Un massif de printemps lumineux : plan de création

Le 24 mai 2017 par Benoît Priel

Voici une idée de massif « modèle » à floraison de printemps, que vous pourrez reproduire dans votre jardin en vous guidant d’un petit plan de plantation. Les fleurs utilisées sont des plantes bisannuelles et des vivaces.

Un massif facile aux couleurs chaudes

Plantez ce massif au début du printemps, vers mars-avril, afin d’avoir un effet immédiat avec des plantes trapues et achetées déjà en fleurs. Une plantation d’automne est aussi possible en octobre ou novembre mais peut être plus risquée sous des climats à hivers rigoureux.

Le secret de la réussite de ce massif est la déclinaison de tonalités de couleurs chaudes (jaune, orange, rouge) par l’usage de différentes plantes ; on utilise des plantes bisannuelles et des vivaces qui fleurissent principalement de mars à mai. Les contrastes entre les différentes formes de fleurs font vibrer le massif et lui donnent du relief. La plante dominante est le Pavot d’Islande qui, avec ses grosses fleurs, rivalise avec certaines tulipes.

Massif de printemps : pavot, giroflées, cinéraire - B.P.

La trame de ce massif est simple et consiste en un alignement de lignes espacées de 25 cm et de plantes disposées tous les 25 cm. Une organisation en quinconce est plus esthétique mais n’est pas obligatoire.

Quelles plantes ?

Ce massif (qui peut aussi se décliner en bordure) est composé de quatre variétés différentes :

  • Le pavot d’Islande, aux magnifiques grandes fleurs en mélange qui ressemblent à du papier crépon ;
  • Deux cultivars de giroflée ravenelle, l’une jaune soufre, l’autre rouge écarlate, embaument le jardin d’un parfum suave ;
  • La cinéraire maritime est appréciée pour son feuillage gris-argenté qui structure la composition.

La densité de plantation est composée pour moitié de pavot d’Islande et les autres plantes représentent l’autre moitié.

Schéma de plantation du massif : disposition des plantes
Schéma de plantation du massif : disposition des plantesAgrandir l'image

Le Pavot d’Islande – Papaver nudicaule ‘Bulles de Champagne’

Selon les climats, le pavot d'Islande se comporte en vivace ou bisannuelle. C’est la star des massifs de fin de printemps et d'été ! Il domine le massif par des hampes florales de 40 cm et ses fleurs en mélange fleurissent de plusieurs nuances allant du blanc, du jaune, de l’orange, du rose et du rouge. Prenez garde aux pigeons ramiers qui se régalent de ses feuilles tendres (lire : Faire fuir les pigeons). Quelques petits tuteurs de 40 cm plantés ici ou là repousseront ces volatiles.

Pavot d'Islande - Papaver nudicaule
Pavot d'Islande - Papaver nudicauleAgrandir l'image

La Giroflée ravenelle – Cheiranthus cheiri ‘Bedder’

Avec son parfum suave, cette plante bisannuelle est une valeur sûre au beau feuillage bien vert avec une floraison abondante, qui va du jaune au brun, en passant par le rouge écarlate ou l’orangé. Elle apporte de la luminosité aux massifs floraux et sa rusticité est forte face aux hivers rigoureux. La variété ‘Bedder’ est trapue et fait 35 cm de hauteur ; elle se décline en plusieurs cultivars de différents coloris ; ici sont utilisés ‘Bedder écarlate' et ‘Bedder jaune soufre’.

Giroflée ravenelle orange
Giroflée ravenelle orangeAgrandir l'image

La Cinéraire maritime – Senecio cineraria ‘Silver Dust’

C’est une plante vivace cultivée aussi bien pour les massifs de printemps ou estivaux. Sa résistance dans nos jardins est légendaire. Il apporte une petite touche de gris argenté dans les compositions qui atténue des tonalités trop vives dans les massifs et agrémente lorsqu’il n’y a pas de fleurs en plein hiver. Son comportement est fiable en toutes saisons. Pincez-la pour qu’elle ne monte pas à fleur et reste à une hauteur compacte de 30 cm.

Cinéraire maritime, Senecio cineraria
Cinéraire maritime, Senecio cinerariaAgrandir l'image

Conseils de réalisation de ce massif de printemps

Décompactez le sol sur une profondeur d’un fer de bêche, soit environ 30 cm. Profitez-en pour apporter de la matière organique bien décomposée (terreau de feuilles, amendement organique…). Ajoutez aussi un engrais « Spécial Fleur » à libération lente afin de prolonger la floraison.

Coupez régulièrement les fleurs fanées pour prolonger la floraison durant tout le mois de mai.

>> Découvrir aussi : Un massif d'été tout en légèreté

Où acheter les plantes ?

Ces végétaux sont disponibles dès le mois de septembre, en jardineries ou chez les producteurs spécialisés, dans des godets de 8 ou 9 cm. On peut aussi les trouver par correspondance en mini-mottes prêt à planter dès l’automne (Jardin Express). Pour les graines, elles sont disponibles chez Ducrettet.

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Un massif de printemps lumineux : plan de création

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les massifs, idées et compositions.

2 questions

Voir tout Poser une question