Navet : semis, culture et récolte

Le 24 mars 2016 par Isabelle C.

Avant l'arrivée de la Pomme de Terre, le Navet était à la base de l'alimentation. Longtemps relégué au rang d'aliment du pauvre, il revient aujourd'hui sur le devant de la scène. Peu exigeant et de culture facile, n'hésitez plus à l'intégrer dans votre potager.

Brassica rapa

NavetDe la famille des Brassicacées, le navet est un légume de soleil, voire de mi-ombre l'été, qui apprécie un sol frais, ameubli, riche en humus.

On distingue les variétés de printemps et d'été ('Demi-long de Croissy', 'de Milan blanc') et les variétés d'automne et d'hiver ('Rave d'Auvergne hâtive', 'Jaune boule d'or')

Semis

Les semis se font en place, à 1 cm de la surface et en lignes distantes de 25 cm. Semez clair, recouvrez les graines d'un peu de terre fine et « plombez » légèrement avec le dos du râteau.

Le navet ne se repique pas. Lorsque les plants ont trois vrais feuilles, éclaircissez les rangs en ne conservant qu'un plant tout les 10 cm.

Les semis des variétés de printemps et d'été se font de mars à juin. Opérez entre le 15 juillet et le 15 août pour les variétés d'automne et d'hiver.

Sous abris, les semis sont possibles dès février.

Le navet fait partie des légumes gourmands. L'apport de compost (en automne ou au début printemps) sur les planches qui recevront les graines est donc recommandé.

Culture

NavetsLe navet se plait dans un sol frais et craint la sécheresse ; il sera donc difficile de faire l'impasse sur l'arrosage. Mais pour limiter votre consommation d'eau, n'oubliez pas de biner régulièrement et de pailler.

Récolte

Deux mois après les semis des variétés de printemps et d'été, vous pouvez récolter vos premiers navets, au fur et à mesure de vos besoins. Les variétés d'automne et d'hiver sont des variétés destinées à la conservation. Sortez les de terre avant les premières gelées. Laissez-les ressuyer quelques heures sur le sol puis coupez les feuilles avant de les entreposer dans un silo ou dans une cave.

>> Lire : Manger les fanes des légumes

Ennemi

NavetL'altise est le grand ennemie du navet ; il perfore le germe dès sa levée puis les feuilles. L'insecte attaque surtout en période de sècheresse, au sec. Pour l'éloigner, bassinez légèrement vos plants mais régulièrement (deux fois par jour). Vous pouvez également installer entre les rangs des plantes qui le repoussent comme l'absinthe, le fenouil ou bien encore des pieds tomates.

Plantes associées

Le navet apprécie entre autre la présence du maïs qui lui offre fraîcheur et ombre et le pois qui stimule sa production. On ne lui connait aucune association à éviter. Le compagnon idéal pour le potager !

Crédit photos : D.R. / Scamperdale / X.G.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 5

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Navet : semis, culture et récolte

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les légumes (avancés).

77 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Alainp
15/06/2017, à Lebel-sur-quévillon québec

Répondre

Cet année j'ai essayer la variété laurentien les plants ont commencer à germer je vais attendre un peu avant de voir si d'autres plants vont germer. je vous donne des nouvelles en septembre

Burt
23/08/2014, à Sore tracy

Répondre

Bonjour... Qu est ce qu on fait avec un navet en fleur ? Merci !

Frog_boche
15/07/2014, à

Répondre

Pour récupérer les graines de navets, j'ai lu qu'il faut « replanter » une navet le l'année précédente qui va monter en fleur. Bon. Ignorons pour l'instant la question comment cette navet doit survivre l'hiver et dans quel état... avec les racines ? Ma question est plutôt : Qu'est-ce que je fais avec les fleurs de la première année ? Est-ce que ces semences sont de qualité inférieur ou est-ce que c'est sûr que les plantes résultantes vont monter tout de suite en fleurs et ainsi ne serviront à plus grande choses, autrement ? Voir aussi l'autre question sur ce sujet: http://www.gerbeaud.com/jardin/faq/qr-22519-graines-de-navet.html

Petithob
18/02/2014, à Eauze

Répondre

Je suis d'accord avec le commentaire: l' an dernier, j'ai repiqué quantité de navets, sans ménagement particulier, ils ont tous pris. Mieux, même les pieds excédentaires, jetés par côté à même le sol ont pris...

Papy-net
21/09/2013, à Bayard

Répondre

Dans une précédente newsletter, j'ai pu lire ceci : "Le navet ne se repique pas. Lorsque les plants ont trois vrais feuilles, éclaircissez les rangs en ne conservant qu'un plant tout les 10 cm." Ok pour éclaircir les rangs mais le navet se repique ! au même titre que la betterave rouge et qui donne une reprise avoisinant les 100%. Un vieil adage de jardinier dit : "TOUT SE REPIQUE". Même les carottes se repiquent, j'ai même repiqué du persil !!! La seule condition à respecter, c'est de ne pas abîmer la racine, ne pas la couper ni la blesser. Ne surtout pas couper l'extrémité de la racine, comme on peut le faire avec un plan de salade. Faites l'essai, avec les navets vous ne serez pas déçus.