgrandir l'image

Espèces et variétés

  • Brighamia insignis : palmier de Hawaï, tige unique, rosette de feuilles vert clair brillant. Fleurs blanc-crème à jaune. 3 m de hauteur pour 60 cm d'étalement.
  • Brighamia insignis 'Kirsten' : variété la plus courante en jardinerie. Cultivar robuste aux fleurs blanches.
  • Brighamia rockii : espèce très semblable à B. insignis. Fleurs blanches à tube vert/jaunâtre. 5 m de hauteur pour 60 cm d'étalement.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Palmier de Hawaï, Brighamia insignis

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les cactus et plantes grasses.

68 questions

Voir tout Poser une question