Moutarde blanche

Le 4 septembre 2015 par Isabelle C.

La moutarde blanche est une plante pleine d'atouts : couvre-sol efficace contre les mauvaises herbes, piège à nitrate, répulsif à nématodes, engrais vert, graines condimentaires... Pour une culture intercalaire au potager, il n'y a pas mieux !

Sinapis alba, la moutarde blanche

La moutarde blanche, Sinapis alba, est une plante herbacée annuelle qui nous vient du bassin méditerranéen. Il lui faut à peine deux mois pour atteindre une hauteur de 70 cm, ou plus. Ses tiges souples, rameuses et velues, portent des feuilles composées, lobées et dentées, et des fleurs jaunes réunies en grappes.

Moutarde blanche, Sinapis alba
Moutarde blanche, Sinapis albaAgrandir l'image

La moutarde blanche produit des grosses graines jaune pâle, au goût amer et moins piquant que celui des graines de la moutarde noire ou brune (Brassica nigra et Brassica juncea) utilisées pour la fabrication de la moutarde forte.

Intérêts de la moutarde blanche au potager

La moutarde blanche peut se cultiver comme un engrais vert : elle forme un couvert végétal touffu et dense qui laisse peu de place aux adventices. Une fois détruite par le gel ou le jardinier (broyage), elle se transforme en une source de matière organique importante, très appréciable pour améliorer la qualité du sol.

Bien que par nature la moutarde favorise la multiplication des nématodes, les variétés que l'on trouve aujourd'hui dans le commerce sont toutes nématicides : elles bloquent efficacement l’évolution du parasite.

Le plus de la moutarde blanche : sa forte capacité à absorber les nitrates. Cultivée en automne et en hiver, elle évite leur fuite dans les profondeurs du sol et la pollution des eaux souterraines.

Moutarde blanche, Sinapis alba
Moutarde blanche, Sinapis albaAgrandir l'image

Semis et entretien de la moutarde blanche

Les semis de moutarde peuvent s'étaler de mars à mai et d'août à septembre. Le semis s'effectue à la volée (2 g au m² ), sur un sol quelconque mais griffé, nivelé et frais.

L'exposition idéale est sous le soleil, mais elle supporte les ombres légères.

L'entretien de cette culture se limite à quelques légers arrosages afin de maintenir la fraîcheur du sol.

Conseil : les semis de printemps conviennent à la production de graines. Pour limiter le développement des mauvaises herbes et mettre en place un piège à nitrate efficace, il est préférable de semer à partir de la mi-août, dès que les planches du potager se libèrent. De même, une plante qui sera montée en graine de bonne heure va se lignifier et mettra plus de temps pour se dégrader (dans le cas d'une utilisation comme engrais vert).

Remarque : la moutarde, comme tous les membres de sa famille (Crucifères ou Brassicacées), attire les limaces.

Semis de moutarde blanche au potager
Semis de moutarde blanche au potagerAgrandir l'image

Récolte des graines ou broyage

La récolte des graines des semis de printemps se fait dès que les siliques sont sèches, environ deux mois plus tard.

Semée à l'automne, la moutarde blanche est détruite l'hiver, par le gel (-4 à -5°C). Si cela n'a pas été le cas, broyez-la avec la tondeuse en février et laissez-la sur place, sous forme de mulch. Les vers de terre et autres occupants du sol s'occuperont de son enfouissement (lire : La faune du sol).

Il est parfois préconisé de la détruire dès la fin de la floraison, pour éviter des semis spontanés et pour nourrir le sol. Si vous faites cela, vous lui supprimez son rôle anti-fuite de nitrates et effectuez un apport d'azote (dégradation d'une plante verte) à une période où le sol n'en a pas besoin (à l'automne la majorité des planches de culture sont vierges).

Moutarde blanche : siliques proches de la maturité
Moutarde blanche : siliques proches de la maturitéAgrandir l'image

Plantes associées

Les fleurs de la moutarde sont très appréciées des auxiliaires, notamment ceux qui parasitent la noctuelle ponctuée (maïs), le charançon du maïs, la chenille du chou, les mouches et les pucerons. De plus, les altises comme les pucerons préfèrent grignoter les feuilles de moutarde que celles du chou. Leur proximité s'impose !

>> Lire aussi : Choisir un engrais vert

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Moutarde blanche

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le potager.

355 questions

Voir tout Poser une question