Muflier

Le 23 novembre 2015 par Clémentine Desfemmes

Le muflier est une plante pleine de qualités : semis facile, culture simplissime, floraison généreuse, couleurs lumineuses... Au jardin ou au balcon, faites-lui une place !

Le muflier : une profusion de fleurs aux couleurs variées

Mufliers - Coloris variésLe muflier, ou gueule de loup (Antirrhinum majus) est une plante appartenant à la famille des Scrophulariacées. Sa hauteur varie considérablement selon les variétés : de 15 cm à 1,2 mètre. Les fleurs, réunies en grappes dressées, offrent des coloris très variés, vifs ou pastels, et la floraison, très abondante, dure du printemps à l'automne (selon l'époque du semis), par vagues successives ; elles sont très appréciées des abeilles (plante mellifère). On plante le muflier dans les massifs, en bordure, dans une rocaille, en pot ou en jardinière ; les variétés hautes donnent des fleurs intéressantes en bouquets.

Vivace ou annuel ?

Le muflier est une vivace d'origine méditerranéenne, donc peu rustique (-7°C) : il est donc souvent cultivé comme une annuelle ou une bisannuelle. Cependant, il n'est pas rare de voir des mufliers résister à plusieurs hivers pas trop rigoureux... Laissez-leur une chance, et abritez-les des fortes gelées en hiver : ils repartiront vigoureusement au printemps et fleuriront plus précocément !

En pratique

Semis spontané de muflier

Semis spontané de muflier... au pied d'un escalier

  • Semis : en mars/avril, en pépinière bien abritée ou sous châssis froid ; mise en place en mai. On peut aussi semer en septembre, pour une floraison plus précoce au printemps : il faut alors protéger les jeunes plants du froid hivernal. (Lire aussi : Semez les annuelles rustiques). Le muflier se multiplie très bien par semis spontanés, il peut même devenir envahissant !
  • Sol : riche, drainé.
  • Exposition : soleil, mi-ombre.
  • Floraison : juillet à octobre si semis au printemps, mai à octobre si semis à l'automne.
  • Parasites, maladies : pucerons, rouille, mildiou, oïdium.

Entretien

Potées de mufliersPour favoriser la ramification des tiges chez les variétés hautes, pincez lorsque le plant atteint 15cm (sauf si vous destinez les fleurs à des bouquets). Après la mise en place, arrosez régulièrement pour favoriser un bon enracinement ; par le suite, le muflier étant assez résistant au manque d'eau, les arrosages ne seront nécessaires qu'en cas de sécheresse, ou chez les sujets en pot ou en jardinière. Pour soutenir la floraison, vous pouvez apporter régulièrement de l'engrais pour plantes fleuries. Coupez les fleurs fanées. Au besoin, tuteurez les variétés hautes.

.

Variétés

Mufliers nains

Mufliers nains

  • Naines ou moyennes : 'Tom Pouce' (20cm de hauteur, coloris variés), 'Black Prince' (40cm, feuillage bronze, fleurs rouge foncé), 'Race Sonnet' (60cm, très précoce et florifère, grandes fleurs aux coloris variés)...
  • Hautes : 'Madame Butterfly' (80cm, grandes fleurs doubles, coloris variés), 'Race Précurseur' (80cm, très grandes fleurs blanches ou roses), 'Grand Loup' (1m, vigoureux, coloris variés)...

Crédit photos : Martin LaBar / azmichelle / IngaMun / iadoremyfour

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Muflier

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes de massif.

187 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

J.
29/06/2015, à Bruxelles

Répondre

Une question au sujet de l'entretien du muflier en pot : Faut-il enlever la petite boule qui se forme sous les fleurs séchées? ou juste la fleur? Merci J.

Alex367
03/06/2014, à Montchevrier

Répondre

La première photo du semi spontané n'est pas un muflier mais une giroflée ! A moins que je me trompe.