Orchidées faciles à vivre

Le 6 mai 2017 par Alexandra Jansen

On les dit délicates et capricieuses. Certains collectionneurs férus peuvent même attendre des années avant de voir refleurir leur précieuse orchidée. Or les orchidées sont des plantes très robustes qui ont juste besoin d'un mode de culture adéquat. Tour d'horizon des variétés les plus faciles à entretenir.

La plus simple

Phalaenopsis - D.R.

Phalaenopsis

Toutes les orchidées vendues en jardinerie ne sont pas forcément adaptées à son intérieur ni à sa façon de vivre. Or  la clé est bien là... Les amateurs auront beau choisir la plus simple des orchidées comme la phalaenopsis, il n'est pas dit qu'elle daigne refleurir après sa première floraison à la maison. Car cette orchidée là, si facile qu'elle soit, demande tout de même un peu d'attention. Comme ses copines plus délicates, elle aime profiter d'un écart de température entre la nuit et le jour afin de stimuler la floraison.  L'hygrométrie ambiante doit être assez élevée (entre 40 et 70%) mais ses racines ne doivent pas pour autant baigner dans l'eau. Le peu de terre apparent entre ses racines doit être relativement sec afin d'éviter la moisissure qu'elle ne supporte pas. Une fois ces quelques précautions de culture respectées, cette variété refera des ramifications à chaque noeud présent sur sa tige centrale.

.

Un écart de température indispensable

Cymbidium D.R.

Cymbidium

La Cymbidium, quant à elle, se dotera à chaque floraison d'une nouvelle tige florale.  Facile à cultiver, elle supporte la chaleur et le fort ensoleillement, mais préfère des nuits froides et beaucoup d'eau. Dans les régions tempérées où il ne gèle pas en hiver, cette variété pourra passer toute l'année dehors. Dans les autres régions il lui faudra l'abri de la serre, tout au moins l'hiver, même si la plante peut résister à une légère gelée! Il faudra également éviter de mettre les plantes dans des pièces où la température dépasse 18° C. sous peine de voir les boutons tomber, en raison d'une l'atmosphère trop sèche.

.

Une maison fraîche?

Zygopetalum

Zygopetalum

La zygopetalum est l'une des rares orchidées parfumées qui préfère d'ailleurs un peu plus de fraîcheur que ses cousines, mêmes si les mêmes conseils de culture que pour la phalaenopsis prévalent. Car le plus important étant cet écart de température indispensable, véritable reproduction de leur environnement naturel. Le zygopetalum poussant relativement rapidement, il est également conseillé d'augmenter de deux tailles le pot à chaque rempotage. Si la plante devient très forte, il sera alors intéressant de profiter du rempotage pour la diviser.

.

Une eau calcaire?

Sabot de Venus D.R.

Sabot de Vénus

En revanche, si l'eau de son nid douillet est trop calcaire, la sabot de vénus (Paphiopedilum ; à ne pas confondre avec le Phragmipedium, le sabot de Vénus américain) sera l'orchidée idéale. Star parmi les stars, elle est l'une des orchidées les plus spectaculaires grâce à ses moustaches et son réceptacle à insectes. Egalement bon à savoir, les Paphiopedilum sont parmi les orchidées qui exigent le moins de lumière (et surtout pas de soleil direct!)...

>> Lire aussi :

Crédit photos : F.M. (1,2,4)

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 11

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Orchidées faciles à vivre

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les orchidées.

511 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Roidarius
01/12/2013, à Welkenraedt

Répondre

Bonjour ,pour avoir des orchidées bleues faut-il ajouter de l'encre à l'arrosage ? svpl-merci

Dandup
14/12/2012, à Gerzat

Répondre

J'ai conservé plusieurs années 4 orchidées dans la maison près d'une fenêtre avec des fleurs. cet été , tellement chaud, je les ai laissées au courant d'air un nuit :les fleurs sont toutes tombées, tiges dé péries .je les ai retaillées à ma façon:enlevé l'abimé , taillé au dessus d'un bourgeon, et mises dans la véranda tempérée, elles font des repousses, on verra au printemps si elles refleurissent . je leur donne dans la maison l'été, un "bain de siège"1 fois par semaine et enlève l'eau des racines, l'hiver je les arroserai un peu par le dessus : rarement , ai-je raison ?

Chriss
01/02/2012, à Hayange

Répondre

Bonjour j'ai une oncidium les racines ce sont séparée des pseudo bulbe mais ceci sont saint je les ai mises dans un sachet hermétique ils me font des rejets mais les racines sont encore petites puits je quant même les rempoter?merci

Irisdoo
13/01/2012, à Jette, bruxelles

Répondre

Un de mes phalaernopsis qui est en fleur, est pret à sortir du pot ; il est complètement déséquilibré par trop de feuilles en bonne santé et de raçines anarchiquesil n'y a plus que une demi douzaines de racines qui le retiennent au pot Au secours . . . Les autres phalaenopsis sont tout à fait normaux ! que se passet-il ?

Fmr
16/10/2010, à Istres

Répondre

Pour faire fleurir ou fructifier des plantes je mets dans l'eau d'arrosage le reste des sachets de nourriture de mon chat gourm!!et,. dans les laboratoires ils mettent dans l'éprouvette avec la future pousse un morceau de banane. Lorsque je trie le poisson je mets les déchets dans la terre mais pour les plantes d'extérieur seulement, pour éviter les odeurs.

Voir tous les commentaires (11)